> >

[] [ ]

46 migrants nigriens morts de soif prs dIn Guezzam

(Tags)
 
Les dplacements forcs de migrants l'intrieur du Maroc sont illgaux Emir Abdelkader 0 2014-03-27 04:31 PM
Hommage aux 15 journalistes morts... Emir Abdelkader 0 2014-03-05 10:50 AM
prs de 250 anciens dputs soutiennent ali benflis Emir Abdelkader 0 2014-02-17 01:05 PM
Traitement des migrants: Human Rights Watch livre un rapport accablant pour le Maroc Emir Abdelkader 0 2014-02-11 11:12 AM
Syrie. Plus de 60 morts aprs un raid arien sur une boulangerie prs de Hama, selon une ONG Emir Abdelkader 0 2012-12-23 08:24 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
46 migrants nigriens morts de soif prs dIn Guezzam

46migrants nigriens morts de soif prs dIn Guezzam




13 cadavres ont t retrouvs, alors que le reste (33 migrants non encore retrouvs) serait mort avant de traverser la frontire algrienne.


Quarante-six migrants nigriens, ports disparus depuis vendredi dernier, ont pri de soif et de faim prs de la frontire avec le Niger, moins de 50 km de la localit dIn Guezzam, 450 km lextrme sud de Tamanrasset. Des sources bien informes nous ont appris que 13 cadavres ont t retrouvs, hier matin, suite lopration de recherche enclenche par la les forces spciales de lANP relevant de la 6e Rgion militaire et faisant suite lalerte donne, mardi dernier, par les autorits dArlit, dans le nord du Niger.
Les 33 migrants qui nont pas encore t retrouvs seraient morts avant de traverser la frontire algrienne, ajoutent nos sources. Rappelons quau dbut de la semaine dernire, la disparition de 50 personnes (hommes, femmes et enfants) a t signale. Fuyant linscurit prvalant dans leur pays, ils tentaient de rejoindre clandestinement leurs proches ayant lu domicile dans la wilaya de Tamanrasset. Mais ils nont pas pu raliser ce rve quils caressaient depuis des annes. Nos sources affirment quils ont t abandonns par leur passeur qui les a livrs au diable du dsert avant que la camarde ne les emporte.
La nouvelle a fait le tour de la ville de Tamanrasset qui a enregistr, ces deux dernires annes, une affluence importante de rfugis dAfrique subsaharienne. La plupart dentre eux quittent leur pays natal en raison de linscurit qui y prvaut. Bravant tous les risques du dsert, ils mettent leur vie en danger pour atteindre leldorado dont leur parlent leurs compatriotes installs en Algrie. Mais on doit choisir un passeur honnte et expriment pour viter de subir le mme sort que ces pauvres qui ont fait des sacrifices pour se payer la mort, regrette Amadou Brahim, un Nigrien rencontr devant son atelier de mcanique, au quartier de Guetta El Oued.
Rticent, Brahim na pas voulu nous parler de son aventure de crainte de se faire rapatrier. Nous lui expliquons le motif de notre prsence, il finit par confesser, non sans condamner ces passeurs et trafiquants : Mon frre et son ami ont russi passer la frontire en 2009, lui sest install Tam, tandis que son ami est parti au Nord pour tenter datteindre lautre rive de la Mditerrane. Une anne plus tard, mon frre ma demand de le rejoindre pour grer ensemble son atelier de mcanique, en massurant quil gagnait bien sa vie Tam. Jai dpens toutes mes conomies pour le rejoindre en passant par In Guezzam, o nous nous tions entendus avec un autre passeur pour nous conduire jusqu Tamanrasset. Et dajouter : Les conditions de vie sont pnibles Tamanrasset.Leldorado quon nous a promis nest en fait quun enfer. Sincrement, je ne compte pas rester ici.
Joint par tlphone, le responsable de wilaya du Croissant-Rouge, Moulay Cheikh, condamne fermement les pratiques des passeurs qui sacrifient des vies humaines. Le phnomne a pris des proportions gravissimes. Nous allons nous runir demain (aujourdhui, ndlr) avec le reprsentant du Croissant-Rouge international afin de dbattre de ce problme, en prsence de tous nos coordinateurs posts aux frontires pour suivre lvolution de ce dossier. Ce quil faut retenir, toutefois, cest que les initiatives prises par le Croissant-Rouge ne doivent pas tre taxes dencouragement limmigration clandestine.

Ravah Ighil




 

()


: 1 ( 0 1)
 

46 migrants nigriens morts de soif prs dIn Guezzam




11:37 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,