> >

[] [ ]

Une victoire en demi-teinte pour le marchal Al Sissi

(Tags)
 
victoire crasante de Sissi, faute d'opposition Emir Abdelkader 0 2014-05-30 06:16 PM
La participation, le casse-tte du marchal Al Sissi Emir Abdelkader 0 2014-05-28 02:18 PM
Le marchal gyptien Al-Sissi ne sest jamais vant... Emir Abdelkader 0 2014-05-02 09:22 AM
LEgypte profonde derrire le marchal Al Sissi Emir Abdelkader 0 2014-02-06 02:29 PM
Egypte : le marchal Sissi candidat la prsidentielle Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:33 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Une victoire en demi-teinte pour le marchal Al Sissi

Égypte : Une victoire en demi-teinte pour le marchal Al Sissi

Avant mme le dpouillement de tous les bulletins de vote, les mdias ont confirm la victoire de leur candidat, le marchal Abdelfattah Al Sissi. Un succs toutefois limit par la faible participation et le contexte de rpression dans lequel sinscrit llection.


Les Egyptiens peuvent tre fiers deux. Le monde entier les regarde. Avec la victoire dAbdelfattah Al Sissi, cest une nouvelle page dhistoire qui souvre pour le pays, se rjouit une prsentatrice de la Radio gyptienne au lendemain de la fermeture des bureaux de vote. Les premiers rsultats confirment une crasante victoire de lex-ministre de la Dfense qui a rcolt plus de 90% des voix. Son concurrent, le nassriste Hamdeen Sabahi, aurait obtenu 3 4% des suffrages.
Ces rsultats prliminaires ont t annoncs lissue dun scrutin marqu par une forte abstention. Mardi 27 mai, le Premier ministre a subitement dcid de prolonger llection dune journe afin dimpulser une participation en de des attentes. Elle slverait 44,4%, soit beaucoup moins que les chiffres esprs par le candidat de larme. A laube du scrutin, Abdelfattah Al Sissi avait plaid pour une forte participation des Egyptiens, seul rempart contre une victoire la Pyrrhus. Il aurait d tirer les leons du rfrendum, la participation avait t faible, surtout chez les jeunes, dplore Zeineb Ali, mdecin de profession. Cette cinquantenaire ne cache pas sa colre. Pour elle, les mdias sont lorigine de cette apathie : Les prsentateurs rptent depuis plus de dix mois qu Al Sissi est notre sauveur et quil va gagner les lections. Ils se moquent de nous. Nous ne voulons pas dun nouveau Moubarak !
Abstention
Ces mmes mdias ont t les premiers ragir la faible participation. Labstentionniste est rapidement devenu lennemi numro, celui que lon traque, que lon menace dune amende, que lon range dans la catgorie des tratres. Mardi 27 mai, date laquelle aurait d se clore le scrutin, la participation plafonnait 37%, un chiffre bien en dessous des 51% obtenus lors du second tour de llection prsidentielle de 2012.
Instabilit
Le parti Justice et libert, vitrine politique des Frres musulmans, sest flicit du fort taux dabstention significatif, selon eux, du poids de la confrrie dans le paysage politique. Le grand peuple gyptien a donn une nouvelle gifle la feuille de route du coup dEtat militaire, a-t-il dclar dans un communiqu officiel. La principale force de lopposition a appel ses partisans boycotter un scrutin quil juge illgitime. Depuis le renversement de Mohamed Morsi le 3 juillet 2013, la confrrie a t lobjet dune rpression implacable : 1300 personnes tues lors de manifestations, selon Human Rights Watch ; des milliers de sympathisants emprisonns pour leur soutien une organisation dclare terroriste. Abdelfattah Al Sissi a plusieurs fois rpt que les Frres musulmans nauraient pas droit de cit sil est lu prsident de la Rpublique.
Des dclarations qui signent la poursuite des arrestations dans les rangs islamistes. Le risque est que la confrontation entre Al Sissi et les Frres cre une plus grande instabilit dans le pays , analyse Khalil Al Anani, politologue luniversit amricaine de Johns Hopkins. Al Sissi na pas dautre stratgie que de maintenir cette rpression. Mais je pense quil ne peut pas mettre fin aux Frres musulmans. La confrrie est un mouvement social enracin qui peut sadapter et rpondre cette violence. Amnesty International craint un engrenage de la violence et des violations des droits humains aprs llection prsidentielle.
Rpression
A la veille du scrutin, huit activistes dAlexandrie, dont la militante phare de la rvolution Mahienour El Masry, ont t condamns deux annes de prison pour avoir manifest sans autorisation. Que vont devenir les milliers dEgyptiens emprisonns ces dix derniers mois ? Le pouvoir va-t-il desserrer ltau ou, au contraire, continuer museler toute opposition ? Si la page de llection prsidentielle est presque tourne, lavenir de lEgypte, lui, demeure toujours aussi incertain. Certes le pays sest dot dun Prsident, mais la faible participation montre que sa popularit est limite et quil devra rapidement rpondre aux attentes de justice sociale et de stabilit.
Interrog lors dune confrence organise par lInitiative gyptienne pour les droits personnels, un responsable du parti Al Nour, soutien dAbdelfattah Al Sissi, a avou que son parti navait pas de programme prcis. Nous avanons au jour le jour comme toutes les forces politiques de ce pays.

Nadra Bouazza







 

()


: 1 ( 0 1)
 

Une victoire en demi-teinte pour le marchal Al Sissi




10:18 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,