> >

[] [ ]

Benflis publiera son livre blanc en juin,..

(Tags)
 
Repre : Pas de drapeau blanc Emir Abdelkader 0 2014-04-07 02:39 PM
Bouteflika victime dun coup dÉtat blanc en 2010 Emir Abdelkader 0 2014-03-24 05:31 PM
Brahim Hadjas s'est-il livr Emir Abdelkader 0 2013-12-21 02:15 PM
Manteau blanc sur les Aurs Emir Abdelkader 0 2012-11-28 07:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Benflis publiera son livre blanc en juin,..

Benflis publiera son livre blanc en juin, 200 pages pour remonter la filire de la fraude




Point de regrets ni damertume chez Ali Benflis. Le candidat llection prsidentielle tourne la page et se projette dans lavenir. Il prpare le livre blanc sur la fraude lectorale et se consacre la formation de son propre parti politique.
Ali Benflis met le cap sur lavenir. Dans un entretien accord El Watan, il fixe les priorits de son plan daction. Ds le mois de juin, il publiera le livre blanc sur la fraude. Il a voqu dans ledit entretien une premire mouture de 200 pages qui a ncessit des investigations, la collecte dinformations, des recoupements et lanalyse mais surtout un souci de lexactitude et de la rigueur.
Sans vraiment livrer de dtails sur son contenu, Benflis explique que ce livre blanc remonte toute la filire de la fraude ; il en identifie les relais ; il en dmonte, lun aprs lautre, chacun des mcanismes ; il va aux sources de la fraude qui se trouvent, hlas, dans les failles bantes de notre rgime lectoral, ajoutant que dans limaginaire collectif, la fraude se rduit au bourrage des urnes. Or, elle est autrement plus complexe et plus sophistique. Cest ainsi que le rgime en place la conue et organise pour ne rien laisser au hasard. Pour sortir de ce schma, il faut que le rseau de la fraude soit dmantel. Cette tche nest ni difficile ni insurmontable.
Dautres pays lont accomplie au moyen dune autorit indpendante charge des lections. Mme lAfghanistan et lIrak y sont parvenus avec succs. LAlgrie peut en faire autant. Actualit oblige, Benflis voque dans lentretien ses divergences avec la Coordination nationale pour les liberts et la transition dmocratique mais laisse la porte ouverte. Il estime en effet la rejoindre sur beaucoup de donnes importantes. Nous faisons la mme lecture de la nature et des causes de la crise actuelle.
La Coordination nationale plaide pour une transition dmocratique. Je dfends lide dun processus politique global. Mais je vous rassure, le fil de la concertation et du dialogue nest pas rompu entre nous. Notre souci commun est de faire aboutir la dynamique de convergence que je viens dvoquer, car elle est dans lintrt suprieur du changement .
Son avis est nanmoins plus tranch au sujet des consultations politiques car estime-t-il, ce pouvoir na jamais ouvert une parenthse dmocratique pour pouvoir la fermer. Sa vraie nature est celle dun pouvoir personnel, autoritaire et sans lgitimit. Tourn vers la cration de sa propre formation politique, il dit stre astreint une stricte observance des exigences de la loi. Tout est fait pour que la demande de cration du futur parti satisfasse aux critres tablis par la lgislation en vigueur.
Le projet de statuts, lavant-projet de programme politique ainsi que le projet du rglement intrieur de ce parti sont prts. Nous finalisons actuellement la liste des membres fondateurs de ce parti. A la question de savoir sil nprouvait pas de regrets aprs sa participation aux prsidentielles, il rpond que non et que si ctait refaire, il ne changerait en rien sa stratgie. Bien sr, jaurais aim pouvoir agir sur une seule chose, mais cela nest pas en mon pouvoir : bannir la fraude seulement, mais cela est une autre histoire.
Cela va au-del de mes seules forces et exige une mobilisation et un rejet populaire plus grands. Il pointe du doit le Conseil constitutionnel qui, dit-il, est une institution-pivot dans lopration de fraude massive laquelle a t rduite la dernire lection prsidentielle. Il assume une responsabilit particulire dans la validation dune candidature manifestement non conforme la Constitution et aux lois de la Rpublique. Il a t prpar pour cela, comme chacun le sait.
Il a agi en simple relais du pouvoir en place. Mais il nest pas le seul. Et dajouter quil ny a pas dlection, le suffrage universel ne compte pas en Algrie et que tout ce dont il sagit nest quune distribution politico-administrative de quotas lectoraux en fonction des inimitis ou des allgeances. Qui en doute ? Que le rgime en place nest obsd que par sa propre survie et que tout le reste importe trs peu pour lui ?
Cela se confirme chaque jour. Que la vaste entreprise frauduleuse du 17 avril aggravera la crise politique et limpasse institutionnelle auxquelles lAlgrie fait face ? Tout le monde en est conscient, sauf le rgime en place, encore une fois. Une situation qui a men une crise politique et une impasse institutionnelle qui saggravent dans un pays qui nest plus gouvern.


N. I.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Benflis publiera son livre blanc en juin,..




09:25 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,