> >

[] [ ]

Rebrab veut carter son associ amricain de la reprise dAscomtal

(Tags)
 
Rebrab, avec une fortune de 3,2 milliards de dollars Emir Abdelkader 0 2014-03-04 08:48 AM
Rebrab veut racheter le journal franais Libration Emir Abdelkader 0 2014-02-17 01:08 PM
Cherche-t-on carter lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-02-03 02:28 PM
Reprise des ngociations de paix Genve... Emir Abdelkader 0 2014-01-28 12:15 PM
Il na pas renonc son ambition prsidentielle, Belkhadem veut carter Sadani Emir Abdelkader 0 2014-01-16 08:29 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Rebrab veut carter son associ amricain de la reprise dAscomtal

Rebrab veut carter son associ amricain de la reprise dAscomtal




Aprs avoir t contraint de sassocier au fonds amricain Anchorage, qui sest, lui, alli aux banques Morgan Stanley et Bank of America, pour la reprise du leader europen de la production de mtaux spciaux, Ascomtal, le patron de Cevital, Issad Rebrab, ne cache dsormais plus son dsir de se dbarrasser de son associ, affirmant sa capacit financire racheter seul le groupe franais. Dans un entretien accord au site spcialis dans le monde de lentreprise Challenges.fr, Rebrab sest montr loquace sur ses projets dans lHexagone, livrant des chiffres qui, faut-il le dire, donnent le tournis, notamment lorsquil voque avec un grand optimisme ses prvisions de production dacier par le biais dAscomtal, une socit qui est, pourtant, place en redressement judiciaire. Je souhaiterais en un an faire passer la production de 135 000 tonnes daciers spciaux 1 million de tonnes daciers spciaux et courants. Jen exporterai 90% vers lAfrique. Dans une deuxime phase, je porterai la production 2 millions de tonnes en trois ans, soutient-il, visiblement sr de lui. Cest, sans aucun doute, cette vision singulire des affaires qui la amen vouloir racheter la socit sans son alli dans le dossier pour le moment, Anchorage. Jai encore lespoir que le tribunal de commerce de Nanterre nous coute et accepte de rouvrir le dossier des offres pour que je puisse dposer une offre globale. Le patron de Cevital ne dsespre donc pas de voir la justice franaise rexaminer les offres afin de lui permettre de prsenter, cette fois-ci seul, une proposition de reprise. Tout reste en tout cas suspendu la dcision du tribunal de commerce de Nanterre qui doit tomber soit lundi 19 mai, soit le 22 du mme mois. Mais pourquoi Rebrab a-t-il t contraint de se faire accompagner par le fonds dinvestissement amricain Anchorage dans la proposition de reprise dAscomtal ? Je nai pas pu dposer doffre de reprise seul car il fallait dposer les offres avant le 7 avril. Or, ce moment-l je navais pas encore boucl laffaire de la reprise des marques de FagorBrandt auprs du tribunal espagnol. Je ne voulais pas inquiter les autorits franaises, le tribunal espagnol et les ouvriers du groupe qui auraient pu penser que je me retirerais de FagorBrandt si je dposais une offre de reprise dAscomtal, explique-t-il, rvlant avoir propos ladministrateur judiciaire de dposer une offre qui serait garde secrte plusieurs jours. Chose que son vis--vis lui a dconseill, lui expliquant que cela ntait pas lgal et la conseill daccompagner un des repreneurs. Une offre daccompagnement a ainsi t dpose, ouvrant la voie des ngociations qui ont abouti avec Anchorage. Rebrab sest montr sduit par les sites dAscomtal Fos-sur-Mer et dAllevard (Isre), considrant quon peut y faire des choses extraordinaires. Et pour cause. Le patron de Cevital a de grands projets autour de ce site sidrurgique. Jaimerais crer un port priv et un complexe industriel avec une usine de trituration de graines olagineuses pour faire de lhuile vgtale et des tourteaux de soja et un site de production dthanol. Je prvois dinvestir 550 millions deuros Fos et 620 millions au total. Et je garde 1 800 emplois sur les 1 900 salaris des six sites, en doublant les effectifs Fos, avec 500 emplois en plus, rvle-t-il ce propos. Rebrab affirme mme quil na pas demand de prt au gouvernement franais pour la prsente transaction, comme il lavait fait avec la reprise de FagorBrandt o lEtat a prt Cevital 47,5 millions deuros, via le Fonds de rsistance conomique. Nous avons fait appel un consortium de banques, dont la Socit Gnrale et le Crdit agricole. Et 85% de nos investissements seraient assurs par un crdit fournisseur, indique Rebrab. Interrog sur les blocages dus la rglementation applique par la Banque dAlgrie sur la circulation des capitaux, le patron de Cevital a dplor le fait que son groupe soit en surliquidits sans tre capable de les investir, ni en Algrie ni ltranger.

Amine Sadek






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Rebrab veut carter son associ amricain de la reprise dAscomtal




11:07 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,