> >

[] [ ]

Il y a un changement dans la pense des ex-militants du FIS !

(Tags)
 
Les prsidentielles, le scrutin et le changement Emir Abdelkader 0 2014-04-03 06:10 PM
La convergence des forces de changement est toujours possible Emir Abdelkader 0 2014-03-11 02:56 PM
Algeriepatriotique An II : un outil contre la pense unique globale Emir Abdelkader 0 2014-02-19 11:34 AM
Egypte : Seize militants islamistes tus dans le Sina Emir Abdelkader 0 2014-02-09 01:13 PM
Egypte : Assaut de larme contre des militants dans la banlieue du Caire Emir Abdelkader 0 2013-09-19 02:40 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Il y a un changement dans la pense des ex-militants du FIS !

Ahmed Adimi propos du retour des anciens du FIS sur la scne politique Il y a un changement dans la pense des ex-militants du FIS !




Reporters : Llection prsidentielle et le dbat quelle a suscit ainsi que les logiques politiques quelle a libres ont fait ressortir un courant dopposition qui dans son hostilit au pouvoir tend pulvriser les lignes et clivages politiques et idologiques de ses membres. Nouvelle tendance du champ politique ou simple raction inscrite dans lactualit post-lectorale ?
Ahmed Adimi : Je pense quil faut continuer dobserver le mouvement sur le terrain et lvolution quil aura dans un contexte o le pouvoir, pour les discussions sur la rvision constitutionnelle, aura faire des offres et des propositions qui peuvent troubler la logique dopposition radicale dans laquelle ces acteurs tentent de sinscrire. Au-del, il montre des signes intressants suivre, dont le plus mdiatis ces derniers temps concerne louverture de discussions avec dex-cadres du FIS dissous. Pour les acteurs du mouvement, solliciter ce profil politique quivaut largir leur base et crer un contrepoids politique pour faire pression sur le pouvoir et le gouvernement. Pour les islamistes de lex-FIS, il y a manifestement un changement de discours qui peut saccompagner dun changement de pense dans la faon de faire de la politique. Mme Ali Benhadj parle maintenant de pluralisme et cherche se rapprocher de formations politiques que son camp mprisait par le pass. La remarque est aussi valable pour un parti comme le RCD qui na plus peur de discuter et de partager son point de vue avec des formations islamistes. Il y a l un dbut de configuration qui tait pratiquement inimaginable il y a peu de temps Lenjeu maintenant est de mesurer lancrage de tous ces acteurs sur la scne relle et auprs de lopinion algrienne.
Ne pensez-vous pas quil sagit l dune alliance conjoncturelle de perdants, qui essayent par tous les moyens de ne pas cder du terrain sur lequel ils ont laiss des plumes tant au plan organique et interne quen termes de reprsentativit lchelle populaire ?
Je ne vois pas la chose de cette faon. Citez- moi des formations qui nont pas eu de problmes de reprsentativit ? Le malaise est gnral et je pense, donc, au contraire, quil y a du bon ce que des courants politiques divergents puissent sasseoir la mme table et discuter de leur avenir et de celui du pays. Cest mes yeux un signe davancement important et une opportunit, si elle se concrtise et si elle ne bute pas sur des calculs partisans, toujours possibles, de sortir des tranches dans lesquelles les forces politiques du pays ont vcues durant la dcennie quatre-vingt-dix. Cet avancement, qui est sans doute d au choc de la prsidentielle et de la controverse quelle a suscite, a besoin maintenant pour se nourrir dun vrai projet alternatif. Ce nest pas gagn davance, mais il sagit dinitiatives qui ont le mrite dexister et qui pourront contribuer sortir le pays de la crispation politique dans laquelle il se trouve.
O voyez-vous ce projet ? Il ny a, pour linstant, que des rencontres Quid des anciens cadres du FIS dissous ? Nest-ce pas leur donner loccasion de rebondir, alors quils ont t disqualifis par leur drive fasciste et la violence quils ont produite dans le pays ?
Aujourdhui, cest toute lopposition, toutes tendances confondues, qui tente de se runir pour une transition dmocratique. Cest important suivre, me semble-t-il, dans la mesure o lide qui apparat au bout, cest de redonner un nouveau souffle lexpression politique dopposition dans un pays qui en a besoin, dans la mesure o il est une priode politique, conomique et gostratgique o on a besoin des points de vue de tout le monde pour avancer et faire les choix ncessaires sa prservation. Pour ce qui est des ex-militants du FIS dissous, les temps ont totalement chang et je ne les vois pas profiter dune quelconque rampe de lancement pour revenir au niveau quils avaient au dbut des annes quatre vingt- dix. La violence, dans ce cas, a t pour eux un lment disqualifiant pour longtemps, et les Algriens le savent. Pour le reste, ils ont le droit de reprendre une activit politique condition de ne pas tre impliqus dans les massacres et les assassinats, comme stipul par la loi. Ceux impliqus dans des crimes ne doivent jamais reprendre leurs droits politiques.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Il y a un changement dans la pense des ex-militants du FIS !




01:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,