> >

[] [ ]

Immersion dans la presse de la grande bouffe en Algrie

(Tags)
 
Bouteflika possde encore une grande popularit dans le pays Emir Abdelkader 0 2014-03-30 04:56 PM
lAlgrie est plus grande que moi Emir Abdelkader 0 2014-02-24 09:16 AM
Algerie et presse internationale Emir Abdelkader 0 2014-02-23 09:07 AM
La presse marocaine dans le sillage du roi Emir Abdelkader 0 2013-11-09 02:41 PM
Profanation de lemblme national: Grande motion dans le pays Emir Abdelkader 0 2013-11-03 02:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Immersion dans la presse de la grande bouffe en Algrie

Immersion dans la presse de la grande bouffe en Algrie




Contrairement certains organes de presse, dont celui qui nous a censurs et duquel nous nous sommes spars, mon pouse belge et moi, cause dune pratique digne de lre de lInquisition, nous ne sommes pas des donneurs de leon. Cependant, force est de constater quAlgeriepatriotique a usurp le mot patriotique Mustapha Benboulad, lequel avait vendu ses biens pour la cause de la libration nationale, et ce site dans lequel nous nous sommes engags par amour de la patrie, reprsente dsormais pour nous un chec et une grande dception. Il ne sagit pas pour nous de nous lamenter sur ce qui nest plus, bien au contraire, ce qui sest produit a eu le mrite de mettre les pendules lheure en nous dvoilant qui nous avions affaire.Jai non seulement t lobjet dune censure abjecte, mais notre engagement commun a occasionn des preuves difficiles dans notre vie quotidienne avec, notamment, une tentative dassassinat, une perquisition notre domicile et des pressions administratives diverses trs contraignantes, alors que nous navions aucun contrat avec le journal et que nous avons financ notre travail de notre propre poche. Les dirigeants du journalAlgeriepatriotique ont os retirer un de mes articles de la Une sans mme prendre la peine de men avertir, mais cet acte inqualifiable me prouve que mes crits ont atteint leur cible. Au vu de cette exprience malheureuse, semblable celle que nous avions connue au pralable avec La Nouvelle Rpublique, dont le rdacteur en chef nous utilisait pour pouvoir venir sinstaller en Europe (nous avons tous les mails changs pour preuve), dans les deux cas, la ncessit dcrire cet article simpose nous pour voquer la situation dans laquelle sexerce le journalisme en Algrie, car les pratiques mesquines et opportunistes de ces journaux de clans refltent la situation de la presse en gnral. Notre parcours au sein de ces diffrents journaux nous permet dvoquer la situation du journaliste algrien emptr dans une presse adepte de la flagornerie envers ses matres, et dont le sort nest pas diffrent de celui dune prostitue que les proxntes placent sur un trottoir le matin pour venir rcolter la recette en fin de journe. Nous pensons aux journalistes dans les diffrentes rdactions qui doivent souffrir le martyre en travaillant sous la botte de ces petits chefs soi-disant vertueux qui, tout en donnant des leons longueur de journe au pouvoir politique et la plante entire, pataugent eux-mmes dans une corruption caractrise.
Les patrons de presse, souvent issus des rangs des journalistes ou de la plante Nulle-Part, crent un journal ou une chane de tlvision, reoivent des sommes astronomiques dargent public sous forme de publicit, ce qui les rend dpendants de lEtat, recrutent quelques malheureux stagiaires Maman, tu mas vu la tl ? qui sont convaincus de faire du journalisme, et se transforment par miracle en milliardaires gavs avec la chkara tout en djeunant avec les arrivistes qui violent et polluent notre pays. Champions du monde de lubiquit, ces gens-l sont devenus une classe sociale part entire sans avoir besoin daucune tiquette politique, car rien ne leur importe, ni gauche ni droite, leur seul parti tant celui du fric. Ils rmunrent trs mal quand ils les paient ! leurs salaris, ne les dclarent pas toujours, et rcoltent les miettes abandonnes pour eux sur les tables des htels 5 toiles. Comme dans un western de Sergio Leone, nous voyons voluer des malfrats qui se bagarrent pour le magot, nous offrant un remake made in Algeria dun film clbre, sous le titre de : Le brigand, la canaille et le gredin. Et ces larbins osent dire quils font du journalisme ?
La presse algrienne a renonc linvestigation, au travail de fond, au dbat dide, et se positionne aux antipodes des modles du journalisme comme Jack London ou Ernest Hemingway, tandis que des noms reprsentant la prdation et dont le Graal est le partage de largent sale nous jettent de la poudre aux yeux. La manne ptrolire qui aurait d profiter tout le peuple algrien est devenue une vritable maldiction pour notre patrie, car au moment o des Algriens vivent dans une pauvret extrme, o des coliers font des kilomtres pied par tous les temps pour se rendre dans des coles mal chauffes, o des familles entires narrivent pas joindre les deux bouts, o des enfants vivent sous des bches en plein hiver, le journalisme est devenu une arme aux mains du sultan du jour et des puissants du moment. Des classes ont t instaures en Algrie, les enfants des nantis sont choys et vivent dans laisance alors que la majorit du peuple vit dans une situation sociale dsastreuse. Est-ce que les enfants des riches sont meilleurs que ceux du peuple ? Comment ne pas tre ulcr devant ce dsastre ? Bien des voies dvacuation autorises ou non vont slever pour dire que tout le monde connat ce problme et que jenfonce des portes ouvertes. Je leur rponds : Quavez-vous fait pour empcher cela ? . Tous sont responsables : le rgime politique dans son ensemble, la presse vassale et prostitue, alibi dmocratique que ce rgime exhibe lextrieur, alors que nous savons tous quil ny a pas de libert dexpression chez nous. Et il ny a pas non plus de dmocratie ni chkoupi, juste un rgime politique des plus pervertis au monde, frelat jusqu la moelle, entour dune cohorte de courtisans satellites qui picorent dans sa main.
En ce qui me concerne, je veux informer mes lecteurs que jai refus toute compromission par aversion personnelle pour toute malversation et cest la raison pour laquelle jai quitt le journal Algeriepatriotique qui a vendu son me au diable, comme la plupart, en partageant le gteau avec les gens du srail et les lus, cette jet-set qui a coul lAlgrie. En patriote, jai travaill pour faire rayonner lAlgrie des martyrs et porter sa voix travers le monde, mais, hlas, cela savre impossible avec une presse dnature. Ma dmarche a toujours t dpourvue de tout intrt, jtais bnvole et enthousiaste, je contactais des intervenants de qualit pour mes diffrentes interviews, mais ce journal a trahi ma confiance en mme temps que celle de tous les Algriens. Jai conserv tous les mails et changes avec ces pourris qui prtendent dnoncer la corruption, et je peux les produire tout moment. Ils ont retir tous mes articles et ceux de ma femme, effaant nos traces, et je formule le vu de me rveiller un matin pour constater la disparition, comme une page censure, de toute cette racaille. Jai donc rompu toute relation avec les tratres qui nous ont exploits, et je continue mon travail dinvestigation et dinterviews sous dautres cieux, dans dautres journaux qui couvrent un lectorat international et qui mont sollicit, avec des gens srieux, propres et honntes et dont la vision du journalisme est loppos de celle qui svit en Algrie. Mais je tiens ce que le peuple algrien sache que la gangrne de largent sale et de la turpitude sest rpandue et a tout perverti, et les lecteurs dAlgeriepatriotique, dautres journaux ou medias, doivent savoir que ces organes nont dautre projet que de partager le gteau en saignant lAlgrie. Je vais poursuivre ma lutte avec la rsistance mondiale travers dautres sites que je suis fier de rejoindre pour combattre les ennemis de ma patrie, intrieurs et extrieurs, ainsi que les sionistes et limprialisme dvastateur. Notre rsistance universelle nest pas impressionne par un gourbi la con ! Dar mouh, koul wou rouh !
La bourgeoisie compradore, actuellement aux manettes de lAlgrie, a compltement lamin la classe moyenne et a laiss merger des nouveaux riches en un temps record, dans le souci purement tactique de se fondre dans la mle des beggara pour mieux sy dissimuler. Subterfuge suprme du nocolonialisme ! I have a dream : je rve de voir tous ceux qui ont saign ma patrie disparatre, emports dans les mandres de leurs immondices. Quils foutent la paix ce pays ! Quils dgagent de lhorizon de notre jeunesse brime laquelle ils ont t tout espoir de libert, une jeunesse qui vomit leur rgne et qui prfre tre bouffe par les poissons plutt que de vivre sous leur joug infme ! Roma wala ntouma , disent ces jeunes en cherchant un rai de lumire dans les cits de Michel Ange et de Van Gogh. Mais comment pourraient-ils entendre ces voix, ceux qui se claquemurent dans leurs tours divoire, ces autistes de la cour royale et du harem des plumitifs et des mercenaires serviles ? Quont-ils faire de cette jeunesse qui simmole par dsespoir ? Que des cendres jaillisse la colre qui emportera les lches serviteurs de la France et des sionistes, la sale engeance crache par la somme de toutes les tratrises, et que naisse la justice sociale ! Nous ne voulons plus de ces monstres qui ont troqu le serment de nos martyrs pour une vie de cloporte. Le blanchiment dargent est devenu lgal en Algrie au mme titre que le vol, le pillage et le viol de la Constitution et des lois par une horde de malfrats qui se sont tous mis daccord pour la mise sac de notre pays quitte le voir dpec ! Les mots sont souvent trop faibles pour dcrire les maux dont nous souffrons, mais nous savons tous au plus profond de nous-mmes que la vermine ronge de jour en jour le corps de notre patrie dans lindiffrence totale des rentiers. Je porterai toujours avec abngation le souffle de nos martyrs qui ont donn leur vie pour une ide, celle dune Algrie juste, dmocratique et sociale, et dont la mmoire a t bafoue au profit dun prsident clou dans une chaise roulante que personne ne veut freiner, alors que son fauteuil roulettes dispose dun frein. Le peuple algrien, qui na pas voix au chapitre, vit sous un rgime de beggara sans foi ni loi, capables de vendre pre et mre pour prserver leurs privilges. Que ces criminels soient tous maudits !
Cet appel est destin tre diffus travers le monde, en franais et en anglais. Personne ne doit ignorer la situation dsastreuse de notre patrie, pille par des maquignons avec la complicit dune presse vnale, car largent et linstrumentalisation clanique sont le vritable poison de la presse algrienne agonisante. Chacun doit savoir quen Algrie, on emprisonne des caricaturistes, que lon a ferm une chane tlvise en pleine campagne lectorale, et que lon intimide des journalistes parce quun rgime faible craint le crayon et la plume. LAlgrie nest la proprit de personne : machi razk babakom ! Les torchons qui mont permis de voir de lintrieur ce quest la ralit de la presse en Algrie, que ce soit La Nouvelle Rpublisse , Rpuflouss ou Rpubaylk et non pas Rpublique, Algriepatriarchique ou Algerieventriloque, ne sont que le relais de tout ce qui est avari chez nous. Quant mon nom, Abdelmoumen, qui a t port avec bravoure et honneur par mes anctres, ce ne sont pas des domestiques et des hmir qui pourront leffacer ! Jai dfendu ma patrie malgr tous les prils et je mopposerai toujours aux valets et aux tratres de la nation. Le sens du sacrifice et du devoir qui leur chappe est la seule arme des patriotes mais elle sera sans relche pointe sur les usurpateurs. Je ne regrette aucun de mes articles qui dmontrent tous que mon clan moi, cest lAlgrie, et jabandonne les laquais couards leur misrabilisme clanique qui a rendu le pays exangue.
Aux journalistes algriens, je leur dis : Affranchissez-vous de ces tyrans et librez vos voix. En fin de compte, nous allons tous mourir, tchons donc de partir en laissant derrire nous une rputation de dignit et dhonneur.
A ce rgime pourri : Arrtez vos mensonges et vos pillages avant quil ne soit trop tard. Noubliez pas que les linceuls nont pas de poches et que vous finirez dans une tombe tnbreuse o vous serez seuls pour lternit face vos actes ignominieux.
A ces patrons de presse gavs de crevettes royales : Vous tes des esclavagistes dun autre temps. Vous avez oubli que vous tiez des pouilleux et que mme si vous avalez la terre entire, vous ne serez jamais rassasis, car vous tes des beggara obnubils par le remplissage du bide.
Ma plume poursuivra chacun dentre vous et vous mettra nu. Sachez, bande de voleurs et pilleurs, tratres de la nation, que ma femme occidentale, dont le grand-pre rsistant aux nazis a t fusill pour ses ides, comme le mien qui a t tortur et massacr par les paras franais, elle qui a aim lAlgrie et servi ses intrts suprieurs contrairement vous et vos chefs de pacotille qui tomberont tt ou tard, car le mpris et linjustice envers le peuple se payent toujours ma femme, donc, est plus patriote que vous tous runis, esclaves soumis de la France de fafa, soudards quatre balles ! LHistoire est faite par les martyrs, par les hommes qui suivent un idal et non pas par les nes bts et les mercenaires !
Enfin, je vous mets au dfi, tous, de rfuter mes propos devant le peuple algrien, car je connais lascension de la majorit dentre vous et je sais que le mot honneur vous est totalement tranger, linstar de ce rgime vreux et agonisant, rise de la plante. Le valet restera valet et lhomme libre ne marchandera jamais une once de sa libert. Les ides sont comme des oiseaux bariols, vous pouvez leur tirer dessus mais vous ne pourrez jamais les empcher de prendre leur envol. La lutte continue !

Mohsen Abdelmoumen

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Immersion dans la presse de la grande bouffe en Algrie




12:55 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,