> >

[] [ ]

Le gnral Nezzar revient sur la scne politique

(Tags)
 
le gnral Khaled Nezzar sollicit pour prendre part aux consultations Emir Abdelkader 0 2014-05-19 02:41 PM
Le FIS peut-il revenir sur la scne politique ? Emir Abdelkader 0 2014-04-04 06:53 PM
La scne politique sanime Emir Abdelkader 0 2014-02-10 11:33 AM
Le gnral Nezzar... Emir Abdelkader 0 2013-01-10 03:09 PM
Le gros mensonge du RCD sur le gnral Khaled Nezzar Emir Abdelkader 0 2013-01-09 02:57 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le gnral Nezzar revient sur la scne politique

Le gnral Nezzar revient sur la scne politique

Aprs le refus de lancien candidat la prsidence, Ali Benflis, de participer aux discussions autour de la rvision de la Constitution, le pouvoir enregistre un nouveau revers avec la dcision de lancien ministre de la Dfense, Khaled Nezzar, de dcliner linvitation qui lui a t adresse par la Prsidence, croit savoir le site Algriepatriotique, proche de lancien gnral la retraite.


Dans un article paru le 19 mai, le site explique que le gnral Khaled Nezzar na pas du tout apprci le passage en force de Abdelaziz Bouteflika lors de la dernire lection prsidentielle ni limplication politique de larme lors de cet vnement. Par ailleurs, lancien homme fort du rgime na toujours pas digr le sort rserv aux propositions quil avait formules lors de la prcdente consultation de 2011. Il avait jug quune telle dception ne constitue nullement un chec pour celui qui adhre ou qui croit, bien au contraire.
Il imputait lchec de ses consultations au manque de sincrit de ceux qui avaient initi le projet. A lpoque, lancien membre du Haut Conseil dEtat (HCE) avait demand de limiter le nombre de mandats prsidentiels, lalternance au pouvoir, de lgifrer par ordonnance prsidentielle jusqu llection de la prochaine APN, dautoriser la cration de nouveaux partis politiques et de nouvelles associations de la socit civile, de respecter le caractre rpublicain et dmocratique de lEtat algrien, de garantir les droits de lopposition et des minorits parlementaires, de confier une commission indpendante la prparation des futurs textes de loi.
Il avait galement rclam de garantir la libert de manifester pacifiquement, mme dans la capitale, et la transparence dans tous les domaines. Pour Khaled Nezzar, aucune lgitimit ne doit prvaloir en dehors de la lgitimit constitutionnelle en ce qui concerne les croyances religieuses et les liberts individuelles. Lancien homme fort du rgime avait en outre estim que ces rformes taient ncessaires pour linstauration de lEtat de droit. Cette initiative doit sinscrire dans notre objectif de transmettre le flambeau aux nouvelles gnrations, avait dclar lancien ministre de la Dfense.
Lalternance au pouvoir, laccs chances gales aux instances dlibrantes et aux excutifs lus tous les niveaux de lautorit avaient t poss comme pralable par lancien ministre de la Dfense pour la russite de toute rforme politique travers la mise au point dfinitive des textes et leur approbation qui maneront dune instance ou dun organe qui chappent linfluence partisane. Entre lancien ministre de la Dfense et le locataire dEl Mouradia, le courant nest jamais pass et le ressentiment est tenace. Celui qui fut lun des initiateurs de larrt du processus lectoral de 1992 avait mal accept de ne pas avoir t consult au moment o le choix des dcideurs stait port sur le candidat consensuel, Abdelaziz Bouteflika.
Il stait veng en traitant alors Bouteflika, candidat sa premire lection prsidentielle, de canasson. Khaled Nezzar a toujours revendiqu une libert de parole quil a souvent utilise au grand dam des officiers suprieurs de lANP. Lhomme se considre comme une autorit de plein droit et estime quil a un rle jouer dans le transfert du pouvoir aux nouvelles gnrations.


Salim Mesbah






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le gnral Nezzar revient sur la scne politique




05:10 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,