> >

[] [ ]

Elle accuse le pouvoir de lui avoir vol ses propositions, Avec qui veut dialoguer lopposition ?

(Tags)
 
Il accuse Bouteflika davoir refus un deuxime tour :... Emir Abdelkader 0 2014-04-20 03:07 PM
Ali Benflis accuse lÉtat davoir failli Emir Abdelkader 0 2014-03-28 09:13 PM
Le parti de Louisa Hanoune accuse Benflis d'avoir fraud ... Emir Abdelkader 0 2014-03-17 04:49 PM
Boulenouar accuse Ferhat Mehenni davoir incit au chaos Ghardaa Emir Abdelkader 0 2014-02-05 12:01 AM
LAlgrie reconnatra-t-elle lopposition syrienne ? Emir Abdelkader 0 2013-03-24 03:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Elle accuse le pouvoir de lui avoir vol ses propositions, Avec qui veut dialoguer lopposition ?

Elle accuse le pouvoir de lui avoir vol ses propositions, Avec qui veut dialoguer lopposition ?




En attendant que le ple du changement (coordination des partis pour le changement) coordonne par Ali Benflis tranche sur la question au milieu de cette semaine, les autres regroupements et partis dits de lopposition ont dcid de ne pas prendre part aux consultations sur la rvision de la constitution.
Les raisons de ce refus sont multiples et contradictoires. Certains estiment que le pouvoir a fait siennes les propositions de lopposition et veut en revendiquer la paternit pour mieux diluer les exigences de lautre partie. Dautres pensent que la confiance entre le pouvoir et la classe politique est dfinitivement rompue et que les tenants des destines du pays sont incapables de tenir leurs engagements. Ils en veulent pour preuve les consultations menes en 2011 par Abdelkader Bensalah, assist de du gnral Mohamed Touati et Boughazi, conseillers du prsident de la Rpublique.
Pour une autre partie de cette opposition, cest la personne dOuyahia qui est remise en cause. Lhomme des sales besognes , selon le sobriquet quil sest lui-mme attribu, est trs contest par la coordination pour les liberts et la transition dmocratique. Dabord parce quil est, tout comme Abdelkader Bensalah issu du Rassemblement national dmocratique, mais aussi du fait quil a dirig lExcutif pendant plusieurs annes. Cest se demander si certaines composantes de la coordination limage du MSP, ne craignent pas que lex-patron du RND ne leur ressort pas le fait quils sont pass matres dans la critique du pouvoir alors quils ont, pendant prs de vingt ans, compos avec lui ou plutt gouvern avec lui. Et par consquent, ils se doivent dassumer leur passif.
Par ailleurs, il faut se poser la question de savoir en quoi les propositions contenues dans le projet de la commission Kardoune gneraient la coordination ou encore le FFS, ds lors quils sont daccord sur des dispositions relatives louverture vers plus de dmocratie, llargissement des prrogatives du parlement, la possibilit de la saisine du conseil constitutionnel par les groupes parlementaires, pour ne citer que ces exemples, au demeurant rvls il y a quelques semaines par Abdelmalek Sellal. A charge pour les vis--vis den faire dautres, visantau renforcement de la dmocratie et des liberts, voire mme discuter du systme politique quils veulent voir instaurer dans le pays.
Certes, lopposition, pas dans sa totalit, conteste la lgitimit du pouvoir ou comme elle le laisse entendre la lgitimit du prsident de la Rpublique. Mais il se trouve que les lections sont passes et le conseil constitutionnel en a proclam les rsultats. Ce pouvoir reste donc linterlocuteur par excellence de lopposition, comme cela se passe dans tous les pays du monde. En fait, lopposition se contredit. Dune part, elle refuse de rpondre linvitation pour les consultations avec le pouvoir et dautre part annonce que la confrence nationale quelle compte organiser dans quelques jours sortira avec des propositions concrtes soumettre ce mme pouvoir avec lequel elle les ngociera.
Do la question que se posent nombre dobservateurs de la scne politique savoir si cette opposition ne voudrait pas impliquer linstitution militaire dans ses ngociations, estimant quelle est le pouvoir rel . Auquel cas, pourquoi elle ne le dit pas clairement ?


Faouzia Ababsa
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


leconews.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Elle accuse le pouvoir de lui avoir vol ses propositions, Avec qui veut dialoguer lopposition ?




05:32 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,