> >

[] [ ]

Paris et Alger engagent un partenariat militaire

(Tags)
 
Quand Paris se brouille avec Rabat, Alger est au spectacle Emir Abdelkader 0 2014-02-27 01:43 PM
La bulle dempathie entre Paris et Alger, la stratgie Bouteflika ou le chaos Emir Abdelkader 0 2014-02-21 08:08 PM
Du dialogue euro arabe au partenariat ... Emir Abdelkader 0 2013-10-07 03:05 PM
Guerre au Mali: les soldats franais s'engagent au sol 0 2013-01-15 10:48 PM
Un militant franco-algrien des droits de lhomme, ancien militaire, arrt Alger Emir Abdelkader 0 2013-01-11 06:36 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Paris et Alger engagent un partenariat militaire

Paris et Alger engagent un partenariat militaire




Les mots sont nouveaux et ils psent. Le sujet est celui de la coopration militaire. Or, entre Alger et Paris, on a voqu ces jours derniers, en dpit des drames du pass, des dfis communs , une adhsion , une nouvelle faon de travailler ensemble . La visite qua effectue le ministre franais de la dfense Alger, mardi 20 mai, marque un tournant.
Jean-Yves Le Drian nest que le deuxime ministre de la dfense franais, aprs Michle Alliot-Marie en 2004, se rendre en Algrie depuis lindpendance du pays. Paris avait souhait un tel dplacement au lancement de lopration Serval contre les groupes djihadistes du Mali en janvier 2013, grce laquelle une coopration oprationnelle indite sest noue.
De part et dautre, lvnement a t marqu par une claire volont daffichage politique. Toutes les hautes autorits du pays ont reu M. Le Drian, accompagn de son cabinet : le prsident Abdelaziz Bouteflika, avec qui il sest entretenu pendant cinquante minutes, le premier ministre Abdelmalek Sellal, le ministre des affaires trangres Ramtane Lamamra, le gnral Gad Salah, vice-ministre de la dfense et chef dtat-major de lArme nationale populaire (ANP).
NOUS AVONS UN ENNEMI COMMUN , DÉCLARE M. LE DRIAN
Cest la premire fois que, sur une aussi grande priode, il y a une bonne coopration entre lAlgrie et la France , a dclar dune voix peu audible le prsident Bouteflika, aprs avoir reu de la part de M. Le Drian le message de flicitations adress par Franois Hollande pour sa rlection. Devant les camras de la tlvision algrienne, lissue de cet entretien, le ministre franais insistera en voquant la menace des groupes djihadistes au Sahel : Nous avons un ennemi commun.
La dlgation algrienne tait trs largie, toutes les armes taient reprsentes, ce qui tait une faon de montrer ladhsion la coopration entre les deux pays, rapporte une source militaire algrienne. Ctait un message. Sur son site Internet, le ministre algrien de la dfense a publi, fait inhabituel, la photo des deux minitres assis cte cte, souriant, en pleine sance de travail derrire des crans dordinateurs.
La situation scuritaire au nord du Mali, o les combats viennent de reprendre entre larme nationale et les groupes rebelles, a t au cur des discussions bilatrales. Celles-ci revtent une dimension nouvelle depuis lintervention franaise. LAlgrie a ouvert son espace arien aux avions franais, et assure leur ravitaillement en carburant ce contrat a t renouvel mardi. Les deux pays changent du renseignement ils sont convenus de retisser des liens dans ce domaine. Et lon peut dsormais voquer des oprations coordonnes, si ce nest communes, entre les deux armes.
DOUZE DJIHADISTES INTERCEPTÉS PAR LANP
Ce fut le cas le 5 mai. Un dtachement de lANP a intercept un groupe de douze djihadistes la frontire avec le Mali, au lieu-dit de Taoundert, 80 km louest de Tin-Zaouatine. Lopration a eu lieu grce lexploitation efficace dinformations sur les mouvements suspects dun groupe terroriste , selon un communiqu publi alors par le ministre de la dfense algrien. Llimination des djihadistes est en ralit le produit dune opration conjointe. Les Franais de la force Serval, qui poursuivaient le groupe depuis Tessalit, au Mali, ont alert leurs homologues algriens, qui ont pris le relais.
Mardi, il a t dcid dtudier la possibilit dtablir une communication permanente sur le terrain, dtat-major tat-major pour la poursuite de ce type doprations. Il y a une banalit de la coopration de scurit, cest vraiment descendu au niveau oprationnel , rsume un expert franais.
Une rvolution, compte tenu des prventions qui demeurent : Alger veut conduire la mdiation entre Bamako et les rebelles du Nord, et reproche Paris un soutien excessif aux Touareg arms du Mouvement national de libration de lAzawad (MNLA) ; Paris critique les ambiguts dAlger, qui mnage le chef touareg Iyad ag Ghali, considr comme une cible de premire importance. En dautres temps, la prsence permanente de moyens franais de renseignement et daction Tessalit, considr comme une zone dinfluence algrienne, aurait pos problme.
JUGULER LES MENACES POSÉES PAR AL-QAIDA ET SES AFFIDÉS
Mais, au-del du Mali, chacun sait quil a besoin de lautre pour juguler les menaces poses par Al-Qaida et ses affids, de la Libye la Mauritanie. Paris rorganise ses implantations militaires au Sahel et en a expos les objectifs Alger, comme il la fait auprs de tous ses allis de la rgion. Lenjeu est darriver une coordination rgionale pour surveiller les frontires. LAlgrie vient de fermer la sienne avec la Libye, sa premire proccupation aujourdhui. Pour le ministre franais de la dfense, une coopration bilatrale dans le Sud libyen serait une prochaine tape.
En 2004, Mme Alliot-Marie, venue proposer un partenariat stratgique , tait repartie les mains vides. Le contexte a chang, mme si de vieux dossiers encombrants de lhistoire franco-algrienne sont toujours sur la table. Tel celui de B2-Namous, la base franaise dessais darmes chimiques et nuclaires en Algrie, dont lactivit a cess en 1978. Franois Hollande a promis fin 2012 Alger de lancer des investigations complmentaires sur le site, la France rfutant la prsence de toute pollution. Peu avant la visite de M. Le Drian, selon nos informations, un groupe dexperts de la Direction gnrale de larmement sest rendu sur place.
Il existe aussi un accord de coopration bilatrale de dfense, sign dbut 2013. Paris dit vouloir lui donner de la substance . Alger souhaite envoyer davantage dofficiers dans les coles militaires franaises. Et si lANP, en pleine modernisation, continue de rester fidle son alli russe pour acqurir du matriel, Alger a manifest son intention dtendre ce partenariat au domaine de larmement.

(Le Monde.fr)
Le Monde.fr a le plaisir de vous offrir la lecture de cet article habituellement rserv aux abonns du Monde.fr.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


algerie1.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Paris et Alger engagent un partenariat militaire




06:28 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,