> >

[] [ ]

Franches discussions sur la coopration militaire et scuritaire

(Tags)
 
Plaintes en France contre un scuritaire marocain... Emir Abdelkader 0 2014-03-05 08:58 AM
Le Maroc suspend sa coopration judiciaire Emir Abdelkader 0 2014-02-27 01:02 PM
Le Maroc suspend toute coopration judiciaire Emir Abdelkader 0 2014-02-26 11:09 PM
Coopration algro-tunisienne : ... Emir Abdelkader 0 2014-02-03 11:24 AM
lEgypte plonge dans le tout scuritaire Emir Abdelkader 0 2013-10-09 02:23 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Franches discussions sur la coopration militaire et scuritaire

Franches discussions sur la coopration militaire et scuritaire

La coopration militaire, la crise malienne et le chaos libyen taient au cur des entretiens entre les responsables algriens et le ministre franais de la Dfense, Jean-Yves Le Drian, en visite de travail Alger.


Ds son arrive, hier matin, M. Le Drian sest longuement entretenu avec le vice-ministre de la Dfense nationale, le gnral Ahmed Gad Salah, sur ltat des relations et de la coopration militaire bilatrale et la recherche des voies et moyens susceptibles de les consolider et les diversifier, a soulign un court communiqu du MDN. Dans le domaine militaire, Alger et Paris ont souvent lou le niveau bon et lev de la coopration militaire. Les discussions entre MM. Gad Salah et Le Drian taient empreintes de franchise et de transparence, en croire des sources concordantes.
Une fois la traditionnelle question de la formation militaire rapidement vacue tant elle ne bute sur aucune divergence, il tait surtout question du renforcement de la collaboration en matire dchange de renseignements, qui demeure lpine dorsale de la lutte antiterroriste. Dans ce domaine et pour des raisons videntes, notamment depuis lclatement de la crise malienne et les menaces que font peser les groupes djihadistes, les armes des deux pays ont intensifi leur collaboration.
Llimination dun groupe terroriste par larme algrienne, la semaine dernire, chass de la rgion des Ifoghas par les soldats franais dploys au nord du Mali, pourrait bien tre le fruit dune coordination. Cependant, laggravation de la situation ncessiterait sans nul doute de relever le degr de lchange de renseignements.
La France, avec une forte prsence militaire dans la bande sahlienne, apprcierait un effort de guerre supplmentaire de la part de lAlgrie. LAlgrie et la France ont des dfis communs relever pour leur scurit, a dclar le ministre franais de la Dfense, hier, dans une interview El Watan. M. Le Drian souhaite faire de son escale Alger une visite qui devrait permettre daller plus loin au service de la scurit collective.

En dcod, Paris, qui a annonc hier quelle reportait de quelques semaines le redploiement prvu de son dispositif militaire au Sahel prolongeant dautant lopration Serval au Mali o de nouvelles violences ont clat ce week-end dans le Nord a sans doute sollicit lappui de lAlgrie en matire militaire et diplomatique pour aboutir une stabilisation dfinitive de ce pays. Cette perspective, qui passerait par un dialogue politique et une rconciliation, est partage par les deux pays.
M. Le Drian aura certainement profit de sa rencontre avec le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, pour convaincre lAlgrie de la ncessit de simpliquer davantage dans le rglement de la crise malienne.

Une urgence tant, lOuest, la menace libyenne va grandissant dans ce pays livr des milices armes rivales. Ouverte aux quatre vents, la Libye est installe dans un chaos qui risque de dstabiliser toute la rgion. LAlgrie et la France nexcluent pas que des initiatives diplomatiques communes soient prises prochainement. Agir de concert et de manire forte. Militairement, lAlgrie a dploy des contingents de militaires pour scuriser un tant soit peu les frontires. En somme, avant de quitter Alger ce matin, M. Le Drian veut sassurer dune implication forte et du soutien de lAlgrie. Sa cause a-t-elle t entendue ? Probablement. La France, qui dveloppe une conception rgionale du contre-terrorisme souhaiterait fortement voir lAlgrie adhrer, sa manire, cette nouvelle doctrine.

Hacen Ouali




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Franches discussions sur la coopration militaire et scuritaire




07:04 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,