> >

[] [ ]

Dissolution ou maintien de lAPN : La polmique sinstalle

(Tags)
 
Afghanistan: les talibans dnoncent le maintien de soldats amricains aprs 2014 Emir Abdelkader 0 2014-05-28 02:42 PM
Le DRS en voie de dissolution Emir Abdelkader 0 2014-05-11 12:27 AM
A qui profite la polmique ? Emir Abdelkader 0 2014-03-18 06:59 PM
Polmique autour dun suppos appel... Emir Abdelkader 0 2014-03-05 10:42 PM
La boutade de Franois Hollande Aprs les regrets, la polmique sinstalle en France Emir Abdelkader 0 2013-12-24 02:59 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Dissolution ou maintien de lAPN : La polmique sinstalle

Dissolution ou maintien de lAPN : La polmique sinstalle




La dissolution de lAPN devient un sujet de discorde entre diffrents protagonistes politiques. La polmique sinstalle entre les partisans dune lection lgislative anticipe et ses opposants sur le maintien de lAssemble.
En ligne de mire depuis peu, la tenue dlections lgislatives anticipes parat sinscrire comme une suite logique pour le Parti des travailleurs. La prsidente du parti souligne quil est ncessaire de dissoudre le Parlement et dorganiser des lgislatives anticipes avant la rforme de la Constitution et de renforcer le front intrieur, selon son expression.
Mais pourquoi un tel branlebas pour cette question ? La rponse est bien sr du point de vue protocolaire qui fait quun Prsident lu doit imprativement dans les semaines ou les mois qui suivent dissoudre lAssemble nationale. Or, le sujet qui fait enfler la polmique entre les favorables et ceux qui sy opposent rside dans le fait que la majorit parlementaire acquise pour le FLN et le RND reste le soutien principal au chef de lEtat nouvellement rlu. Pas question de dissoudre une assemble qui dans sa majorit a apport sa caution llection prsidentielle.
La rcente sortie du MPA, de Amara Benyouns, sur une lection anticipe a mis les feux aux poudres. Le FLN refuse de cautionner cette proposition qui ne cadre pas avec ses intrts. Pourtant, cest le SG du FLN en personne qui sinsurge contre la continuit du mandat de lassemble issue des urnes de 2012. Mais il avait vite dmenti les propos quon lui prtait. Pour les autres formations politiques, seul le Parti des travailleurs, qui a toujours revendiqu la dissolution de lassemble lestimant illgitime et non reprsentative des citoyens, maintient sa revendication.
Mais il faut savoir que le prsident de la Rpublique est le seul qui possde les prrogatives de dissoudre ou de convoquer une lection lgislative anticipe selon la Constitution. Diamtralement oppos la proposition du PT et de Amar Sadani, le groupe dissident de Belayat estime, quant lui, que le maintien du mandat de lAPN terme est en sa faveur. Ces querelles desseins politiciens rvlent que le souci en fait des premiers appels la dissolution de lAssemble rentre dans le cadre de jeu dalliances entre partis dont la stratgie est de chercher consolider un terrain dentente.
Pour les perspectives dune lection lgislative anticipe, les partis de la majorit savent que lenjeu est diffrent dans la mesure o leur crdibilit politique est srieusement remise en cause. Une lection lgislative nest pas en leur faveur et il est, donc, ais de constater que le FLN et le RND cherchent maintenir la majorit dont ils disposent.
Au contraire, cest loption dmocrate qui sen trouvera raffermie. Et cest pourquoi, seul le FLN sagite dans cet ordre alors que les autres partis de lopposition nont rien envisag pour lheure. Dans lagenda, il y a la prparation de la confrence sur la transition dmocratique qui semble les retenir. La question dune lection lgislative anticipe nest par lordre du jour.


Par : FAYÇAL ABDELGHANI
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Dissolution ou maintien de lAPN : La polmique sinstalle




05:35 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,