> >

[] [ ]

Les islamistes sagitent

(Tags)
 
Le cheikh du RCD au secours des islamistes Emir Abdelkader 0 2014-02-26 06:23 PM
Ali Belhadj au secours des islamistes Emir Abdelkader 0 2014-02-03 08:22 AM
Les islamistes se retirent du gouvernement libyen Emir Abdelkader 0 2014-01-22 11:27 AM
Les islamistes jettent lponge Emir Abdelkader 0 2013-12-10 12:40 PM
Collusion Isral/mercenaires islamistes: Emir Abdelkader 0 2013-03-24 03:57 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les islamistes sagitent

Les islamistes sagitent

La parit hommes-femmes drange les islamistes. Propose par la commission Azzouz Kardoun comme une mesure devant tre intgre dans la nouvelle Constitution, elle suscite dj une leve de boucliers.


Comme pour le systme de quotas rservs aux femmes dans les assembles lues, impos aux partis loccasion des lections lgislatives et locales de 2012, la proposition dintroduire larticle 31 bis dans la prochaine Loi fondamentale suscite dj la polmique que lon peut qualifier de strile. Celle-ci est nourrie actuellement par le prsident du Front du changement (FC), Abdelmadjid Menasra. Omettant tous les dbats sur lquilibre des pouvoirs, le fonctionnement des institutions et mme le respect de la Constitution, le prsident du FC, un nouveau parti islamiste, focalise toute son nergie sur larticle 31 bis propos par la commission dexperts charge par le prsident Bouteflika, en 2013, dlaborer la mouture de la nouvelle Constitution.
Un article qui stipule que lEtat uvre la concrtisation de la parit hommes-femmes en tant quobjectif final et en tant que facteur dmancipation de la femme, dpanouissement de la famille, de cohsion et de dveloppement de la socit. Abdelmadjid Menasra menace de mener campagne contre cette mesure juge contraire aux principes de la religion et des constantes nationales. Cet article reste flou. Il ne prcise pas son objectif et le domaine dans lequel cette parit devra tre effective. Si ceux qui la proposent visent les institutions lues, nous dirons que cela nest pas dmocratique. Si on impose un quota pour les femmes, cela devient une dsignation et non pas une lection, souligne Rebouh Idris, charg de communication du FC, contact hier. Notre interlocuteur tente toutefois dexpliciter la position de son parti sur la question des femmes.
En Algrie, la femme nest pas un problme. Elle occupe des postes de responsabilit tous les niveaux et cela nest jamais remis en question. Pour nous, le plus important cest la comptence. Lhomme ou la femme ne doivent tre jugs que sur leurs comptences, dit-il, estimant que larticle en question serait dict lAlgrie par des organisations trangres. Pourquoi une telle disposition drange-t-elle Abdelmadjid Menasra ? Visiblement, ce transfuge du MSP refuse de sadapter avec lvolution du monde et de la socit algrienne. Son discours sur cet article quil qualifie de flou et sa position par rapport la femme font apparatre le vrai visage de cette islamiste radical. Il sagite ds quil sagit de la situation des femmes, alors que les propositions de la prsidence de la Rpublique en vue daller une Constitution consensuelle offraient beaucoup de matire dbattre.


Madjid Makedhi






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les islamistes sagitent




02:07 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,