> >

[] [ ]

Hamrouche appelle un consensus de toutes les forces politiques

(Tags)
 
FFS : Dabord le consensus national... Emir Abdelkader 0 2014-05-10 04:36 PM
Hamrouche appelle Toufik, Bouteflika et Gad Salah... Emir Abdelkader 0 2014-03-30 04:15 PM
4e Mandat : Un si fragile consensus Emir Abdelkader 0 2014-03-01 09:08 AM
Mouloud Hamrouche appelle larme ragir Emir Abdelkader 0 2014-02-27 10:01 PM
La Tunisie forge le consensus et met le cap sur la modernit politique Emir Abdelkader 0 2014-01-14 02:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Hamrouche appelle un consensus de toutes les forces politiques

Hamrouche appelle un consensus de toutes les forces politiques




Lancien chef de gouvernement (1989 1990), Mouloud Hamrouche, se maintient toujours sur orbite dans lespoir, peut-tre, dtre coopt par les dcideurs comme successeur Abdelaziz Bouteflika.


Mme mon ge (71 ans, ndlr), je continue caresser le rve daboutir un nouveau consensus qui permettra de librer larme de sa lourde charge jusque-l assume pour enfin transmettre cette responsabilit daccompagner le pays vers la modernit la classe politique civile, a-t-il affirm lors dune confrence organise Oran. La socit ne peut pas supporter leffondrement du pays, qui surviendra tt ou tard, faute dun nouveau consensus, lance-t-il.
M. Hamrouche appelle ainsi toutes les forces politiques aboutir un large consensus. Il ny a aujourdhui aucune force politique capable de grer seule le pays et permettre ainsi larme de rentrer dans les casernes. Jai dj dit que larme ne doit pas constituer la base sociale du gouvernement. Mais comment cela serait-il possible ? Larme doit accompagner le processus de transition vers un Etat de droit et moderne, a-t-il expliqu lors dune confrence sur le thme de Lmergence dun Etat moderne, organise par Le Quotidien dOran.
Mais comment aboutir un tel nouveau consensus ? Je nai pas de recette fin prte lemploi. Il faut dabord passer par une premire phase qui consiste en la ncessit pour toutes les forces politiques de sasseoir autour dune table pour dbattre et dgager un nouveau consensus. Il ny a pas de pralable. Le consensus doit tre dgag par tout le monde, y compris le pouvoir, a dit celui qui fut candidat la prsidentielle de 1999, avant de se retirer avec cinq autres pour dnoncer la fraude. Je suis personnellement sceptique vis--vis de lide selon laquelle lopposition peut crer un rapport de forces capable damener le changement, estime-t-il.
Lchec, qui dure depuis plus dun demi-sicle, a pour origine un systme de gouvernance fond sur lexclusion, la neutralisation de la socit et labsence dun contre-pouvoir, poursuit-il. Consquence : les citoyens ont perdu confiance vis--vis du systme politique. On veut forcer la socit civile et les syndicats saligner derrire les positions officielles. Le fonctionnement clanique a fait chouer toute vellit de modernisation du pays, ajoute-t-il. Et de livrer sa vision dun Etat moderne : Cest un Etat qui ne protge pas seulement les intrts des castes mais de tous les citoyens, mme quand leurs ides sont divergentes. Cest un Etat garant des liberts et de lgalit devant les droits. Un Etat o les droits des minorits sont garantis, o la justice est indpendante, o il y a une sparation des pouvoirs pour permettre lalternance par lmergence des contre-pouvoirs. Tous ces lments sont des conditions sine qua non de linstauration dun Etat moderne et de sa stabilit.
A la question sil partage lide avance par une partie de lopposition dmocratique lie la ncessit de confier lorganisation des lections pour une commission indpendante en lieu et place de ladministration, M. Hamrouche a rtorqu quil nest pas suffisant de se focaliser seulement sur lorganisation technique des lections. La neutralit des lections ce nest pas seulement une question de comptage arithmtique des procs-verbaux. Le systme lectoral actuel est biais de fond en comble. Il ny a pas de comptition lectorale. Aprs le vote, malheur au vaincu. Selon les informations que jai en ma possession, personne ne sait vritablement les chiffres rels des lections, toutes les lections passes, explique-t-il.
Mouloud Hamrouche prendra-t-il langue avec Ahmed Ouyahia dans le cadre de la rvision de la Constitution ? Jai reu une invitation. Les amendements proposs pour la rvision du texte constituent un recul par rapport la Constitution de 1989 qui consacre la sparation des pouvoirs, le contrle du pouvoir Deuxime lment : la rvision vise amender une seule disposition. Tout le reste des amendements nest quune manire de faire semblant, rpond-il.
Durant les dbats, le confrencier a t invit se prononcer sur le feu vert donn par le pouvoir pour lexploitation du gaz de schiste en Algrie. Je nai pas davis sur cette question car je ne matrise pas ce sujet. Je peux simplement poser une question politique : lAlgrie a-t-elle besoin aujourdhui dargent pour exploiter le gaz de schiste ? se contente-t-il de rpondre. Une rponse pour le moins inattendue. Ses amis le prsentent comme tant un homme libral qui a jou les premiers rles dans la relative ouverture politique et mdiatique du pays quand il tait au poste de chef de gouvernement. Ses adversaires lui reprochent par contre le fait quil tait hostile larrt du processus lectoral lors de la victoire du FIS aux lgislatives de 1991.
Pourquoi ne crez-vous pas un parti pour dfendre vos ides et les appliquer une fois lu par les urnes ?
M. Hamrouche na pas rpondu cette question pose lors du dbat. Est-il possible quen fin connaisseur du systme lhomme ne sache pas pertinemment que le systme de cooptation a encore de beaux jours en Algrie ?


Cherif Lahdiri




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Hamrouche appelle un consensus de toutes les forces politiques




07:38 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,