> >

[] [ ]

Haddam et Dhina abandonnent-ils le projet islamique ?

(Tags)
 
Le promoteur du massacre des journalistes algriens Mourad Dhina Emir Abdelkader 0 2014-05-30 10:41 PM
Quand Napoleon s'inspira de la Sharia islamique... Emir Abdelkader 0 2014-04-21 04:36 PM
Haddam confirme que le FIS est derrire la violence en Algrie Emir Abdelkader 0 2014-01-15 12:05 PM
Tunisie: les premiers articles de la Constitution adopts, rejet de la loi islamique Emir Abdelkader 0 2014-01-05 12:21 PM
La loi islamique source de la lgislation en Libye Emir Abdelkader 0 2013-12-10 11:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-05-31
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Haddam et Dhina abandonnent-ils le projet islamique ?

Haddam et Dhina abandonnent-ils le projet islamique ?




L'Alliance nationale pour le changement (ANC), qui regroupe des personnalits politiques de diffrents horizons dont des anciens du FIS dissous, rejette lide dun Etat thocratique que voulaient instaurer Abassi Madani et Ali Benhadj au dbut des annes 1990. Dans sa charte rendue publique aujourdhui, lANC, ne pas confondre avec le parti sud-africain bien entendu, prne plutt des valeurs dmocratiques et rpublicaines. LEtat algrien est civil, respectueux de la volont de ses citoyens telle quexprime par le suffrage universel. Toute ingrence trangre, dictature militaire ou thocratique sera rejete, est-il prcis dans le chapitre relatif aux valeurs de cette alliance qui a repris de vieux slogans du Front des forces socialistes dont dailleurs sont issus deux de ses fondateurs, savoir Karim Tabbou et Samir Bouakouir. Il est se demander ainsi comment Anouar Haddam et Mourad Dhina ont pu apposer leurs signatures sur ce texte qui est loppos de leurs valeurs dfendues durant les annes de braise. Aussi, dans cette charte, lislam nest plus religion de lEtat. Il est considr comme la religion de la majorit des Algriens, qui a droit au respect et constitue un ciment de la socit et ne doit pas tre sous le contrle de lEtat. Les lieux de culte ne doivent pas tre utiliss des fins partisanes. La libert de culte et de conscience doit tre garantie tous les citoyens, notamment ceux qui ne sont pas de confession musulmane, prcise-t-on dans le mme texte qui bannit lusage de la violence pour accder au pouvoir, se maintenir au pouvoir, rgler des diffrends politiques ou uvrer pour un changement politique. LANC insiste sur l'identit algrienne qui repose sur trois dimensions : Islam, Arabit et Amazighit et la culture, et les deux langues (arabe et tamazight) qui constituent le socle de lalgrianit doivent tre reconnues et respectes. En adhrant cette charte, les Dhina et Haddam semblent ainsi vouloir montrer patte blanche dans lespoir dtre autoriss un retour sur la scne politique nationale. Dailleurs, lANC dit aspirer une vritable rconciliation nationale dans le cadre des devoirs de mmoire, de vrit et de justice et loin de tout esprit de vengeance. Ses membres sengagent de ce fait mener toutes leurs actions dans un cadre pacifique et proclament leur droit inalinable laction politique. Nous estimons que seul un rassemblement de toutes les forces patriotiques, au-del des clivages idologiques ou partisans, crera dans notre pays le nouveau rapport de forces qui amnera le changement, soutiennent-ils. Mais ils menacent cependant daller vers un changement sans le pouvoir sil persiste refuser une priode de transition dmocratique. Nous sommes disposs faire le changement, travers une priode de transition consensuelle, avec la participation du pouvoir actuel. Mais nous le ferons sans lui sil persiste dans sa fuite en avant, clament-ils. L'ANC se dfinit comme un cadre dchanges, de rflexions, de propositions et dactions communes en vue d'un changement politique rel et de ldification d'un vritable Etat de droit en Algrie.

Rafik Meddour



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Haddam et Dhina abandonnent-ils le projet islamique ?




01:27 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,