> >

[] [ ]

Je suis en train de construire et de crer des emplois, pourquoi on me bloque ?

(Tags)
 
Le Maroc est-il en train de semparer de la zaoua Tidjania ? Emir Abdelkader 0 2014-05-26 03:44 PM
Le clip en faveur d'Abdelaziz Bouteflika bloqu par YouTube puis rtabli Emir Abdelkader 0 2014-04-02 03:42 PM
Erdogan excute ses menaces et bloque Twitter Emir Abdelkader 0 2014-03-21 07:00 PM
lutte contre la contrebande en Algrie bloque le Maroc Emir Abdelkader 0 2013-08-23 10:45 PM
Les salafistes algriens veulent crer une police des moeurs Emir Abdelkader 0 2013-05-21 04:36 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Je suis en train de construire et de crer des emplois, pourquoi on me bloque ?

Entretien avec Issad Rebrab, P-DG de Cevital : Je suis en train de construire et de crer des emplois, pourquoi on me bloque ?




Avez-vous menac de dlocaliser des projets ltranger ?
Lors dun forum organis par MDI sur lentreprise familiale, un journaliste dEl Watan mavait pos une question sur lvolution de nos projets que nous souhaitons raliser en Algrie. Jai rpondu que nous avons lanc quatre projets qui ont t agrs par lÉtat. Il sagit du projet de fentres double-vitrage Bordj Bou Arreridj, gnrateur de 3 000 emplois, dune cimenterie Constantine, de la deuxime ligne de production de verre plat et dun projet de fabrication de produits lectromnagers Stif qui va crer 7 500 emplois.
Jai ajout que nous avons, par contre, trois grands projets sur lesquels nous navons pas eu de suites. Parmi eux, le projet de trituration de graines olagineuses qui a t dpos depuis plus de dix ans. Nous avons galement un projet de ptrochimie qui pourrait, lui seul, crer prs de 3 000 PME-PMI et engendrer prs de 600 000 900 000 emplois et un projet dans le domaine de la sidrurgie.
Le projet de trituration de graines olagineuses, par exemple, pourrait faire passer le pays du stade dimportateur celui dexportateur. Il pourrait non seulement satisfaire 100% des besoins du march national, mais aussi dgager prs de 1,5 milliard de dollars dexportations par an. Actuellement, lAlgrie importe 100% de tourteaux de soja et ses huiles brutes vgtales. Le projet a t dpos au Conseil national des investissements. Et la seule condition suspensive lagrment tait une tude dimpact sur lenvironnement. Celle-ci a t ralise deux fois et approuve par toutes les autorits. Malgr a, le projet reste toujours sans rponse.
Il ne sagit donc pas de dlocalisation ?
Nous navons absolument aucune intention de dlocaliser quoi que ce soit. Le journaliste dEl Watan a trs bien rapport mes propos. Mais je suis vraiment tonn de voir dautres journalistes, qui je nai pas accord dinterviews, dformer compltement mes propos et je ne sais pas dans quel but. Ils disent que M. Rebrab menace. Je nai jamais menac quiconque et pourquoi le ferai-je ? Je dis que nous avons, aujourdhui, les moyens ncessaires pour raliser des projets en priorit dans notre pays. Mais dans le cas o nous nobtiendrons pas les autorisations ncessaires, nous les raliserons ailleurs. Nous sommes un groupe industriel qui veut se dvelopper et contribuer au dveloppement de notre pays. Nous voulons que Cevital continue se dvelopper en Algrie dabord, puis linternational.
Encore une fois, pour certains de nos projets, nous attendons une rponse depuis prs de dix ans. Nous avons dpens beaucoup dargent pour les tudes de ces projets. Dans le mme temps, dautres pays nous ont sollicits pour investir. Je viens de revenir du Gabon o jai rencontr le Prsident avec son Premier ministre et ses ministres de lIndustrie et de lAgriculture. Ils nous ont demand dinvestir dans leur pays pour crer de lemploi. Ils nous ont affirm quils taient disposs mettre notre disposition des terres agricoles et des matires premires pour la ptrochimie.
Jai galement rencontr le Premier ministre de la Guine quatoriale qui est intress par des projets de ptrochimie. Ce sont des pays producteurs de gaz naturel et de ptrole qui sont intresss pour des projets crateurs demplois dans leurs pays. Concernant le projet dans la sidrurgie, nous avons aussi une opportunit au nord de la Mditerrane dans le cas o nous narriverions pas le raliser en Algrie.
En France ?
Oui. La France exporte 8,5 millions de tonnes de dchets de ferrailles. Nous pourrons avoir donc accs ces matires premires et rentabiliser ce projet. LAfrique et le Moyen-Orient importent 28 millions de tonnes de produits sidrurgiques.
Pourquoi ces trois projets sont-ils toujours bloqus ?
Nous navons pas de rponse. Cest pour cela que jai dit, dans ma dclaration El Watan, que jtais trs content quun grand professionnel soit nomm la tte du ministre de lIndustrie. M. Bouchouareb a dj t ministre de lIndustrie et il a surtout t un ancien entrepreneur. Donc quelquun qui comprend ce quest lentreprise et les problmes qui se posent au sein de lentreprise.
Je dis galement que si M. Bouchouareb ne fait rien pour lindustrie, je perdrai compltement tout espoir concernant le dveloppement industriel en Algrie. Je lai contact, il mavait dit quil ny avait absolument aucun problme et quil fera tout pour relancer le secteur industriel en Algrie.
Cela dit, jai cherch comprendre les raisons du blocage. Jai fait mon enqute. Et il tait vraiment triste de dcouvrir que certains confrres (entrepreneurs, NDLR) intoxiquent certains dcideurs en leur rapportant des propos dforms. Des confrres qui sont trs proches de certains dcideurs. Et certains de ces confrres justement sont membres du Forum des chefs dentreprise que jai finalement dcid de quitter.
Vous voulez parler du patron de lETRHB, Ali Hadad ?
Vous navez qu deviner. Vous savez qui sont trs proches des dcideurs parmi les chefs dentreprise. Jai dcid de ne plus renouveler mon adhsion au FCE, car je ne pouvais pas masseoir la mme table que ces gens-l. Des gens que jai aids. Cest ce qui ma fait trs mal.
Avez-vous inform le prsident du FCE de votre dcision ?
Jai reu une lettre pour payer mes cotisations annuelles. Hier matin, jai envoy une lettre, trs simple, de deux lignes, pour informer le prsident du FCE que je ne faisais plus partie de lorganisation mais sans donner aucune raison. Et mon grand tonnement, jai appris dans laprs-midi du jour mme que linformation tait dj arrive certains dcideurs au niveau de lÉtat, mais dforme. Je ne peux rester et masseoir avec des confrres qui, au lieu dessayer de travailler promouvoir lconomie nationale, ils tentent davoir des faveurs en enfonant leurs confrres.
Quel regard portez-vous aujourdhui sur le patronat ?
Au sein du FCE, les membres taient auparavant solidaires entre eux et dfendaient les mmes idaux. Mais lorganisation a t prise en otage par certaines personnes et qui en font leur propre instrument. Si ctait pour aider le pays, il ny aurait eu absolument aucun problme. En ralit, je nai aucun problme avec le pouvoir. Je ne vois pas quel problme je pourrais avoir avec lui, car je suis en train de construire et de crer des emplois. Alors, pourquoi on me bloque ? Probablement parce quil y a des gens qui rapportent certains dcideurs des propos malveillants pour bnficier de leurs bonnes grces. Je ne peux pas lexpliquer autrement !


TSA-Algrie | Tout sur l'Algrie

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Je suis en train de construire et de crer des emplois, pourquoi on me bloque ?




05:13 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,