> >

[] [ ]

La Libye s'enfonce dans le chaos, le cabinet propose une sortie de crise

(Tags)
 
Ghozali : Toute initiative de sortie de crise est la bienvenue Emir Abdelkader 0 2014-04-24 02:56 PM
Tunisie : la nouvelle Constitution est signe, espoir de sortie de crise Emir Abdelkader 0 2014-01-28 11:54 AM
La Libye, chaos debout Emir Abdelkader 0 2014-01-23 11:21 AM
la Libye senfonce dans la violence Emir Abdelkader 0 2014-01-13 02:37 PM
la Libye au bord du chaos Emir Abdelkader 0 2013-10-12 02:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La Libye s'enfonce dans le chaos, le cabinet propose une sortie de crise

La Libye s'enfonce dans le chaos, le cabinet propose une sortie de crise




Le gouvernement libyen a propos lundi la "mise en cong" du Parlement contest pour sortir le pays de la crise aggrave par une attaque arme contre cette instance et une offensive d'une force para-militaire dans l'Est.
Rendant la situation plus chaotique, les Forces spciales Benghazi, une unit d'lite de l'arme rgulire, et des officiers de la base arienne de Tobrouk (est), ont annonc leur ralliement cette offensive lance contre les groupes radicaux par un gnral dissident accus de "tentative de coup d'Etat".
Les violences risquent de plonger le pays dans la guerre civile et raviver les rivalits entre des dizaines de milices qui obissent leurs propres intrts, qu'ils soient d'ordre idologique, rgional ou tribal.
Ces milices domines par les islamistes font la loi depuis la chute du rgime de Mouammar Kadhafi en octobre 2011, les autorits de transition ne parvenant pas former une arme et une police disciplines.
Les hauts grads sous Mouammar Kadhafi, bien que certains aient particip la rvolte l'ayant renvers, ont t marginaliss ou carts par les nouvelles autorits regroupes au sein du Congrs gnral national (CGN), la plus haute instance politique mine par une lutte d'influences entre islamistes et libraux.
Affirmant uvrer pour viter la guerre, le gouvernement a propos que "le CGN, aprs l'adoption du budget 2014, se mette en vacances parlementaires, jusqu' l'lection d'un nouveau Parlement", dans un dlai de trois mois.
Cette initiative, qui figure dans une lettre ouverte publie sur le site du gouvernement, prvoit galement un nouveau vote au Congrs pour donner la confiance un nouveau Premier ministre, Ahmed Miitig, lu l'issue d'un vote chaotique et controvers dbut mai.
On ignore pour le moment si cette initiative serait accepte alors que le Congrs accapare tous les pouvoirs et que le gouvernement se plaint d'un manque de prrogatives.
- Violence -
Le CGN a provoqu la colre de forces politiques et militaires et d'une grande partie de la population, en dcidant de prolonger jusqu'en dcembre 2014 son mandat arriv expiration en fvrier.
Sous la pression de la rue qui lui reproche de n'avoir pas su mettre fin l'anarchie, le CGN a dcid ensuite d'organiser des lections anticipes, sans toutefois fixer de date.
Son sige Tripoli est rgulirement la cible d'attaques de groupes arms, la dernire en date ayant t mene dimanche par les puissantes milices de la rgion de Zenten (ouest), considres comme le bras arm du courant libral en Libye et qui rclament la dissolution du CGN.
Aprs l'attaque, les Zentanis se sont retirs vers leur fief dans le sud de la capitale, o des combats les ont opposs des milices islamistes (2 morts et 55 blesss).
Dans la capitale de l'Est, Benghazi, Khalifa Haftar, dont la force paramilitaire s'est auto-dclare Arme nationale libyenne, a affirm "rorganiser ses units" aprs avoir lanc vendredi l'opration "Dignit" contre des groupes islamistes arms (79 morts et 141 blesss).
M. Haftar affirme qu'il ne souhaite pas conqurir le pouvoir mais ne fait que rpondre " la demande de la population de combattre le terrorisme".
- Marchs ptroliers inquiets -
"Si l'est ils ont commenc l'opration 'Dignit', nous lanons l'opration 'Libert'", a dclar dimanche la tlvision Abdallah Naker, un ex-commandant rebelle de Zenten la tte d'une formation politique.
Le gouvernement avait condamn une "tentative de coup d'Etat" Benghazi, puis dnonc le recours par les Zentanis "aux armes pour exprimer des opinions politiques".
Depuis la fin de la rvolte en octobre 2011, des rivalits opposent les Zentanis M. Haftar, "mais une alliance contre les islamistes est probable", estime un officier de l'arme rgulire.
Pour des observateurs, les oprations Benghazi et Tripoli sont un "test" pour valuer la raction de la communaut internationale ainsi que le soutien de la population et d'autres milices et militaires au plan national.
Face au chaos scuritaire, l'Arabie saoudite a annonc la fermeture de son ambassade Tripoli et l'vacuation de son personnel diplomatique. De son ct, l'ambassadrice amricaine Deborah Jones a quitt le pays dimanche, selon une source aroportuaire, mais sur son compte Twitter elle a parl d'un "voyage en famille".
Enfin, alors que la Libye a vu sa production ptrolire chuter en raison du blocage rebelle des ports, les prix du ptrole ont ouvert en hausse New York avec des craintes sur l'approvisionnement en brut dues l'escalade dans ce pays riche en ptrole.



AFP




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La Libye s'enfonce dans le chaos, le cabinet propose une sortie de crise




02:59 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,