> >

[] [ ]

Le Nigeria et ses voisins dclarent la guerre Boko Haram

(Tags)
 
Choses savoir sur Boko Haram Emir Abdelkader 0 2014-05-16 02:55 PM
Boko Haram commet un nouveau massacre Emir Abdelkader 0 2014-05-08 02:04 PM
Boko Haram veut traiter les lycennes enleves en "otages"... Emir Abdelkader 0 2014-05-06 04:52 PM
Guerre du Rif, guerre chimique et de la civilisation contre la barbarie Emir Abdelkader 0 2013-10-27 04:51 PM
/ Guerre de Kippour : une guerre truque Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:05 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le Nigeria et ses voisins dclarent la guerre Boko Haram

Le Nigeria et ses voisins dclarent la guerre Boko Haram




Cinq chefs d'Etat africains ont adopt samedi Paris, avec le soutien des Occidentaux, un plan de "guerre" contre le groupe islamiste arm nigrian Boko Haram, qualifi de "secte terroriste" et de "menace majeure" pour la stabilit de la rgion.
"Nous sommes ici pour dclarer la guerre Boko Haram", a rsum le prsident camerounais Paul Biya, aprs que son homologue franais Franois Hollande, hte du sommet, eut annonc l'adoption d'un "plan global rgional moyen et long terme" contre le groupe radical.
Le sommet de Paris runissait les prsidents nigrian, tchadien, camerounais, nigrien et bninois, ainsi que des reprsentants des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de l'Union europenne.
Le plan adopt prvoit "la coordination du renseignement, l'change d'informations, le pilotage central des moyens, la surveillance des frontires, une prsence militaire autour du lac Tchad et une capacit d'intervention en cas de danger", a dtaill Franois Hollande, rptant que Boko Haram tait "li au terrorisme en Afrique".
Au cours de la runion, M. Hollande avait indiqu que Boko Haram avait des "liens tablis" avec Al-Qada au Maghreb islamique (Aqmi) et d'autres organisations terroristes en Afrique.
"Ce groupe terroriste est arm avec des moyens lourds et a des moyens financiers", a-t-il ajout lors de la confrence de presse finale, indiquant que les armes venaient notamment de Libye.
- Jonathan "'pleinement engag"' retrouver les lycennes -
Le sommet de Paris s'est tenu un peu plus d'un mois aprs l'enlvement de plus de 200 lycennes Chibok, dans le nord-est du Nigeria, par Boko Haram, une secte islamiste apparue en 2002 et qui s'est peu peu transforme en groupe arm dont les attaques sanglantes ont fait des milliers de morts depuis 2009.
Il s'est aussi droul quelques heures aprs une attaque dans l'extrme nord du Cameroun contre un camp de travailleurs chinois, attribue Boko Haram et qui a fait au moins un mort selon les autorits camerounaises, 10 autres Chinois tant probablement kidnapps.
Le prsident nigrian Goodluck Jonathan, critiqu pour sa gestion de la crise et sa lenteur ragir, a assur qu'il tait "pleinement engag" pour retrouver les malheureuses lycennes, alors que les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont engag des moyens (notamment des avions ct amricain) pour collecter du renseignement.
"Paralllement la runion des chefs d'Etat, nous avons aussi eu des runions des services concerns et les tats-majors pourraient tre galement mobiliss. Des moyens ont t dgags, des surveillances vont tre opres, des avions", a d'ailleurs prcis M. Hollande, en citant notamment les Rafale franais bass N'Djamena.
- Lutter contre la misre, terreau de la violence -
Le but principal du sommet tait d'amener les pays de la rgion collaborer au plan scuritaire, ce qui n'est pas toujours le cas notamment entre le Nigeria et le Cameroun, longtemps brouills pour un diffrend territorial.
"Nous sommes ici pour affirmer notre solidarit et notre dtermination lutter contre Boko Haram, qui est devenu un problme rgional, sinon continental", a dclar le prsident camerounais Paul Biya.
"Nous sommes dcids mutualiser nos efforts, nos ressources, au niveau rgional et international", a assur son homologue bninois Thomas Boni Yayi.
Le prsident tchadien Idriss Deby a soulign "la dtermination faire face aux terroristes qui gangrnent la rgion". "Ces terroristes ont dj fait du mal dans la sous-rgion, les laisser continuer, c'est prendre le risque de laisser l'ensemble de la sous-rgion, de l'Afrique dans le dsordre", a-t-il dit.
Son homologue nigrien Mahamadou Issoufou a insist quant lui sur la ncessit de prvoir long terme "un dveloppement conomique et social de la zone" pour lutter contre la misre, terreau favorable l'mergence de mouvements tels que Boko Haram.
Les participants se sont galement engags "acclrer la mise en place de sanctions internationales, en priorit dans le cadre des Nations Unies, lencontre de Boko Haram, dAnsaru (un mouvement dissident), et de leurs principaux responsables", selon les conclusions de la runion.
Ce sommet est intervenu alors que Paris est en train de rorganiser son dispositif militaire en Afrique "pour une conception rgionale du contre-terrorisme", selon le ministre de la Dfense Jean-Yves le Drian, qui dtaillera prochainement le dispositif des 3000 soldats franais dans la zone.


AFP




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le Nigeria et ses voisins dclarent la guerre Boko Haram




06:20 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,