> >

[] [ ]

Partis et organisations exposent leur vision sur la dmarche et le contenu du projet

(Tags)
 
des organisations nordiques pour l'largissement du mandat de la MINURSO Emir Abdelkader 0 2014-04-12 06:58 PM
Malaise au sein des organisations de masse Emir Abdelkader 0 2014-03-12 03:17 PM
Antillais convertis l'islam: "Ce n'est pas une dmarche militante" Emir Abdelkader 0 2013-10-02 12:45 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Partis et organisations exposent leur vision sur la dmarche et le contenu du projet

Rvision de la constitution : Partis et organisations exposent leur vision sur la dmarche et le contenu du projet




Louisa Hanoune appelle l'ouverture d'un large dbat national
Nous ne nous opposons pas la tenue de consultations pour donner forme une mouture constitutionnelle mais cela ne saurait se substituer la souverainet du peuple qui revient le dernier mot ce sujet, a dclar, jeudi matin, Mme Louisa Hanoune, Secrtaire gnrale du Parti des travailleurs (PT).
Dans une allocution prononce, au sige du parti, lors de l'ouverture des travaux du bureau politique du PT, en prsence de lensemble de ses cadres, Mme Louiza Hanoune mettra laccent, en particulier, sur toute l'importance d'aboutir une mouture qui reflte l'avis de la majorit mais galement qui opre un saut qualitatif dans la pratique politique et dmocratique travers, soutient-elle, un dbat riche et largi auquel participeront tous les acteurs de la socit au lieu de se contenter d'une Constitution consensuelle entre les partis politiques et les personnalits nationales.
En somme, la SG du PT appelle l'ouverture d'un large dbat national sur l'amendement de la Constitution, soumise aux acteurs de la scne politique dont les partis et personnalits nationales, pour enrichissement. Et de lavis de la Secrtaire gnrale, l'amendement de l'actuelle Constitution est une rforme qui aurait d tre entame avant l'amendement des textes juridiques organiques.
Sexprimant dautre part, au sujet de la proposition portant limitation des mandats prsidentiels, la premire responsable du PT et tout en exprimant son tonnement l'gard de cette question, a affirm quil s'agit, l, d'un procd sans rapport, aucun, avec la souverainet du peuple qui revient le dernier mot dans le plbiscite ou la rvocation de la personne. Poursuivant ses propos, elle propose d'inclure, dans le prochain amendement constitutionnel, le principe du rfrendum rvocateur.
Enchanant avec les autres propositions du parti des travailleurs affrentes au prochain amendement constitutionnel, Mme Hanoune a estim que le modle rpublicain parlementaire est le plus indiqu mais que celui ci vhiculait de gros risques au regard de la scne politique marque par les interfrences entre la politique et les intrts d'argent.
Selon la leader du PT, le bicamralisme au parlement serait inappropri car, dira-t-elle, la souverainet populaire exige l'existence d'une assemble lgislative avec une seule chambre jouissant de tous les pouvoirs outre la rduction du nombre des membres de l'Assemble populaire nationale (APN), ce qui donnera lieu une rduction des dpenses de l'Etat, fera-t-elle remarqu.
Pour Mme Hanoune, le concept de lassemble constituante a t, en fait, dform et vid de son contenu dans nombre de pays qui ont connu ce qui est appel les rvolutions du printemps arabe, appelant, dans ce contexte, ne pas entraner l'Algrie dans une aventure aux consquences inconnues au regard des dangers que connait la rgion.
Mme Hanoune a galement insist sur limpratif, dit-elle, de sparer rellement les pouvoirs tout en consacrant le principe d'indpendance de la justice en la librant de l'emprise de l'appareil excutif, de consacrer la libert de la presse, de constitutionnaliser la langue amazighe et des acquis conomiques et sociaux raliss depuis l'indpendance .
Les diffrentes propositions du PT concernent notamment le renforcement des prrogatives de la Cour des comptes, la clarification du concept de l'immunit parlementaire, la constitutionnalisation du droit la cration d'une organisation syndicale du corps de la police et l'abrogation de la peine de mort, soit tout un programme.
Il faut dire galement que Mme Hanoune a qualifi de positives nombreuses de propositions contenues dans le document soumis enrichissement, notamment celles relatives la leve des contraintes sur la pratique politique et des liberts individuelles et collectives et la prservation des acquis sociaux raliss .
Aussi, le dcoupage administratif prvu est, pour la SG du PT, une priorit, ds lors qu'il tend impulser le processus de dveloppement local, rapprocher l'administration du citoyen et amliorer le service public. Relevant le fait que ce dcoupage donnera lieu une augmentation du nombre de siges dans les assembles lues, Mme Hanoune proposera lorganisation dlections lgislatives anticipes.
Soraya Guemmouri
---------------------------
ONM
Un panel de propositions
L'Organisation nationale des moudjahidine (ONM) a affirm, jeudi, qu'elle avait des propositions soumettre concernant le projet de rvision de la Constitution, soulignant qu'elle examinerait tous les volets et articles proposs par la prsidence de la Rpublique.
Lors de la rencontre annuelle des membres du Secrtariat national et des secrtaires de wilayas consacre l'valuation des activits de l'organisation, l'ONM a indiqu que "toutes les conditions sont runies pour la rvision de ce document et son adaptation aux exigences de l'volution de la socit algrienne".
L'ONM indique, dans son projet de motion de politique gnral qu"'il n'est plus possible de faire fi des donnes nationales rgionales et internationales".
Le document prcise que les moudjahidine "sont concerns" par la contribution l'examen et l'enrichissement du projet de rvision de la Constitution, en ce sens qu'ils "affirment leur souci de confrer une place de choix la guerre de Libration de manire mettre en avant les lourds sacrifices consentis et immortaliser les symboles lis cette guerre dans le prambule de la Constitution et travers ses articles". L'ONM a appel le peuple algrien faire preuve de "vigilance" et "prendre conscience des dimensions et des rpercutions des vnements que connaissent les pays voisins sur la rgion tout entire". Les membres de la commission chargs de l'laboration de la motion ont "salu cette occasion le rle des forces de scurit, leur ttes les units de l'Arme nationale populaire (ANP)".

---------------------------
MPA
Pour des lgislatives anticipes
Le secrtaire gnral du mouvement populaire algrien (MPA), Amara Benyouns, a appel hier des lections lgislatives anticipes qui succderont la rvision de la Constitution. "Il est impratif d'organiser des lections lgislatives anticipes aprs la rvision de la Constitution afin d'adapter les institutions de l'Etat, dont les deux chambres du Parlement, la nouvelle Constitution", a soulign le secrtaire gnral du MPA l'ouverture de la session ordinaire du conseil national de son parti tenu l'htel Riadh de Sidi Fredj. M. Benyouns a argument sa revendication par "la rvision profonde" de la loi fondamentale du pays et par le "nouveau dcoupage administrative des rgions du sud et des hauts plateaux" qui donnera lieu a "l'mergence de nouvelles communes et wilayas ouvrant droit une reprsentation". Concernant la rvision de la Constitution qu'il a qualifie de "plus importante rforme du Prsident Bouteflika", Benyouns a fait savoir que son parti installera une commission l'issue de la runion d'aujourd'hui pour examiner les propositions. Il a prcis d'emble que le MPA "demeure attach quatre principes" qui constitueront les "axes principaux" de ses propositions. Il s'agit, explique-t-il, du rgime semi-prsidentiel, du caractre dmocratique et rpublicain de l'Etat algrien, de la prservation du bicamralisme du Parlement et de la conscration des liberts. M. Benyouns a galement affirm que son parti soutenait la constitutionnalisation de la rconciliation nationale avec des conditions, ajoutant toutefois que "celui qui veut aller loin dans ce dossier doit s'en remettre au peuple". Par ailleurs, il a rappel que le MPA disposait de 1.600 lus, 7 dputs et un snateur, ce qui fait de lui, "la troisime force politique du pays", selon Benyouns.

---------------------------
RCD
Le succs de la transition dmocratique est une condition de sauvegarde de la nation algrienne
Le succs de la transition dmocratique est une condition de sauvegarde de la nation algrienne, a indiqu hier Alger, le prsident du Rassemblement pour la culture et la dmocratie (RCD), Mohcen Belabbes, estimant que la coordination initie, cet gard, avec d'autres formations politiques reprsente la rponse la "plus adapte" la situation actuelle. "La transition dmocratique est une innovation politique qui n'appartient pas au registre politique du systme. Nous avons fait l'effort de contacter tout le monde par loyaut et pdagogie. La conduite et le succs de la transition dmocratique est une condition de sauvegarde de la nation algrienne. Nous y travaillons avec nos partenaires avec dtermination", a soulign M. Belabbes l'ouverture des travaux de la 7e session ordinaire du conseil national du parti. Il a rappel que la confrence nationale que projette d'organiser la coordination pour les liberts et la transition dmocratique le 10 juin l'htel Hilton d'Alger, tait "ouverte tout acteur acquis la perspective d'une transition dmocratique" et "sera l'occasion de dfinir et d'noncer les cadres, mthodes et rgles qui doivent prvaloir pendant la priode de transition". Relevant que des invitations seront adresses partir de dimanche des partis politiques, personnalits nationales et autres reprsentants de la socit civile pour prendre part la confrence, M. Belabbas a rappel que cette rencontre "fixera les rgles dmocratiques qui s'imposent tous les participants la transition et uvrera l'laboration de conditions de la libre expression politique".
Concernant les consultations autour de la rvision de la Constitution qui se drouleront en mois de juin sous la direction du directeur de cabinet de la prsidence de la Rpublique, Ahmed Ouyahia, le prsident du RCD a estim que "le projet de la Constitution adress aux partis politique confirmait le manque de srieux de la dmarche et l'inconsistance des amendements proposs", car, a-t-il relev, "aucun problme fondamental n'a t abord".

---------------------------
FRONT DU CHANGEMENT
Menasra appelle les forces politiques un dialogue srieux
M. Menasra a affirm hier, dans une allocution prononce lors des travaux de la rencontre nationale des responsables des bureaux de wilaya du FC, la ncessit d'un "dialogue srieux" avec toutes les parties concernes autour du projet de rvision de la Constitution afin de parvenir un "accord sur les ides et propositions soumises en vue d'asseoir une Constitution consensuelle et cohrente pour l'intrt du peuple". M. Menasra a soulign que sa formation politique proposait cet effet "la conscration d'une plus grande protection de l'opposition et l'largissement des articles relatifs aux droits en introduisant le droit au logement et au travail au profit des citoyens".
Le FC propose galement l'introduction d'articles dfinissant les droits et devoirs des jeunes afin de leur permettre de reprendre confiance en leur avenir et en leur pays en sus d'une "plus grande conscration du principe d'galit entre les sexes en conformit avec les percepts de l'Islam".
Le prsident du FC a insist sur la "conscration du principe d'alternance au pouvoir, des principes de la dmocratie et la protection des droits de l'homme et des liberts individuelles et collectives". Concernant la situation scuritaire dans certains pays voisins, M. Menasra a appel les dirigeants et les peuples de ces pays la "sagesse, au dialogue et la rconciliation mme d'instaurer la stabilit et de recouvrer la scurit".
Il a mis en garde contre les "dangers" qui guettent, selon lui, l'Algrie du fait des soubresauts que connaissent actuellement ces pays voisins soulignant la "ncessit de la contribution de tous dans la lutte contre la violence et le terrorisme, de l'interdiction de l'utilisation des armes notamment en Libye, la protection des frontires, la ralisation de la stabilit et le recouvrement de la scurit au Maghreb et en Afrique du Nord en gnral".





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Partis et organisations exposent leur vision sur la dmarche et le contenu du projet




12:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,