> >

[] [ ]

la Libye rsiste sa crise ptrolire

(Tags)
 
Le FLN plonge dans la crise Emir Abdelkader 0 2014-01-12 02:25 PM
La libye refuse la cration dune unit pour protger lONU en Libye Emir Abdelkader 0 2013-12-17 02:50 PM
LAlgrie rsiste la tempte Emir Abdelkader 0 2013-05-23 03:59 PM
Crise en Tunisie... Emir Abdelkader 0 2013-02-11 11:06 PM
Libye Libye : extradition de Mahmoudi, son avocat dnonce "des pratiques de voyous" Emir Abdelkader 1 2012-06-26 04:36 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool la Libye rsiste sa crise ptrolire

Grce ses rserves en devises, la Libye rsiste sa crise ptrolire

Prive de lessentiel de ses revenus ptroliers depuis neuf mois, la Libye dispose de confortables rserves en devises permettant son conomie de rsister la crise, mais pas indfiniment, estiment des experts.
Riche pays ptrolier, la Libye dpend exclusivement de ses revenus dhydrocarbures qui reprsentent plus de 96% de son Produit intrieur brut. Mais la production a considrablement chut en 10 mois en raison du blocage par des rebelles autonomistes des principaux ports ptroliers de lest du pays.
Le blocage des terminaux ptroliers, utilis comme moyen de pression sur les autorits, a provoqu la chute de la production moins de 200.000 barils/jour, contre prs de 1,5 million b/j auparavant.
Un rcent accord a permis la rouverture de deux ports sur quatre, mais les principaux terminaux sont toujours ferms et les exportations nont pas dpass les 240.000 b/j cette semaine.
Selon la Banque centrale libyenne (CBL), les revenus du pays ont chut de 4,6 milliards dollars par mois 1 md USD en raison de la crise ptrolire.
La Libye dpense chaque mois lquivalent de 3,5 mds USD pour limportation de produits alimentaires, hydrocarbures raffines et autres services et produits, a indiqu lAFP Issam Al-Oul, porte-parole de la BCL.
Pour remdier la situation, les autorits ont d puiser hauteur de 19 milliards de dollars dans leurs rserves en devises, laissant dans la caisse 113 mds USD, contre 132 mds USD avant la crise, a-t-il ajout.
Rcession

La Banque mondiale et le Fonds montaire international (FMI) ont dailleurs dgrad leurs prvisions de croissance pour la Libye en 2014, tablant dsormais sur une nouvelle rcession de 8%, aprs une contraction de 5,1% en 2013.
Mais la Libye dispose de rserves importantes qui aideront le pays surmonter la crise court terme , a soulign le FMI dans un rapport rcent.
Toutefois, la perturbation de la production dhydrocarbures couple une augmentation des dpenses pourrait puiser les rserves financires de la Libye en moins de cinq ans , a mis en garde le FMI.
Lexamen du projet de budget 2014 a pris du retard en raison de lanarchie institutionnelle et des tiraillements politiques, dans un pays en proie aux violences et au chaos depuis la chute du rgime de Mouammar Kadhafi en 2011.
Mais le Congrs gnral national doit voter la Loi des finances dimanche, un budget de 48 mds USD, lgrement en baisse par rapport celui de 2013 (51 mds), a annonc Mohamed Al-Dharrat, prsident de la Commission du budget et des finances au Congrs. Calcul sur la base dune production de ptrole de 800.000 b/j 100 USD le baril, il prvoit un dficit de 8 milliards de dollars.
Pas aussi catastrophique
Le dput reconnat que la baisse des recettes a engendr des problmes la Banque centrale et un manque de liquidit . Mais la situation nest pas aussi catastrophique , souligne le reprsentant dune institution financire internationale Tripoli.
Il y a baisse de revenus, mais le pays peut rsister grce ses rserves. Ceci ne pose pas un grand problme, dans la mesure o le gouvernement est en train de puiser dans ces rserves sous forme demprunt auprs de la BCL , a-t-il dit.
Il met en garde nanmoins contre une pnurie de devises qui provoquerait une pousse inflationniste: Le dollar schange au march noir plus de 10 points suprieur au taux bancaire. Cest un indice rvlateur , souligne-t-il.
Cela pourrait donner lieu des spculations et une hausse des prix et influer ngativement sur tous les indicateurs macro-conomiques . Cette semaine, le dollar schangeait 1,38 dinar libyen au march noir contre un taux bancaire de 1,25.
Les devises trangres sont introuvables dans les banques depuis plusieurs mois, mais la BCL a dmenti cette semaine toute pnurie de devises.
Malgr le dficit budgtaire, lconomie libyenne pourrait se rtablir rapidement, en raison de ses immenses richesses ptrolires , a estim de son ct, Mohamed Al-Houni, expert conomique et universitaire.
Puiser dans les rserves ne pose pas un grand problme. () Il faudrait toutefois rtablir leur niveau celui davant la crise ds que lconomie se sera rtablie , a ajout M. Al-Houni.


(Afp)


 

()


: 1 ( 0 1)
 

la Libye rsiste sa crise ptrolire




07:47 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,