> >

[] [ ]

La classe politique divise

(Tags)
 
Prestation de serment : les ractions de la classe politique Emir Abdelkader 0 2014-04-28 03:32 PM
Doutes et inquitudes de la classe politique Emir Abdelkader 0 2014-02-19 04:03 PM
La classe politique se rveille Emir Abdelkader 0 2014-01-19 10:35 PM
Les craintes de la classe politique Emir Abdelkader 0 2014-01-16 02:22 PM
Grandes inquitudes de la classe politique Emir Abdelkader 0 2013-09-14 02:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La classe politique divise

Dissolution de lAPN et organisation dlections lgislatives anticipes : La classe politique divise




La question de la dissolution de lAssemble populaire nationale et lorganisation dlections lgislatives anticipes, refait surface au lendemain de la rlection dAbdelaziz Bouteflika pour la quatrime fois la tte du pays. Cette option dj revendique par un certain nombre de partis, quelques semaines aprs llection de lactuelle APN, divise la classe politique. Mme ceux qui sont pour nenvisagent pas et ne partagent pas une dmarche consensuelle.

Djeloul Djoudi, porte-parole du PT :

Nous sommes contre le maintien dune Assemble non reprsentative
Le PT a t ds le dpart pour la dissolution de lAPN pour se diriger vers des lections lgislatives anticipes. Nous avons mme t les initiateurs de cette revendication. Une proposition due aux rsultats prfabriqus que nous avons largement contests et qui sont la rsultante dune fraude flagrante. Nous sommes ainsi contre le maintien dune Assemble non reprsentative et pollue par des hommes daffaires. Cest donc une Assemble qui nous ne pouvons confier des lois importantes ou dcisives pour la nation, notamment la Constitution. Nous sommes enfin pour une Assemble lue dune faon libre, honnte et dmocratique avec le respect du choix du peuple.
Abdelkader Boudjouras, porte-parole du FNA :

Il y a urgence dissoudre et lire un Parlement comptent
Nous sommes pour la dissolution de lAPN et aller vers des lections lgislatives anticipes. Ce Parlement issu de la fraude et de la politique des quotas na pas accompli son devoir lgislateur et sest mme oppos plusieurs propositions de lois importantes pour le pays, lexemple de la criminalisation du colonialisme franais.
Cest donc une Assemble sans intrt pour le peuple et la nation, do lurgence de la dissoudre et lire un autre Parlement reprsentatif et comptent.
Sofiane Djilali, prsident de JIl Jadid :

Il faut quil y ait dabord des garanties
Il est clair que lAPN actuelle nest ni crdible, ni reprsentative. Elle est mme le reflet de la fraude. Nous sommes donc pour sa dissolution mais pas dans limmdiat. Car avant daller vers des lections lgislatives anticipes, il faut quil y ait les garanties dun scrutin fiable. Pour cela nous devons ncessairement passer par lamendement de la loi lectorale. Je citerai en guise dexemple les chapitres lis la gestion du scrutin par ladministration qui est compltement infode au pouvoir et non pas au service du peuple. Pour le pricipe nous sommes donc daccord, mais sil ny a pas des garanties notre parti boycottera.
Sad Bouhadja, Porte-parole du FLN :

Cest une minorit qui prne la dissolution de lAPN
Ceux qui prnent la dissolution de lAPN sont dabord une minorit. Ensuite, il faut savoir que pour la dissolution dune Assemble il faut quil y ait une grande impasse politique. Ce qui nest pas le cas, puisque de tous les pays arabes, lAlgrie est le plus stable sur ce plan. Nous pensons enfin, que le Parlement issu du scrutin de 2012 a t lu dune manire dmocratique et transparente et quil serait totalement incohrent de le dissoudre. Nous sommes contre des lections lgislatives anticipes .
Atmane Mazouz, secrtaire national la communication au RCD :
Le dbat est ailleurs

Au RCD, le dbat est ailleurs et il est hors de question de sinscrire, lheure actuelle, dans lagenda trac par le pouvoir qui ne cherche qu brouiller les initiatives de lopposition et les pervertir. Nous ne sommes pas encore sortis dune arnaque lectorale pour envisager entrer dans une autre qui sera analogue la prcdente. Lcrasante majorit des acteurs politiques appelle lurgence dorganisation dune transition dmocratique, seule alternative au salut national.
Cest vrai que lactuelle Assemble, issue dune fraude massive comme celle qui a vu lintronisation de lactuel chef de lEtat, est illgitime et ne reprsente aucunement les Algriens. Mais avec lactuel rgime, lAlgrie continuera subir les fraudes et les rituels lectoraux hrits de lpoque coloniale, avec en prime, la confiscation de la souverainet populaire et le rgne de larbitraire.
Les Algriens appellent une vraie alternative et non aux rquilibrages phmres dicts par le systme pour sa prennit. Le RCD travaille au sein de la coordination pour les liberts et la transition dmocratique lavnement dune transition qui aboutira, entre autres, un consensus et une convergence des forces patriotiques et dmocratiques mme dimpulser des processus lectoraux libres, transparents et rguliers.


Mehdi Mehenni
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

La classe politique divise




03:12 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,