> >

[] [ ]

Le Fatah et le Hamas unis dans un nouveau gouvernement

(Tags)
 
Kerry se dclare inquiet du Hamas dans le prochain gouvernement palestinien Emir Abdelkader 0 2014-06-02 02:18 PM
Le Hamas et le Fatah nomment Hamdallah Premier ministre du gouvernement dunion Emir Abdelkader 0 2014-05-27 02:27 PM
Nouveau gouvernement: Il y en a pour tous les gots ! Emir Abdelkader 0 2014-05-06 04:44 PM
Nouveau gouvernement : les premiers noms Emir Abdelkader 0 2014-05-05 03:22 PM
Nouveau gouvernement : ... Emir Abdelkader 0 2014-05-04 02:19 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le Fatah et le Hamas unis dans un nouveau gouvernement

Le Fatah et le Hamas unis dans un nouveau gouvernement

Sept annes aprs les affrontements meurtriers entre le Fatah et le Hamas dans les rues des villes de la bande de Ghaza, qui ont permis au parti dIsmal Haniyeh de gouverner en solo dans lenclave, les Palestiniens ont concrtis leur promesse de mettre un terme la division.


Un gouvernement transitoire de consensus national, fruit du dernier accord de rconciliation sign par lOrganisation de libration de la Palestine (OLP) et le mouvement Hamas, le 23 avril Ghaza, a t install lundi. Compose de 17 ministres, cette nouvelle quipe sera dirige par Rami El Hamdallah. Ses membres ont prt serment devant le prsident, Mahmoud Abbas, Ramallah, en Cisjordanie occupe, o se trouve le sige de la prsidence palestinienne. Trois ministres rsidant Ghaza ont t interdits de se rendre Ramallah via le point de passage dErez, au nord de la bande de Ghaza, contrl par larme isralienne, pour participer la crmonie officielle dinstallation du gouvernement et prter serment devant le prsident Abbas.
Aujourdhui, avec la formation dun gouvernement dunion nationale, nous annonons la fin de la division palestinienne qui a fait beaucoup de tort notre cause nationale, a dclar le prsident Mahmoud Abbas aprs la prsentation du nouveau gouvernement. Le gouvernement de consensus national sera donc bien lunique gouvernement palestinien pour lensemble des territoires palestiniens. A rappeler que depuis juin 2007, les Palestiniens avaient deux gouvernements.
Lun, install Ramallah, rest fidle lOLP et son prsident Mahmoud Abbas ; lautre reprsentant le mouvement de la rsistance islamique Hamas dans la bande de Ghaza. Il est souligner que la mission principale de lExcutif New Look sera dorganiser des lections lgislatives et prsidentielle dans un dlai de 6 mois. Le gouvernement de Rami El Hamdallah uvrera pour obtenir la leve du blocus isralien impos la bande de Ghaza et louverture permanente du terminal de Rafah, la frontire entre la bande de Ghaza et lEgypte. La mise sur pied de ce gouvernement na pas t facile. Le Fatah et le Hamas ont mis du temps trouver un consensus sur la question du ministre des Prisonniers. Cette dernire divergence a dailleurs failli mettre en danger lensemble du projet de runification des rangs palestiniens. Le mouvement Hamas a rejet la dcision du prsident Mahmoud Abbas de changer le ministre des Prisonniers en un organe dpendant de lOLP. Les deux parties se sont accordes, en dfinitive, sur le principe de charger le Premier ministre, El Hamdallah, de soccuper de ce ministre et de celui de lIntrieur. Ce nest quaprs que le mouvement Hamas a approuv le gouvernement dans sa version prsente lundi.
La communaut internationale veut juger selon les faits
Dans un discours tlvis diffus aprs linstallation du gouvernement de consensus, le Premier ministre sortant du Hamas Ghaza, Ismail Haniyeh, a flicit le peuple palestinien. Il a qualifi lvnement de moment historique pour le peuple palestinien. Le prsident Mahmoud Abbas a promis, de son ct, de se rendre bientt Ghaza, enclave quil na pas visite depuis lt 2007. Il sera accompagn de lensemble des ministres du nouveau gouvernement transitoire. Dans le but de rassurer la communaut internationale concernant les intention de lOLP, le prsident Mahmoud Abbas a soulign que son nouveau gouvernement est oppos la violence, quil reconnat lEtat hbreu et quil respecte les engagements internationaux.
Sexprimant sur lvnement, lUnion europenne a indiqu quelle ntait pas oppose la rconciliation palestinienne et quelle allait juger le nouveau gouvernement sur ses positions relles. La position des Etats-Unis, allis traditionnels dIsral, nest pas trs diffrente de celle de Bruxelles. Le secrtaire dEtat amricain, John Kerry, dans un entretien tlphonique avec le prsident Abbas dimanche soir, a dclar que Washington jugera le nouveau gouvernement selon sa politique ainsi que sa composition. La porte-parole de M. Kerry a soulign limportance pour le nouveau gouvernement palestinien de respecter les engagements pris dans le cadre du processus de paix.
Concrtement donc, les Etats-Unis travailleront avec le Premier ministre El Hamdallah. Ils maintiendront galement leur aide lAutorit palestinienne, a assur la porte-parole du dpartement dEtat amricain, Jennifer Psaki. Washington, a expliqu Mme Psaki, estime que le prsident palestinien Mahmoud Abbas a form un gouvernement de transition constitu de technocrates (...) qui ne compte aucun membre affili au Hamas. En revanche et ainsi quil fallait sy attendre, le gouvernement isralien a rejet la rconciliation Fatah-Hamas et a refus de traiter avec le nouveau gouvernement de consensus national. Pis encore, Benyamin Netanyahou a exhort la communaut internationale ne pas reconnatre le gouvernement palestinien de transition bien quil soit compos de personnalits indpendantes et dont la politique est celle du prsident Mahmoud Abbas, favorable une paix ngocie.
Mais jusque-l, personne na entendu lappel de Netanyahou. Frustr par le soutien obtenu par Mahmoud Abbas, le Premier ministre isralien a de nouveau us de la menace et de la force, ses armes favorites. Le gouvernement isralien a ainsi averti quil allait imposer des sanctions financires au nouvel Excutif palestinien. En somme, il va arrter le transfert des montants de droits de douanes et taxes prlevs sur les marchandises palestiniennes (100 millions de dollars par mois, ndlr). Ces droits de douanes permettaient, jusque-l, lAutorit palestinienne de payer les salaires des employs civils et militaires. Ce nest pas tout. Juste aprs avoir profr sa menace, Netanyahou a envoy ses bombardiers pilonner la bande de Ghaza.

Fares Chahine






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le Fatah et le Hamas unis dans un nouveau gouvernement




09:00 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,