> >

[] [ ]

Egypte: 200 jihadistes seront jugs pour "terrorisme"

(Tags)
 
L'Algrie et l'Equateur plaident pour un rglement "juste" et "durable" de la question sahraouie Emir Abdelkader 0 2014-04-10 01:09 PM
Al-Jazeera affirme que seuls 9 journalistes jugs en Egypte travaillent pour elle Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:13 PM
" " " " "" "" Emir Abdelkader 0 2013-09-12 10:13 PM
LAssociation des "Pieds noirs progressistes": la lutte des Algriens pour librer leur pays tait " Emir Abdelkader 0 2013-09-05 11:51 PM
Egypte : l'arme donne 48 heures pour "satisfaire les revendications du peuple" Emir Abdelkader 0 2013-07-01 06:36 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Egypte: 200 jihadistes seront jugs pour "terrorisme"

Egypte: 200 jihadistes seront jugs pour "terrorisme"

Deux cents membres du groupe jihadiste le plus actif en Egypte, Ansar Beit al-Maqdess, seront prochainement jugs pour "terrorisme", dont des attentats meurtriers contre les forces de l'ordre, ont indiqu samedi des sources judiciaires.


Sur les 200 accuss de ce premier procs de masse de jihadistes pour lequel aucune date n'a encore t fixe, 102 sont actuellement en dtention, ont prcis ces sources. Ils rpondront "d'appartenance une organisation terroriste, d'actes criminels et terroristes et d'attaques contre des QG de la police au Caire, dans le delta du Nil et dans le Sina, ainsi que de l'assassinat d'au moins trois hauts grads, dont un gnral de la police", de mme source.
Au total, les accuss doivent rpondre de la mort de 40 policiers et de 15 civils. Depuis la destitution en juillet 2013 du prsident islamiste Mohamed Morsi, lu un an plus tt, Ansar Beit al-Maqdess, qui dit s'inspirer d'Al-Qada, est le fer de lance des attaques contre les forces de l'ordre devenues quasi-quotidiennes.
Selon les sources judiciaires, l'enqute a rvl que M. Morsi communiquait avec des dirigeants du groupe durant sa prsidence. Depuis sa destitution, les autorits accusent sa confrrie des Frres musulmans d'tre derrire les attaques menes par Ansar Beit al-Maqdess, ce que l'influent mouvement de l'islam politique a toujours ni.
Les 200 hommes sont en outre accuss d'"espionnage" au profit du Hamas palestinien au pouvoir dans la bande de Gaza, frontalire de la pninsule dsertique du Sina o Ansar Beit al-Maqdess a sa base arrire. Le Hamas, grand alli de l'Egypte sous la prsidence Morsi, est dsormais interdit dans le pays.
Ansar Beit al-Maqdess, les "Partisans de Jrusalem" en arabe, a t form aprs la rvolte de 2011 en Egypte qui a chass du pouvoir le prsident Hosni Moubarak, et focalisait alors ses attaques contre Isral, vers lequel il a revendiqu plusieurs tirs de roquette.
Il a t dclar "organisation terroriste" par les nouvelles autorits diriges de facto par l'arme, ainsi que par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.
Le groupe a revendiqu les attaques les plus spectaculaires en Egypte, dont un attentat la voiture pige contre le QG de la police au Caire et l'assassinat d'un gnral de la police en plein jour dans la capitale. Il a aussi affirm avoir abattu un hlicoptre de l'arme au Sina.
Les attentats, initialement cantonns la pninsule dsertique du Sina, ont gagn les rgions du Delta du Nil et du Caire, rgulirement secoues par des attentats la voiture pige et des attaques l'arme automatique. Ils ont, selon le gouvernement, fait quelque 500 morts, en grande majorit des policiers et des soldats.
Depuis l'viction de M. Morsi, seul prsident jamais lu dmocratiquement du pays, plus de 1.400 personnes -en majorit des manifestants pro-Morsi-- ont t tus dans la rpression et quelque 15.000 arrtes. En outre, des centaines d'accuss, prsents comme des pro-Morsi, ont t condamns la peine capitale l'issue de procs expditifs qui ont dclench un toll international. Samedi, la police gyptienne a arrt un chef oprationnel d'Ansar Beit al-Maqdess, accus d'avoir organis deux attentats au Caire et une attaque suicide contre un bus dans le sud du Sina qui a tu un soldat et bless 11 personnes.
Cette dernire attaque avait eu lieu dbut mai, la veille du lancement officiel de la campagne pour l'lection prsidentielle. Abdel Fattah al-Sissi, l'ex-chef de l'arme, architecte de la destitution de M. Morsi, en est le grand favori et n'a qu'un seul rival, le leader de gauche Hamdeen Sabbahi.

AFP




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Egypte: 200 jihadistes seront jugs pour "terrorisme"




12:42 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,