> >

[] [ ]

Irak : larme utilise des barils dexplosifs, frappe un hpital, selon HRW

(Tags)
 
Risques dexplosifs sur les vols vers la Russie loccasion des JO Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:30 PM
LANP domine nettement larme gyptienne selon le SDI Emir Abdelkader 0 2013-10-31 09:11 PM
Une ceinture dexplosifs rcupre sur le criminel limin Emir Abdelkader 0 2013-08-11 06:49 PM
France : Il frappe le procureur coup de Coran Emir Abdelkader 0 2013-02-21 10:31 PM
Trois otages rclament le retrait de l'arme algrienne, selon Al-Jazeera Emir Abdelkader 0 2013-01-17 05:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Irak : larme utilise des barils dexplosifs, frappe un hpital, selon HRW

Irak : larme utilise des barils dexplosifs, frappe un hpital, selon HRW

Larme irakienne largue des barils dexplosifs sur des zones dhabitation, et a pu cibler un hpital dans sa lutte contre les insurgs qui contrlent la ville de Fallouja, louest de Bagdad, a dnonc mardi lONG Human Rights Watch.
Les accusations, rejetes par les autorits irakiennes, interviennent alors que des combattants anti-gouvernementaux contrlent depuis janvier Fallouja, 60 km louest de Bagdad, sans que les forces de lordre parviennent les en dloger. Outre Fallouja, des insurgs staient aussi empars en dbut danne de certains quartiers de Ramadi, une ville 40 km plus louest.
Cest la premire fois que dimportantes villes chappent ainsi au contrle des autorits depuis la vague de violences qui a suivi linvasion de lIrak par une coalition internationale dirige par les Etats-Unis en 2003.
LONG base New York a galement indiqu que les violations commises par les jihadistes de lEtat islamique en Irak et au Levant (EIIL, ou Daech), lun des principaux groupes actifs Fallouja, pourraient sapparenter des crimes contre lhumanit.
Interroge plusieurs reprises par lAFP larme sest abstenue de tout commentaire, mais HRW indique dans son rapport que larme a dmenti avoir vis le principal hpital de Fallouja, et le porte-parole du Premier ministre Nouri al-Maliki a ni dans un communiqu le recours des barils dexplosifs.
Si lon en juge ce que lEIIL a revendiqu avoir fait () (ils) ont commis des crimes horribles , a dit le chercheur Irak HRW, Erin Evers, en rfrence aux attentats suicide, attentats la voiture pige et excutions sommaires que lEIIL a revendiques.
Mais on ne peut pas comparer leurs actes aux crimes dun gouvernement qui fait fi de sa responsabilit protger les populations civiles et () celle de respecter ses propres lois ainsi que les lois internationales .

Citant des tmoins, des habitants et un responsable de scurit, HRW a affirm que depuis dbut mai, les forces de scurit avaient bombard aux barils dexplosifs des secteurs dhabitation Fallouja, pour tenter de reconqurir la cit.
LONG affirme avoir pass en revue des vidos et photos montrant des restes dengins de ce type aprs leur explosion.

Lutilisation de ces barils bourrs de charges explosives est aussi impute larme syrienne dans sa guerre contre les rebelles.
Se basant toujours sur des tmoins et des photographies, lONG a fait tat par ailleurs de raids rpts () (qui) font vraiment penser que lhpital a t pris pour cible .
Erin Evers souligne que loffensive des forces gouvernementales tait dj violente depuis janvier mais les bombardements de lhpital ont nettement augment en fvrier et mars .

Les troubles dans cette rgion ont provoqu le dplacement de plusieurs centaines de milliers de personnes des villes de Ramadi et Falloujah.
Le Comit international de la Croix-Rouge (CICR) a indiqu lundi que leau, la nourriture et autres produits de premire ncessit taient dsormais en quantits trs limites.
Laccs aux services de sant Fallouja a t considrablement interrompu , affirme Patrick Youssef, chef de la dlgation du CICR en Irak. Les fournitures mdicales commencent manquer , a-t-il dplor.


(Afp)





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Irak : larme utilise des barils dexplosifs, frappe un hpital, selon HRW




10:41 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,