> >

[] [ ]

Lombre de lex-FIS plane toujours

(Tags)
 
Ali Benflis : Ses initiateurs gouvernent toujours Emir Abdelkader 0 2014-04-03 02:12 PM
La convergence des forces de changement est toujours possible Emir Abdelkader 0 2014-03-11 02:56 PM
Un clan veut grer lAlgrie dans lombre Emir Abdelkader 0 2014-01-28 02:47 PM
Algrie: Said Bouteflika,dans lombre du frre Emir Abdelkader 0 2014-01-28 08:55 AM
Toujours bon savoir ! Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-11-25 06:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Lombre de lex-FIS plane toujours

Lombre de lex-FIS plane toujours

Les partis politiques regroups dans la Coordination pour les liberts et une transition dmocratique ont rencontr, jeudi dernier, deux figures de lex-parti islamiste FIS.


Eloigns de la scne politique depuis plus de 20 ans, les dirigeants du FIS dissous reviennent au-devant de lactualit. Au gr dune conjoncture, certes, confuse et prcaire. Et cest plutt lopposition qua chu ce rle et non au pouvoir lui-mme, comme souponn dans le pass par certains observateurs et acteurs politiques.
Pour donner corps ces vellits des anciens du FIS de revenir sur la scne, les partis politiques regroups dans la Coordination pour les liberts et une transition dmocratique ont rencontr, jeudi dernier, Ali Djeddi et Kamel Guemazi, deux figures du parti islamiste, aujourdhui interdit. Le communiqu, qui a sanctionn cette entrevue, voque un accord pour la ncessit de changement pacifique dans le pays. Mais quelle qualit ont-ils ces deux hommes ? Nous les avons rencontrs comme de simples hommes politiques, rpond Abderrazak Makri, prsident du MSP, contact hier par tlphone.
Le chef du parti islamiste ne veut donner aucun cachet particulier ces hommes politiques issus dun parti dont le moins quon puisse dire est quil a un statut atypique. Nous rencontrons tout le monde, sans distinction. Lessentiel tant darriver une confrence nationale qui va nous mener une transition inclusive, explique Makri. Lavis est partag par Lakhdar Benkhellaf, dirigeant de lautre parti islamiste, le Front pour la justice et le dveloppement.
Une rhabilitation ?
Lex-FIS est-il ainsi une formation qui compte encore dans lchiquier politique en 2014 , au point quil soit ncessaire de lassocier aux dmarches politiques de lopposition comme du pouvoir dailleurs ?
Si Makri nie tout calcul estimant que ce nest pas nous de dire qui pse sur la scne politique, Soufiane Djilali de Jil Jadid reconnat, lui, que les dirigeants du parti dissous ne reprsentent pas que leurs personnes. Il ne faut tout de mme pas se voiler la face. Ce sont des gens qui reprsentent quelque chose, a-t-il dit. Nous ne pouvons pas aller un dialogue national tout en excluant une partie de sa composante, explique lhomme politique.

Un avis que ne partage pas le politologue et ancien militaire, Ahmed Adhimi. Je pense que ces hommes sont consults comme de simples personnalits. Mais je pense que le FIS, tel quil existait au dbut des annes 1990, nexiste plus, affirme-t-il. Mais, nuance Adhimi, ces anciens dirigeants ont intrt dnoncer la violence.
Pourtant, voulant ratisser large lors de llection prsidentielle du 17 avril dernier, Ali Benflis a t le premier se faire entourer danciens responsables de lex-FIS. Il avait reu le soutien de personnalits de cette formation, limage dAhmed Merani et Hachemi Sahnouni. Cette alliance a mme t assume, puisque lex-chef de gouvernement avait dclar publiquement son intention de rhabiliter lancien parti dissous sil serait lu. Je suis un homme de rconciliation nationale et jai suffisamment de courage pour runir tout le monde autour dune grande table, le pouvoir et tous les acteurs politiques, pour teindre la fitna et trouver ensemble une solution la crise, avait dclar le candidat malheureux llection prsidentielle lors dun meeting anim Mila en mars dernier. Quoi quil en soit, les dirigeants du parti dissous sont devenus, soudainement, frquentables. Sagit-il dune situation conjoncturelle ?
Ou dune volont de rhabilitation dont il reste dfinir les contours ? Les jours venir vont certainement donner la rponse ces questions.


Ali Boukhlef






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lombre de lex-FIS plane toujours




05:04 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,