> >

[] [ ]

LAlgrie dans le cercle de feu

(Tags)
 
la quadrature du cercle de Zeroual et Hamrouche Emir Abdelkader 0 2014-03-24 06:40 PM
Une tape dcisive dans lhistoire de lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-03-20 02:38 PM
LAlgrie a un rle principal dans... Emir Abdelkader 0 2014-03-03 07:54 AM
Algrie: Said Bouteflika,dans lombre du frre Emir Abdelkader 0 2014-01-28 08:55 AM
LAlgrie dpasse le Maroc dans laudiovisuel Emir Abdelkader 0 2014-01-24 06:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
LAlgrie dans le cercle de feu

larme sollicite pour scuriser plus de 6 000 km de frontires : LAlgrie dans le cercle de feu




Depuis la chute du rgime de Kadhafi, la guerre au Mali et les changements intervenus en Tunisie, lAlgrie se retrouve entoure de foyers de tension qui menacent sa scurit et posent un norme dfi aux forces de scurit.
En dcidant de fermer son ambassade et son consulat gnral en Libye, Alger vient, sans doute, de confirmer, par ce geste, le niveau de dgradation de la situation scuritaire dans ce pays, en proie une guerre civile depuis la chute du rgime de Mouammar Kadhafi. La menace imminente, lorigine du rapatriement de notre mission diplomatique, la seconde aprs celle daot 2012, au-del du fait quelle rvle le caractre belliqueux des groupes auteurs de ces menaces lgard de notre pays, tmoigne aussi du dfi scuritaire auquel nous serons confronts dans les prochaines annes sur cette frontire Est longue de prs de 1 000 km.
Le ministre des Affaires trangres, qui a justifi la dcision par le caractre prventif et urgent, a admis toutefois les conditions scuritaires difficiles qui prvalent dans ce pays. Il faut dire que depuis la chute de lex-dictateur, lAlgrie, qui navait pas manqu lpoque dattirer lattention des capitales occidentales sur les risques quoccasionnerait la guerre sur la stabilit de la rgion, a eu fort faire sur cette frontire.
Outre le kidnapping du wali dIllizi dont lopration a t prpare depuis le territoire libyen, lAlgrie a eu subir lattaque spectaculaire du site de Tiguentourine, qualifie par certains responsables militaires trangers dacte de guerre. Rgulirement, la presse fait cho de linterception sur cette frontire de convois transportant divers arsenaux militaires et la neutralisation de plusieurs terroristes. Mais il ny a pas que la frontire avec la Libye qui cause des soucis Alger.
Il y a aussi la frontire sud avec le Mali longue de 1 376 km. Il y a quelques jours, lANP a fait tat de llimination de pas moins de douze terroristes au niveau de la zone frontalire dite Taoundert (80 km louest de Tin Zaouatine, Tamanrasset). Lopration a permis la rcupration dune importante quantit darmes de guerre et de munitions. Quelques semaines plus tt, cest Bordj Badji-Mokhtar que lANP a mis la main sur un arsenal militaire. En plus de la surveillance de la frontire Sud, lArme nationale populaire est mobilise galement la frontire Est avec la Tunisie, longue de 965 km, o ce pays est confront, depuis quelques mois, lessor de la menace terroriste.
Si lon ajoute la surveillance de la frontire avec le Niger, longue de 956 km et celle du Maroc longue de 1 559 km o les services de scurit sont beaucoup plus confronts la contrebande, ce sont quelque 6 000 km, lexception, bien entendu, de la frontire avec la Mauritanie et le Sahara Occidental qui ne prsentent pas, pour lheure, de menaces particulires, qui mobiliseraient les diffrents corps de scurit algriens.
Un vritable dfi scuritaire qui ncessite des moyens humains considrables et un cot financier que lÉtat est appel soutenir. Le pays est donc dans un vritable cercle de feu qui fait planer en permanence le risque sur sa stabilit. Ce nest dailleurs pas sans raison que lAlgrie qui a sans doute pris toute la mesure de la menace, car il faut aussi compter avec la nuisance des poches internes de terrorisme, ngocie depuis quelques mois lacquisition de moyens de pointe pour la surveillance de ses frontires, notamment les drones.
Les États-Unis, la Russie et la Chine sont les trois pays avec lesquels les ngociations sont engages. Un officier la retraite, cit rcemment par un journal, a estim juste titre que la dcision prise par les autorits militaires de se doter de capacits de pointe pour contrler la frontire a t dicte par des considrations dordre scuritaire. Tout le monde a maintenant la conviction que le contrle traditionnel des frontires par le dploiement dunits ne donne pas toujours les rsultats escompts.
Selon lui, la lutte contre le terrorisme dans la rgion exige des outils de surveillance sophistiqus. Mais pas seulement : il y a aussi la coopration internationale et rgionale dont le partage dinformations, entre autres. Une mission dvolue dsormais la diplomatie et que semploie concrtiser sur le terrain Ramtane Lamamra qui fait de la stabilit de la rgion du Sahel une priorit stratgique pour lAlgrie aprs lavoir nglige des annes durant.


K. K.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

LAlgrie dans le cercle de feu




07:07 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,