> >

[] [ ]

Amendement de la constitution, Une consultation mine par les refus

(Tags)
 
CONSULTATION AVEC LE POUVOIR : la voie dtourne du FFS Emir Abdelkader 0 2014-05-22 12:36 AM
Amendement de la Constitution : ... Emir Abdelkader 0 2014-05-15 03:20 PM
Le Front du refus manifeste devant la Grande Poste Alger Emir Abdelkader 0 2014-03-22 04:12 PM
Algrie : une prsidentielle mine par la guerre des clans Emir Abdelkader 0 2014-02-20 11:20 AM
Libye: mine par les milices, Tripoli s'apprte enterrer ses morts Emir Abdelkader 0 2013-11-16 02:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Amendement de la constitution, Une consultation mine par les refus

Amendement de la constitution, Une consultation mine par les refus




La prochaine Constitution risque dtre bancale. La quasi-totalit des adversaires politiques de Abdelaziz Bouteflika ne participeront pas au processus de consultations quest charg de mener le directeur de cabinet de la prsidence de la Rpublique.
Ahmed Ouyahia ne recevra pas les partis membres de la Coordination pour les liberts et la transition dmocratique et ceux du Ple des forces du changement, ni mme Ali Benflis, le gnral Khaled Nezzar et Sid Ahmed Ghozali.
LES ANTI:
Khaled Nezzar
Le gnral Khaled Nezzar refuse de cautionner le projet-phare du quatrime mandat. Il ne la pas dclar officiellement, mais son rejet a t annonc ces derniers jours par un site dinformation connu pour tre trs proche de lancien ministre de la Dfense nationale.

Larticle rappelle que le gnral Nezzar avait accept de participer aux consultations politiques menes par Abdelkader Bensalah en 2011. Mais les propositions quil avait faites lpoque nont pas t retenues par Abdelaziz Bouteflika. Do son refus de renouveler lexprience.
Ali Benflis
Pour le candidat llection prsidentielle du 17 avril, participer aux rounds de consultation reviendrait reconnatre la victoire de Abdelaziz Bouteflika. Ali Benflis a insist, dans la lettre adresse Ahmed Ouyahia, sur lillgitimit du pouvoir actuel. Il a annonc son refus de participer deux reprises, titre personnel et dans le cadre dune initiative Ple des forces du changement dont il est le leader.

Ple des forces du changement : driv par Ali Benflis, le Front des forces du changement ont adopt la mme position que lui. La question de la lgitimit et des aspirations dmocratiques de la socit algrienne sont les arguments mis en avant par les membres de ce ple. Le projet du pouvoir en place est loin de sinscrire dans la vritable tche nationale prioritaire du moment, en loccurrence celle du changement dmocratique.
Une telle tche nationale commande comme point de dpart le retour la lgitimit des institutions ainsi que leur remise en capacit dexercer effectivement leurs missions constitutionnelles. Toute autre dmarche ignorant ou vitant la prise en charge de cette double problmatique est destine tre sans effet sur la crise politique actuelle, prcisent-ils dans un communiqu rendu public le 19 mai.
Coordination pour les liberts et la transition dmocratique
Ce ple na pas encore annonc officiellement sa dcision de rencontrer Ahmed Ouyahia. Cependant, certains chefs de partis membres de cette coalition se sont dj prononcs sur ce sujet. Cest notamment le cas du prsident du Front pour la justice et le dveloppement. Reconnaissable sa monture, le chevalier qui a hrit de cette mission est connu de tous. Il ne jouit pas du respect des Algriens qui ne lui accordent, par ailleurs, aucun crdit, avait indiqu Abdallah Djaballah en rfrence Ahmed Ouyahia.

Sid Ahmed Ghozali
Lancien chef du gouvernement devrait dcliner linvitation de Bouteflika et dOuyahia. L encore, cest Algrie Patriotique qui annonce linformation en citant des sources informes. A linstar de nombreuses personnalits, Sid Ahmed Ghozali avait particip au processus de consultation de 2011. Mais lhomme a t particulirement critique ces derniers mois, nhsitant pas qualifier la nomination dAhmed Ouyahia au poste de ministre dEtat, directeur de cabinet de la prsidence de pice de thtre.

ET LES PRO
Convaincu ou pas, ils ont dcid de sasseoir la table dAhmed Ouyahia. En tte de file, on trouve le FLN (parti du prsident) le RND, le MPA et TAJ (partis au service du Prsident). Derrire, on trouve le PT de Louisa Hanoune, le Front el Moustakbel de Abdelaziz Belad et le FNA de Moussa Touati. Petite surprise, Nama Salhi na pas suivi le mot dordre du Ple des forces du changement puisquelle participera aux consultations.

FLN
Min par les luttes internes, la question de lamendement de la Constitution est le seul dossier qui semble faire consensus au FLN.

Ce parti se prpare depuis plusieurs annes lamendement de la loi fondamentale. Il est fort possible que Amar Sadani prsente des mesures visant permettre son parti de diriger le gouvernement.
FNA
Moussa Touati ira aux consultations. En 2008, ses dputs avaient vot contre le projet de rvision constitutionnelle impos par voie rfrendaire pour faire sauter le principe de limitation des mandats prsidentiels.

Cette foisci, le patron du FNA a choisi de cautionner linitiative du Prsident.
RND
Il est inutile dannoncer la participation du Rassemblement national dmocratique aux consultations. Mais pour ce parti, ce processus se droulera presque en interne puisquil est supervis par lancien secrtaire gnral de ce parti. Il sera cependant intressant de suivre la confrontation entre Ahmed Ouyahia et Abdelkader Bensalah.

Parti des travailleurs
Louisa Hanoune participe mais elle soppose ladoption dune Constitution consensuelle, considrant que cette dmarche est anti-dmocratique.

Pourtant, le processus impos par Abdelaziz Bouteflika est bas sur le consensus. Le Parti des travailleurs a dj remport une victoire avant lheure puisque le projet labor par la prsidence de la Rpublique prvoit linterdiction du nomadisme politique. Louisa Hanoune pourra-telle imposer de nouvelles mesures ?
PEP
Nama Salhi lche le Ple des forces du changement. Aprs avoir soutenu le candidat Ali Benflis, la secrtaire gnrale du Parti de lquit et de la proclamation a tourn casaque en faisant part de sa disponibilit participer aux consultations sur le projet de rvision constitutionnelle.



T. H.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Amendement de la constitution, Une consultation mine par les refus




04:45 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,