> >

[] [ ]

Ouyahia tente de convaincre lopposition

(Tags)
 
Lopposition tente de sorganiser ... Emir Abdelkader 0 2014-04-28 10:50 PM
Le foot tente le coup du foulard Emir Abdelkader 0 2014-04-21 07:30 PM
Bouteflika tente une chappe Emir Abdelkader 0 2014-04-14 02:13 PM
Des dizaines de manifestants ont tent dorganiser ... Emir Abdelkader 0 2014-03-06 04:08 PM
Lopposition tente de faire front Emir Abdelkader 0 2014-01-21 02:19 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ouyahia tente de convaincre lopposition

Il a invit les partis aux prochaines consultations sur la rvision de la Constitution : Ouyahia tente de convaincre lopposition




Il a personnellement contact la quasi-totalit des formations de lopposition avant de leur transmettre le document de la prsidence et pour leur dire son souhait de les recevoir en juin prochain El-Mouradia.
Alors que les partis de lopposition ont exprim, plus ou moins clairement, leur refus de prendre part aux consultations autour de la rvision constitutionnelle, le chef de cabinet la prsidence de la Rpublique, Ahmed Ouyahia, tente de convaincre les uns et les autres dadhrer cette dmarche. Ainsi, il a personnellement contact la quasi-totalit des formations de lopposition pour leur dire son souhait de les recevoir en juin prochain El-Mouradia pour couter leurs propositions en la matire.
Lors de ses contacts entams depuis trois jours, Ouyahia na pas us dun mme discours avec lensemble des patrons de parti. Il a, en effet, modul sa faon de parler et dargumenter en fonction de ses interlocuteurs, mais tout en faisant passer son message, toujours le mme : On souhaite que vous preniez part aux consultations de juin sur la rvision de la Constitution, ont en effet retenu la quasi-totalit des chefs de parti contacts que nous avons pu joindre hier.
Ainsi, Abdellah Djaballah, prsident du Front de la justice et du dveloppement (FJD), a fait preuve dune nonchalance manifeste lors de son change, davant-hier, avec Ouyahia : Oui, il ma contact, personnellement, pour me dire que je recevrai jeudi (aujourdhui, ndlr) le document portant sur la rvision de la Constitution, et je lui ai exprim notre point de vue sur la question, a-t-il expliqu dentre sur un ton dsabus.

Il ajoute nanmoins qu chaque fois que le pouvoir entame des consultations, il a toujours manqu de srieux et de sincrit. Nous discuterons avec eux quand ils seront plus srieux, parce que tout ce quils font reste suspicieux. Et, pour tout dire, on na pas confiance en eux, lance-t-il, sentencieux. Mais ce que retient Djaballah, cest le fait quils voudraient bien nous voir tous participer aux consultations. Son argument est quils nous ont appels tout en connaissant notre position sur la question.
Cest dailleurs la mme impression qua eu Soufiane Djilali, patron du parti Jil Djadid, lissue de son change avec le chef de cabinet du prsident Bouteflika : Je ne me rappelle pas de sa phrase exacte, mais il espre notre participation, cest sr. Cest dailleurs le but de son appel, rapporte Soufiane Djilali qui voque un bref change protocolaire avec Ouyahia qui na dur quune minute. Il sest prsent et ma inform que je recevrai le document de la commission technique ce jeudi. Toutefois, le chef de Jil Djadid campe sur son refus daller aux consultations comme cela a t dcid dans le cadre de la Coordination nationale pour les liberts et la transition dmocratique. Je ne participe pas ce dialogue sur la rvision constitutionnelle mais cela ne mempche pas daccepter de recevoir le document, a-t-il soulign.
Mohamed Douibi, le secrtaire gnral dEnnahda, pour sa part, a eu droit une argumentation de la part dOuyahia, selon lui, Il ma dit quils mnent des consultations pour rviser la Constitution afin de prserver lavenir du pays et sa stabilit. Et je lui ai rpondu que nous voulons tous la stabilit du pays, mais de quelle manire ?, raconte-t-il. Faisant remarquer lancien patron du Rassemblement national dmocratique (RND) que la dcision de participation ou non est du ressort des instances de son parti et de la Coordination pour les liberts et la transistion dmocratique, M. Douibi soulignera que nous voulons une vritable stabilit dans tous les sens du terme ainsi quune conscration de la volont populaire travers une vritable transition dmocratique. Par ailleurs, parmi les partis de lopposition contacts par nos soins, deux ont annonc hier leur participation officielle aux discussions : le FNA de M. Touati et le front El-Moustaqbal de Abdelaziz Belad.
Cest ainsi que Moussa Touati a dclar avoir flicit Ouyahia pour sa nomination au cabinet de la prsidence de la Rpublique, ajoutant que lui la flicit, son tour, pour ses positions de nationaliste, tout en soulignant quen effet il est nationaliste et ne souhaite aucune tutelle trangre. Dans ce cadre, Touati, qui ira aux consultations pour, dit-il, exprimer les positions de son parti, prcisera quil ira ces consultations comme il lavait dj fait du temps de la rvision constitutionnelle de Abdelkader Bensalah et de Liamine Zeroual.
Nous sommes dans lopposition, mais contre la politique de la chaise vide, explique-t-il avant de lancer : Nous voulons affronter notre adversaire en face et ne pas lviter. Et denchaner : Je mne un combat direct en exprimant mon opinion, cest a lopposition. Et dinterroger : Quont fait ceux qui sont dans lopposition depuis 1962 ? De son ct, Belad Abdelaziz, prsident du parti du Front El-Moustaqbal, a soulign que le chef de cabinet El-Mouradia la appel pour lui dire simplement quil recevra jeudi matin le document sur la rvision constitutionnelle en prvision des consultations prvues en juin prochain. Tout en prcisant quOuyahia ne lui a pas demand expressment de prendre part aux consultations, Belad qui dit oui linitiative prsidentielle, motive cette position par le fait que son parti a lui-mme demand la rvision constitutionnelle. Il sagit de nouvelles consultations, nous irons donc exprimer nos positions, argue-t-il.


N M
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ouyahia tente de convaincre lopposition




11:23 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,