> >

[] [ ]

En Egypte, personne ne sera emprisonn pour ses ides

(Tags)
 
Egypte : Un fils de Morsi arrt pour possession de marijuana Emir Abdelkader 0 2014-03-02 01:32 PM
Un nouveau coup dur pour lEgypte Emir Abdelkader 0 2014-02-20 03:04 PM
Al-Jazeera affirme que seuls 9 journalistes jugs en Egypte travaillent pour elle Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:13 PM
Egypte : reprise attendue du procs de Morsi pour meurtre de manifestants Emir Abdelkader 0 2014-02-01 10:45 PM
Egypte: 29 morts pour le troisime anniversaire de la rvolte de 2011 Emir Abdelkader 0 2014-01-26 12:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,935 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
En Egypte, personne ne sera emprisonn pour ses ides

En Egypte, personne ne sera emprisonn pour ses ides




A quelques jours de llection prsidentielle, le candidat nassriste fait campagne travers toute lEgypte. Alors que beaucoup parlent dune lection joue davance en faveur de lex-ministre de la Dfense, Abdelfattah Al Sissi, Hamdeen Sabahi croit en ses chances de remporter le scrutin.




-Selon vous, combien de temps faudrait-il pour raliser votre programme et atteindre des rsultats significatifs, notamment dans la lutte contre la pauvret ou le travail des jeunes ?
Trois ou quatre annes seraient suffisantes et les rsultats apparatront progressivement. Nous avons un plan srieux pour favoriser le retour en force du secteur public en Egypte. Cest un secteur qui a t dtruit et cela a beaucoup affect les travailleurs gyptiens. Nous allons crer une nouvelle administration qui remplacera lancienne, incomptente et corrompue, et investir massivement dans le secteur public, appauvri par des annes de privatisation. Les ouvriers participeront ladministration, elle-mme chapeaute par un ministre du secteur public. Comment va-t-on le financer ? Nous rectifierons le budget de lEtat qui comporte beaucoup derreurs et nous mnerons une vritable guerre contre la corruption. Plusieurs milliards afflueront alors dans les caisses publiques. Nous pourrons ainsi financer cinq millions de microprojets pour les jeunes.
-Comment lutter contre la corruption ?
Dabord, nous crerons une agence de transparence et rviserons les lois qui rendent possible cette corruption. Les dispositifs de contrle pourront alors engager une procdure judiciaire sans passer par lExcutif. Jaugmenterai galement le salaire moyen des Egyptiens pour rduire les tentations de recourir la corruption. Il faut que le salaire des fonctionnaires soit correct. Je prvois aussi de crer une loi contre les intrts dun homme politique dans des investissements. Cette lutte exige une attitude exemplaire du pouvoir politique. Concernant la fiscalit, nous proposerons la mise en place dun impt progressif, de 20 40%. Jusqu maintenant, tous les Egyptiens paient lquivalent de 20% de leurs revenus.
-Depuis plusieurs mois, larme gyptienne mne une guerre contre le terrorisme dans le Sina, pnalisant fortement la vie des habitants dans cette pninsule. Comment comptez-vous rtablir lordre ?
Nous demanderons dabord que forces de scurit et militaires soient prsents sur tout le territoire du Sina. Aujourdhui cela nest pas possible au regard des accords de Camp David (le texte sign en 1978 entre lEgypte et Isral limite la prsence militaire gyptienne dans le Sina, ndlr). Nous essaierons donc de modifier cette limitation dans le respect de la lgislation internationale.
Par ailleurs, nous ne pouvons pas lutter contre les terroristes sans programme de dveloppement dans la rgion du Sina. Il faut que ses habitants se sentent autant citoyens gyptiens que les autres, sans discrimination. Quils aient la possibilit de possder une terre ou une maison et quils soient prsents dans les institutions de lEtat.

-Depuis juillet dernier, des milliers dEgyptiens ont t arrts alors quaucune charge ne pse sur eux, aussi bien des partisans des Frres musulmans que des activistes ou des journalistes. Que comptez-vous faire ce propos une fois lu ?
Nous pensons que seuls les criminels et les terroristes ont leur place dans les prisons gyptiennes et non des citoyens pacifiques. Je modifierai la loi sur les manifestations qui va lencontre de la Constitution, dans le respect des remarques faites par le Conseil national des droits de lhomme. Jaccorderai une grce prsidentielle toutes les personnes emprisonnes en raison de cette loi.
En Egypte, personne ne sera emprisonn pour ses ides. Pour cela, nous avons comme projet de rformer les appareils tatiques. Nous ne dtruirons pas lEtat, au contraire, nous renouvellerons ses comptences. Et les policiers, comme les autres fonctionnaires, profiteront de ces rformes. Cela se fera dans la concertation. Nous changerons le systme de formation et dentranement dans les coles de police et, grce cela, nous aurons des policiers qui respecteront les droits de lhomme et la loi. Certes, la police a fait beaucoup derreurs, mais elle a aussi t victime de la faillite de lEtat.

-Pensez-vous avoir des chances de remporter le scrutin face un candidat soutenu par linstitution militaire et qui bnficie dune manne financire largement suprieure la vtre ?
Nous, nous avons plus que tout cela : le peuple gyptien. Il est plus riche et plus fort que tout largent prsent de lautre ct. Nous avons une classe moyenne qui aspire un pouvoir dmocratique et civil et 50% de la population qui vivent sous le seuil de pauvret. Notre projet de justice sociale va dans le sens de leurs intrts. Ils me confieront cette mission.
Le peuple connat laction que je mne depuis quarante ans pour dfendre les pauvres et la justice. Nous avons la majorit avec nous. Notre lgitimit morale et politique, nous la tirons du fait que nous sommes lexpression de la Rvolution. Oui, les difficults sont grandes : lEtat soutient un camp et nous lavons compris. Dans cette bataille, nous prouverons quil est possible dorganiser une lection sans fraude et nous contraindrons lEtat rester neutre. Cela sera le fondement de la dmocratie. Nous gagnerons llection et nous construirons un Etat garantissant la dmocratie. Et si nous perdons, nous continuerons dans cette voie, du ct de lopposition.

-Quel sera votre avenir si vous perdez les lections ?
Je redeviendrai un citoyen gyptien. Je naccepterai aucune fonction dans lExcutif. Je ferai partie dune opposition forte dont tout Etat dmocratique a besoin.


Entretien ralis par



Nadra Bouazza




 

()


: 1 ( 0 1)
 

En Egypte, personne ne sera emprisonn pour ses ides




01:41 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,