> >

[] [ ]

le gnral dissident Haftar monte en puissance...

(Tags)
 
Le prsident du Snat franais : LAlgrie, une puissance davenir Emir Abdelkader 0 2014-05-15 02:58 PM
La tension monte a tizi ouzou : ... Emir Abdelkader 0 2014-04-12 06:22 PM
Algrie-Burkina Faso : La fivre monte Emir Abdelkader 0 2013-11-18 01:52 PM
Gnral Giap : Mon peuple, mon gnral ! Emir Abdelkader 0 2013-10-06 02:26 PM
LAlgrie 4e puissance conomique arabe en 2012 Emir Abdelkader 0 2013-03-10 02:41 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
le gnral dissident Haftar monte en puissance...

Libye : le gnral dissident Haftar monte en puissance, les lgislatives fixes en juin




Aprs avoir lanc une offensive contre les milices islamistes de Benghazi, le gnral Khalifa Haftar a reu de nouveaux soutiens. De son ct, le Parlement tente de dsamorcer la crise en fixant les lgislatives au 25 juin, tout en prparant un gouvernement d'union nationale.
Ses opposants l'accusent d'avoir reu des soutiens de l'extrieur, en particulier de l'Égypte. Le gnral la retraite Khalifa Haftar, qui a lanc vendredi dernier une offensive contre les milices islamistes de Benghazi telles Ansar Asharia, n'hsitant pas utiliser des Mig, a reu de nouveaux soutiens lundi 19 et mardi 20 mai. Les Forces spciales de cette ville, une unit d'lite de l'arme rgulire, des officiers de la base arienne de Tobrouk (est), mais aussi la puissante tribu de l'est libyen, Al-Baraassa, ainsi que plusieurs brigades de la police et de l'arme, en particulier dans l'est du pays, ont annonc leur ralliement l'opration Dignit. Accus par Tripoli de coup d'État, l'ancien gnral s'en est dfendu, dmentant vouloir prendre le pouvoir, et affirmant ne faire que rpondre " la demande de la population de combattre le terrorisme", alors que les attentats islamistes se sont, de fait, multiplis Benghazi ces derniers mois.
Le Congrs gnral national, attaqu une nouvelle fois dimanche par les puissantes milices anti-islamistes de la rgion de Zenten (ouest), qui rclament la dissolution, est dans une situation trs prcaire alors que le pays sombre dans le chaos. Contest pour avoir dcid de prolonger jusqu'en dcembre 2014 son mandat arriv expiration en fvrier, il s'est runi mardi dans un luxueux htel de la capitale, mais n'a pas ragi une initiative du gouvernement qui, pour sortir de la crise, a propos lundi sa "mise en cong".
Vers un gouvernement d'union nationale ?
Trente-six dputs du courant libral ont toutefois approuv unilatralement cette proposition dans un communiqu. Le CGN a ensuite report dimanche un vote de confiance au cabinet prsent par Ahmed Miitig qui avait t lu l'issue d'un vote chaotique et controvers dbut mai. Celui-ci a rclam plus de temps pour pouvoir prsenter un gouvernement d'union nationale afin de sortir le pays de la crise actuelle.
En perspective : l'organisation de l'lection d'un nouveau Parlement, fixe par la Commission lectorale au 25 juin. L'offensive de Haftar est quant elle suspendue le temps de rorganiser les troupes, selon lui. Face lui, le groupe jihadiste Ansar Asharia, bas Benghazi et class organisation "terroriste" par les Etats-Unis, a averti qu'il riposterait toute nouvelle attaque du gnral Haftar. "La confrontation est dsormais invitable pour dfendre notre ville et notre terre", a-t-il dit dans un communiqu.
Les milices de Misrata prennent leurs distances avec Haftar
D'autres milices islamistes loyales au CGN, comme la Cellule des oprations des rvolutionnaires de Libye, ont aussi dclar leur hostilit Haftar, dnonant "un coup d'État". Par ailleurs, les puissants groupes arms de Misrata, farouches rivaux des Zentanis, ont indiqu mardi dans un communiqu qu'ils prenaient leurs distances par rapport aux protagonistes de la crise, tout en appelant au dialogue.
"Nous ne faisons partie d'aucun conflit politique ou arm Tripoli", ont-ils indiqu attnuant les craintes du dclenchement d'un conflit arm Tripoli entre les Zentanis et les Misratis, sur fond de lutte d'influence.
Enfin, les États-Unis, souponns d'avoir apport leur aide haftar, ont pris leurs distances avec ce dernier, tout en anticipant le pire. "Nous n'approuvons, ni ne soutenons [ses] actions sur le terrain. Nous n'avons pas non plus apport d'assistance ces actions", a prcis la porte-parole du dpartement d'Etat, Jennifer Psaki. "Nous continuons d'appeler toutes les parties s'abstenir de tout recours la violence et chercher une solution par des voies pacifiques", a-t-elle poursuivi.
Le Pentagone a toutefois dpch sur la base de Sigonella (Sicile) une cinquantaine de Marines supplmentaires, ainsi que trois avions hybrides Osprey depuis celle de Moron (Espagne) o ils sont stationns. "En ce moment, il y a 250 Marines en Sicile, 7 Ospreys et trois (avions ravitailleurs) KC-130", a dclar le porte-parole, selon qui il s'agit d'une mesure de prcaution au cas o une vacuation de son ambassade Tripoli devrait tre conduite, en cas d'aggravation de la situation en Libye.


(Avec AFP)
 

()


: 1 ( 0 1)
 

le gnral dissident Haftar monte en puissance...




12:19 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,