> >

[] [ ]

Nouveaux rebondissements dans laffaire du dtournement de la publicit distribue via lAnep

(Tags)
 
Pakistan: indignation et confession dans l'affaire de la femme lapide Emir Abdelkader 0 2014-05-30 06:19 PM
Maroc : le journaliste Anouzla condamn dans une seconde affaire Emir Abdelkader 0 2014-05-30 12:50 AM
Semaine culturelle de l'ANEP Emir Abdelkader 0 2014-02-11 12:21 PM
Syrie : une partie de laide distribue Homs malgr les tirs Emir Abdelkader 0 2014-02-09 01:07 PM
Premires mesures judiciaires dans l'affaire Sonatrach 2 Emir Abdelkader 0 2013-04-09 02:38 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Nouveaux rebondissements dans laffaire du dtournement de la publicit distribue via lAnep

Nouveaux rebondissements dans laffaire du dtournement de la publicit distribue via lAnep




Laffaire de lAnep, rvle par Algeriepatriotique il y a plusieurs mois, connat de nouveaux rebondissements. Nous venons dapprendre, en effet, que lancien directeur du centre de la communication et de la diffusion (CCD), le colonel Fawzi, nest pas autoris quitter le territoire national. Cet ex-officier du DRS, relev de ses fonctions pour sa gestion intresse du dossier de la presse dans son aspect publicitaire, stait octroy des prrogatives qui allaient bien au-del de la mission qui lui tait chue la tte de ce centre qui relevait du Dpartement du renseignement et de la scurit (DRS). Lenqute diligente par les services comptents avance, apprend-on, et le colonel Fawzi devrait tre bientt prsent devant les juridictions spcialises sans doute le tribunal militaire de Blida. Depuis le transfert du CCD sous la coupe de la Direction de la communication, de linformation et de lorientation (DCIO) du MDN, cette instance na plus la haute main sur la publicit institutionnelle qui a servi, depuis le milieu des annes 1990, de moyen denrichissement illicite pour certains responsables vreux. Lenqute ne devrait, dailleurs, pas sarrter la seule priode durant laquelle le colonel Fawzi a dirig le CCD. Algeriepatriotique avait rvl que plusieurs centaines de milliards avaient t dtourns via la publicit lgale des collectivits locales et des entits conomiques publiques obliges de passer par lAgence nationale ddition et de communication (Anep) pour faire paratre leurs annonces sur les diffrents supports mdiatiques. Une dcision avait t prise, il y a un certain temps, de rduire le nombre de publications pour, en thorie, liminer les journaux parasitaires qui ont connu une prolifration exponentielle ces dernires annes, au point que le nombre de quotidiens avoisine les 130 et dont une grande majorit ne rpond aucun critre daudience ou de commercialit, nonobstant le tirage, puisque mme des journaux trs grand tirage ont cumul des dettes astronomiques qui se chiffrent plusieurs centaines de milliards de centimes. Le nouveau ministre de la Communication avait affirm, ds son installation, quil allait mettre de lordre dans la corporation de faon prioritaire. La suspension de plusieurs journaux pour dfaut de paiement de leurs dettes dues aux imprimeries de lEtat est une premire mesure radicale que Hamid Grine a prise, suite une situation hrite, justement, de la gestion catastrophique de ce secteur par lancien directeur du CCD dont on dit quil na reu laval daucune autorit, encore moins de sa hirarchie, pour rgner en matre absolu au cur du secteur de la presse, crant des titres tout-va et distribuant la manne publicitaire au prorata des parts et portions. Un certain nombre de directeurs de journaux ont profit de ce systme rentier et beaucoup dentre eux continuent de bnficier de cette rente dont ils se servent personnellement grce au caractre juridique de leurs publications, dites par des entreprises unipersonnelles responsabilit limite (Eurl). Il suffit de consulter lours de ces journaux pour sen rendre compte.

M. At Amara





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Nouveaux rebondissements dans laffaire du dtournement de la publicit distribue via lAnep




09:02 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,