> >

[] [ ]

La majorit des journaux appartiennent des groupes occultes

(Tags)
 
La majorit prsidentielle dans tous ses tats Emir Abdelkader 0 2014-05-28 05:17 PM
le Monsieur Presse de Djezzy pour museler les journaux ? Emir Abdelkader 0 2014-05-06 05:58 PM
Majorit et minorits ethniques en Algrie ? Emir Abdelkader 0 2014-04-24 02:29 PM
Les dputs de la majorit acclament la candidature de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-03 05:38 PM
Un fondateur du FIS dissous : Abassi Madani avait des objectifs occultes Emir Abdelkader 0 2012-12-10 04:53 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La majorit des journaux appartiennent des groupes occultes

La majorit des journaux appartiennent des groupes occultes




Le maintien du ministre de la Communication est anachronique, juge lauteur du livre Presse, pouvoir et intellectuels en Algrie. M. Brahimi rappelle, si besoin est, que lre de la propagande est rvolue.


-Des journaux nont pas t imprims, hier, en raison du non-paiement des crances limprimeur public. Sagit-il dun chantage politique ou simplement de lapplication de rgles commerciales qui lient les entreprises de presse aux socits dimpression ?


Il faut rappeler que la presse crite est passe du harclement administratif, policier et judiciaire o nous avons assist des procs en cascade contre des journaux au ton libre et critique des pressions conomiques qui sexpriment travers la manne publicitaire publique et limpression. Il faut relever que depuis juin 2001, certains journaux ont russi chapper ces pressions en se dotant de socits dimpression. Je parle des quotidiens El Watan et El Khabar qui sont de vritables SPA avec comme actionnaires des journalistes. Ensuite Le Quotidien dOran sest dot de sa propre imprimerie. Ces journaux, qui ont assur leur indpendance conomique, chappent ainsi au chantage du pouvoir politique. Dun autre ct, nous avons environ 150 journaux inscrits au ministre de la Communication, dont 132 paraissent rgulirement. Si certains travaillent dans le sens de lintrt public, la plupart des titres de la presse crite faible tirage appartiennent des groupes occultes arross par la manne publicitaire publique dont la vocation est la propagande.

-Pourquoi le champ mdiatique baigne depuis des annes dans une anarchie touffante ?

En effet, le secteur mdiatique est englu dans une telle confusion, quil est difficile dy voir clair. La multiplicit des titres nest pas une mauvaise chose pour peu quelle permet tous les courants dopinion de sexprimer. Ce nest pas le cas, en raison dabsence de rgles clairement dfinies qui ont pour objectif final la libert de la presse et dexpression. En matire de lois, jobserve un norme recul. Mohamed Seddik Benyahia tait nettement en avance par rapport aujourdhui. On assiste, depuis des annes, une permanence denfermement et dembrigadement du champ mdiatique.


-Le portefeuille de la Communication vient de changer de titulaire la faveur du dernier remaniement ministriel, signe dune instabilit chronique. Quel commentaire cela vous inspire-t-il ?

Cela pose fondamentalement la question du sens que lon donne ce dpartement. Nous sommes lun des rares pays au monde o il existe encore un ministre de lInformation et de la Communication et six quotidiens gouvernementaux.
Cest anachronique. Une aberration. Cette situation est due au fait que le pouvoir politique refuse de passer du droit linformation au droit la communication. Malgr les annonces de rforme davril 2011 appelant louverture du champ mdiatique audiovisuel, la loi organique du 12 janvier 2012 vient pour verrouiller.Cela dnote de la volont du pouvoir politique de garder une mainmise sur les mdias. Nous devons comprendre que le ministre de lInformation ne sert absolument rien. Lre de la propagande est rvolue et linitiative prise par le nouveau ministre pour ltablissement de la carte professionnelle des journalistes en est la preuve.



-Comment ? Pouvez-vous tre plus explicite ?

La composition de la commission de la carte nationale de la presse renseigne sur les intentions des autorits politiques. Elle est compose de douze membres, dont six sont des reprsentants des ministres de la Communication, de lIntrieur, de la Justice, du Travail, des Affaires trangres et des Finances. Alors que la corporation est sous-reprsente. Quatre journalistes et deux reprsentants des diteurs. La logique aurait voulu que la carte nationale de presse soit tablie exclusivement par la corporation, journalistes et diteurs, et charge des autorits publiques de veiller lapplication de la loi. La presse doit sorganiser et se rguler delle-mme.


Hacen Ouali






 

()


: 1 ( 0 1)
 

La majorit des journaux appartiennent des groupes occultes




06:24 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,