> >

[] [ ]

La Jordanie cde au chantage dAl Qada en Libye

(Tags)
 
Libye: l'ambassadeur de Jordanie enlev Tripoli Emir Abdelkader 0 2014-04-15 04:31 PM
Lodieux chantage des pro-Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-04-12 02:33 PM
La figure dAl-Qaida capture en Libye interroge sur un bateau en Mditerrane Emir Abdelkader 0 2013-10-08 02:52 PM
Un chef dAl-Qada captur par les forces US en Libye(Actualis) Emir Abdelkader 0 2013-10-06 02:42 PM
Le roi de Jordanie dmolit les dirigeants du Proche-Orient Emir Abdelkader 0 2013-03-20 06:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La Jordanie cde au chantage dAl Qada en Libye

La Jordanie cde au chantage dAl Qada en Libye




Quel sort sera rserv aux diplomates tunisiens en Libye et aux otages de Boko Haram au Nigeria ?




Lambassadeur jordanien en Libye, Fawaz Aytan, enlev il y a prs dun mois, a regagn mardi Amman. Ce dnouement est survenu aprs quun certain Sad Darsi, terroriste libyen qui purgeait une peine perptuit dans une prison jordanienne, ait t remis, la semaine dernire, au gouvernement libyen, dans le cadre de la convention de Riyad dchange de prisonniers qui vient dtre signe par Tripoli.

Le bruit courait dj depuis plus de deux semaines sur lacceptation par la Jordanie du principe dchange de son ambassadeur enlev contre le terroriste libyen. Les tractations taient menes de concert entre les renseignements gnraux jordaniens, le gouvernement libyen et des chefs de tribu libyens ayant des contacts avec les ravisseurs. Hier, ctait donc la conclusion de ces tractations tenues secrtes malgr les fuites parvenues aux mdias depuis une semaine sur limminente libration de lambassadeur.
La dernire ligne droite a t en effet dclenche ce moment-l, avec la signature par la Libye de la convention de Riyad sur lchange des prisonniers, ce qui a permis la Jordanie de remettre Darsi au gouvernement libyen. Toutes ces fuites concordantes nont pas empch le ministre jordanien des Affaires trangres, Naceur Jouda, de nier, dans une confrence de presse tenue hier Amman, toute pression subie par son gouvernement pour transfrer Mohamed Sad Darsi en Libye pour y terminer sa condamnation. Le prcdent chef de gouvernement provisoire libyen avait dj demand le transfert de Darsi avant mme le rapt de Aytan, a-t-il soulign. Le gouvernement jordanien na fait quacclrer la procdure, a ajout le ministre.
Par contre, son collgue Khaled Kalelda, ministre des Affaires politiques et parlementaires, a reconnu, dans une dclaration la presse, que la Jordanie a remis, la semaine dernire, la Libye le terroriste Mohamed Sad Darsi afin quil y purge le restant de sa peine, dans le cadre dun change comportant la libration de lambassadeur Aytan. M. Kalelda a rappel que la Libye a ratifi, il y a dix jours, la convention de Riyad sur lchange des prisonniers. Il est utile de rappeler que cet enlvement sintgre dans une srie de rapts, oprs par des groupuscules apparents Al Qada, qui rclament la libration de leurs membres prisonniers. Le chef dAl Qada, Aymen Zawahiri, a rcemment encourag de telles actions.
Impacts ngatifs
Avec laccomplissement de cette transaction, la politique de chantage marque un point aux dpens du droit international, notent les observateurs. Ce geste jordanien affaiblirait directement la position de principe, prne par la Tunisie dans le cadre des affaires denlvement des employs de lambassade tunisienne Tripoli, Mohamed Ben Cheikh et Laroussi Gantassi. Car les ravisseurs des Tunisiens avaient galement rclam la libration des deux terroristes, Imed youssef et Hafedh Dhaba, condamns 16 ans de prison suite aux incidents de Rouhia qui ont cot la vie deux militaires tunisiens en mai 2011.
Leur avocate, Me Fatma Hamdi, nie toutefois tout lien de ses clients avec le kidnapping des otages tunisiens. Elle rappelle nanmoins que le gouvernement libyen a prsent, depuis plus dun an, une demande en vue du transfert de ses clients en Libye dans le cadre des conventions en vigueur dchange de prisonniers. Pour sa part, le ministre tunisien des Affaires trangres, Mongi Hamdi, a affirm que la Tunisie refuse de ngocier avec les groupes terroristes et na de vis--vis que les autorits libyennes. Encore faut-il quil y en ait !)
Les mmes requtes terroristes de libration des leurs ont galement surgi suite lenlvement de plusieurs dizaines de jeunes filles au Nigeria par le groupe Boko Haram.

Ce dernier rclame la libration de plusieurs islamistes de son groupe en change de la libration des jeunes filles quil dtient. Il savre donc clairement quun nouvel pisode de rapts souvre travers le monde, auquel la communaut internationale doit faire face avec lefficacit requise car des pays, comme la Libye, vivent dans labsence totale des institutions de lEtat de droit, en plus de la prolifration des armes et la multiplication des groupes terroristes. La Libye prsente indniablement un terrain fertile tous les passe-droits. La communaut internationale est face un nouveau dfi avec ce terrorisme new look.

Mourad Sellami





 

()


: 1 ( 0 1)
 

La Jordanie cde au chantage dAl Qada en Libye




09:35 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,