> >

[] [ ]

Netanyahou est antismite !

(Tags)
 
 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,973 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Netanyahou est antismite !

Netanyahou est antismite !




A force dtre matraques dans les mdias, certaines absurdits finissent par tre prises pour vrits incontestables. Tant que ces fables ou chimres restent sans relle consquence sur la vie des humains, elles ne sont que drisoires Aprs tout, il existe bien des adorateurs du soleil, de la vache ou du concombre. Cest seulement quand elles sont utilises comme arme pour opprimer ou exclure, quil est salutaire, indispensable mme, de les dbusquer et de les dnoncer sans relche Quitte susciter, dans le cas prsent, la haine de lextrme-droite sioniste.
De lantijudasme lantismitisme
Cest vers la fin du XIXme sicle que le mot antismitisme , dsignant la haine des Juifs, fait son apparition en Allemagne sous la plume dun certain Wilhem Marr, un polmiste qui ne sattendait sans doute pas ce que sa cration devienne aussi clbre. Jusque l, cest le terme antijudasme qui tait utilis pour dsigner ceux qui attaquaient la religion et la culture juive.
Avec ce nouveau qualificatif, Marr dcida donc, en bon raciste quil tait, de ne faire aucune distinction entre religion, culture et origine ethnique.
Il dcrtait ainsi que les citoyens juifs, quelles que soient leurs nationalits, constituaient un peuple, une race smite .
Ce qui est marrant (calembour assez dbile, je le concde) cest que ce terme qui voulait stigmatiser, insulter, la population juive sest compltement retourn contre son auteur et dsigne aujourdhui une catgorie de racistes.
Peuple juif ?
A cette poque beaucoup croyaient encore dur comme fer aux lgendes bibliques, larche de No sauvant tous les animaux et plantes du monde, la Mer Rouge souvrant pour laisser passer les Hbreux, la Diaspora obligeant les Juifs une errance de plusieurs sicles travers lEurope et lAfrique etc. La confusion entre les faits historiques et les rcits mythiques tait souvent totale.
Elle est loin davoir disparu.
Durant le XXme sicle, les scientifiques ont fait des dcouvertes assez gnantes, tant pour les amis de ce Marr que pour les inconditionnels dune race lue . Les historiens modernes notamment, la plupart de nationalit isralienne, ont rvl que si on peut parler du peuple juif comme on parle du peuple chrtien ou du peuple musulman , il ny a pas, ethniquement parlant, de peuple juif. [1]
Leurs recherches ont abouti au constat quil nexiste pas de lien biologique ou gnalogique entre un quelconque citoyen de religion ou de culture juive, vivant ou non en Isral, avec cette terre du Moyen Orient.
Seuls quelques 10.000 Israliens autochtones, adeptes du judasme, descendants de ceux qui vivaient l bien avant lre chrtienne ils sagit trs probablement de Palestiniens qui ne se sont pas convertis la religion musulmane dans les annes 700 ou, plus tard, au christianisme peuvent revendiquer une appartenance ancestrale cette terre. [2]
Ainsi, un dogme fondateur de lidologie sioniste Cest notre pays de toute ternit et nous y retournons se rvle invent, fabriqu.
Cette information ne fait videmment pas laffaire des partisans de Netanyahu qui tentent de faire taire ceux qui osent la diffuser : Mensonges ! Antismites ! Juifs, honteux deux-mmes !
Mais lanathme ne peut pas grand chose face lHistoire et tant pis pour ceux qui recherchent vainement leurs anctres au Moyen-Orient.
Inutile de gaspiller votre temps, Messieurs et Mesdames les Sionistes !
Comme ceux de vos dirigeants, vous les trouverez en Lituanie (Netanyahu et Barak), en Pologne (Ben Gourion et Livni), en Russie (Olmert), aux Etats-Unis (Bennett), en Ukraine (Meir), en Bielorussie (Peres, Begin et Shamir), en Moldavie (Liebermann)etc.
Toutefois votre recherche risque dtre assez longue et complique, vu que plus de soixante gnrations, au minimum, vous sparent de votre premier aeul converti la religion hbraque.
Les branches de larbre gnalogique de labsurdit vous attendent !
Et la Diaspora ?
Le rgime isralien a, videmment, fait des pieds et des mains pour que ces dcouvertes historiques soient occultes, appliquant la bonne vieille recette de Si le message te dplat, cloue le bec au messager ! .
Une rvlation a notamment fait hurler : celle qui dvoile quil ny a jamais eu de Diaspora aprs la Grande Rvolte du Ier sicle.
Elle repose sur au moins deux bases historiques reconnues.
Dune part, Rome nexpulsait pas les populations des pays conquis mais privilgiait toujours lexploitation sur place de ses habitants Plus rentable !
Dautre part, aucun historien de lpoque romaine le principal, Flavius Josphe tait de religion juive na jamais fait mention dune quelconque Diaspora du peuple juif . [3]
H oui ! Une lgende de plus sajoutant tant dautres rcits du Nouveau Testament accueillis comme vrits historiques par les fidles croyants. Le peuple de lpoque biblique na jamais t chass par les Romains et Isral est donc bien un pays de colons, europens pour lessentiel, dont les premiers sont arrivs au dbut du XXme sicle.
Assurment, et une fois de plus, ce constat ne fait pas laffaire des inconditionnels du peuple lu retournant dans son foyer ancestral .
Ils ne manqueront pas, comme dhabitude, de pousser des cris dorfraie, mais la ralit est l, ttue : les citoyens juifs, dIsral ou dailleurs, descendent presque tous de populations (Allemands, Russes, Franais, Ethiopiens, Marocains, Grecs, Polonais) converties par des missionnaires venus de la lointaine Palestine bien avant les dbuts de lre chrtienne. [4]
Jusquen Chine
Ce sont ces communauts juives indignes implantes de lEspagne lOural, du Maroc lEthiopie et mme de la Turquie au Japon [5] en passant par lInde et la Chine [6], qui seront rprimes durant des sicles, par les pouvoirs politiques et religieux, principalement en Occident et en particulier par lEglise catholique.
Elles seront mprises, confines dans des ghettos,[7] serviront dexutoire aux problmes sociaux ou politiques, subiront les pogroms Jusqu labominable gnocide perptr par les nazis et leurs complices.
Ces concitoyens juifs, quils soient dEurope, dAsie ou dAfrique sont nos frres humains, comme ceux de toutes les religions, mais vouloir en faire un peuple particulier, surtout un peuple lu , est une aberration raciste.
Comme le confirme dailleurs Isral Bartal (Doyen de la Facult de Lettres de lUniversit Hbraque de Jrusalem) Aucun historien du mouvement national juif na jamais rellement cru que les origines des juifs taient ethniquement et biologiquement pures[8].
Malgr lvidence, Netanyahou continue de marteler ce mensonge de lethnie juive et, avec laide de ses propagandistes, tenter de manipuler les membres des communauts juives travers le monde.
Combien de concitoyens de religion et/ou de culture judaque, pourtant progressistes opposs la politique criminelle du rgime isralien, solidaires de la cause palestinienne et militants des droits humains, conservent encore certains rflexes communautaristes.
Bien que les preuves historiques de labsence de racines biologiques ou ethniques au Moyen-Orient sont tablies, malgr le constat que seule la religion hbraque et la culture yiddish ou sfarade sont le ciment de leur communaut, il gardent parfois une sorte de relation dordre pathologique avec lEtat Isral et continuent de parler de ce pays comme dune sorte de patrie et de leur peuple .
Ils parviennent difficilement voir ce rgime dans sa simple ralit : un Etat criminel et le Sionisme qui y est proclam, une idologie fasciste. [9]
Il est probable que, tant que les progressistes, tous les progressistes, ne dnonceront pas clairement et journellement les crimes de ce rgime, Isral continuera dtendre ses conqutes et dvelopper son oppression.
Peuple smite ?
Que dit le dictionnaire ? Que le terme smite dsigne une personne originaire dAsie occidentale et qui parle une langue apparente, telle larabe, laramen (la langue parle lpoque du Christ) ou lhbreu.
Concernant la Palestine, est donc Smite celui ou celle qui est, la fois, originaire de cette rgion et parle une langue smitique.
Cest le cas de toute la population palestinienne et des quelques 10.000 autochtones de religion juive qui vivent dans cette rgion Mais ce nest pas le cas des nues dmigrs occidentaux qui lont colonise.
Il est donc assez absurde de traiter dantismite un opposant palestinien la politique isralienne et tout aussi ridicule de lancer cette injure la tte de ceux qui soutiennent leur combat pour le droit et la justice.
Nen reste pas moins que toute injure faite un concitoyen pour son appartenance la culture et/ou la religion hbraque est ignoble, inacceptable pour tout humain respectueux des autres, et que ses auteurs doivent tre condamns pour racisme Et pour crtinisme.
Mais alors le sang juif ?
H oui ! Encore un canard !
Les biologistes sont daccord : pas plus de sang juif que de sang catholique, bouddhiste ou communiste. Ridicule donc de vouloir dterminer la judit biologique dun individu puisquil nexiste tout simplement pas de squences ADN qui soient prsentes chez les Juifs et absentes chez les non-Juifs. Et toutes les coteuses recherches finances par les divers rgimes raliens depuis les annes 50 pour tenter de faire accrditer cette stupidit dun ADN Juif ont lamentablement chou.
Pas plus de Juif errant que de Guillaume Tell, de Roi Arthur, de Tijl Uilenspiegel ou de Pinocchio (quoique quavec ses mensonges permanents, Netanyahu devrait peut-tre surveiller son nez).
Cette vidence quaucune communaut humaine nest consubstantielle une religion ou une culture tous les musulmans ne sont pas arabes, tous les catholiques ne semble pas avoir pntr le cerveau des chantres du rgime isralien actuel qui ne peuvent vivre que dans le mythe de ltre suprieur et du peuple lu .
Mais alors Bibi ment ?
Monsieur Netanyahu nignore rien de tout cela, mais ntant pas un mensonge prs, il continue de proclamer nous avons rtabli notre Etat souverain dans notre patrie ancestrale, la terre dIsral [10]
Se rend-il compte quen claironnant ce bobard, il fait le jeu de tous les racistes du monde qui, comme Hitler, veulent confiner les Juifs dans un systme racial pour mieux les opprimer. A-t-il oubli les paroles de ce monstre qui tenta dexterminer les Juifs dEurope ? Nous parlons de race juive par commodit de langage, car il ny a pas, proprement parler, et du point de vue de la gntique, de race juive () Une race mentale, cest quelque chose de plus solide, de plus durable quune race tout court. [11]
Malheureusement, ils sont toujours trs nombreux croire aux fadaises de gens comme Netanyahou et les diffuser comme une litanie tournant en boucle. En bons moutons de Panurge, ils avalent des discours sappuyant sur des crits religieux exhibs comme irrfutables alors quils sont totalement disqualifis par les travaux des historiens et se rendent ainsi complices des exactions dun rgime fascisant.
Et il est antismite ?
Comme chaque anne, tout sest arrt en Isral pendant deux minutes pour commmorer le gnocide nazi. Moment dmotion que partagrent les survivants des camps nazis. avec sans doute au cur un sentiment damertume, surtout chez les 50.000 anciens que Netanyahou laisse croupir dans la misre ! [12]
Il y a des annes que Bibi se moque de leur sort ! Il fait des discours enflamms sur le souvenir du gnocide nazi, verse une larme sur les victimes, orchestre les visites organises Auschwitz, noublie pas de rcolter les fonds en compensation de lhorrible drame Et maintient consciemment ces milliers de rescaps sous le seuil de pauvret.
Il applique ainsi mticuleusement les prceptes de son mentor, feu le Grand Rabbin Ovadia, qui dclarait en 2009 que la situation de ces rescaps tait voulue par Dieu pour la punition de leurs pchs.
Bibi attend-t-il que ce problme se rgle de lui-mme dici quatre ou cinq ans ? Mille survivants du gnocide nazi meurent chaque mois. [12]
On peut imaginer le toll que de tels agissements provoqueraient sils se passaient dans tout autre pays. Aucun doute que les dnonciations feraient la une des journaux, quil y aurait des ptitions pour condamner les coupables, que lONU mme tenterait dintervenir
Mais quand cela se passe en Isral, les gouvernements occidentaux et la grande presse dtournent le regard. [13]
Il nen reste pas moins que le comportement cynique de Netanyahou envers les rescaps de la furie nazie est donc bien, objectivement, celui dun antismite, dans le sens que lui donnent les Sionistes.
Antismite, il lest videmment aussi dans son comportement envers le peuple palestinien, que celui-ci vive en Isral ou en Palestine occupe.
La liste des crimes est longue : persistance du nettoyage ethnique entam il y a plus de soixante ans, [14] tentative permanente dtouffement des habitants de Gaza, imposition de rgles dapartheid, [15] oppression constante exerce par son arme sur les Palestiniens Tous Smites, contrairement Monsieur Netanyahou incessantes arrestations de jeunes enfants, expulsions des Bdouins, destruction des maisons, des rcoltes, etc.
Ces actes et discours prouvent suffisance son racisme inn parfaitement en harmonie dailleurs avec celui de ses prdcesseurs, tel Yitzhak Shamir, ignoble assassin devenu premier ministre, qui disait Les Palestiniens seront crass comme des sauterelles Leurs ttes clates contre les rochers et les murs [16] ou Menahem Begin, autre criminel galement devenu premier ministre, qui dclarait la tribune de la Knesset Les Palestiniens sont des btes marchant sur deux pattes. [17]
Il ny a pas de doute, Monsieur Netanyahu est bien le reprsentant dun rgime fascisant et son attitude est bien, tant envers sa propre communaut quenvers le peuple palestinien, celle dun antismite !
Rudi Barnet in silviacattori.net


14mai 2014


Notes
[1] Lire Comment le peuple juif fut invent (Fayard 2008) et Comment la terre dIsral fut invente (Flammarion 2012) de Shlomo Sand.
[2]Ces Juifs orthodoxes se sont opposs larrive de premiers colons au dbut du XXme sicle.
[3] La Guerre des Juifs de Flavius Josphe (traduction Andr Pelletier, Les Belles Lettres, 1982)
[4] Lire Lorigine des juifs dAfrique du Nord par Yigal Bin-Nun (Tribune Juive, 2013)
[5] Lionel Obadia (Professeur danthropologie lUniversit de Lyon 2) Bouddhisme et Judasme (article dans la revue Socio-anthropologie (//socio-anthropologie.revues.org)
[6] Marco Polo atteste dune prsence juive en Chine avant le VIIme sicle
[7]Le premier fut celui de Venise dans le quartier du Ghetto
[8] Haaretz du 6/7/2008
[9] Lettre au New York Times 54/12/1948) des intellectuels juifs Etatsuniens, dont Hanna Arendt et Albert Einstein
[10 ]Discours du 1/10/2013 lAssemble Gnrale de lONU
[11] Testament politique dHitler, Adolf Hitler, notes de Martin Bormann, prface de Trevor-Roper, (Fayard, 1959, 13 fvrier 1945, p. 83)
[12] 50,000 Holocaust survivors in Israel live in poverty dans Haaretz du 24/4/2014
[13] Idem pour les tortures denfants de moins de 12 ans pourtant dnonces par diverses organisations de Droits de lHomme ( Children in Military Custody (2012)
[14] Le Nettoyage Ethnique de la Palestine de Ilan Pappe (Fayard, 2006)
[15] Isral le nouvel apartheid de Michel Ble-Richard (Editions LLL. 2013)
[16] New York Times du 1/4/1988
[17] Begin and the Beasts de Ammon Kapeliouk (New Statesman 25/6/1982)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Netanyahou est antismite !




12:29 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,