> >

[] [ ]

Reportage. Sur le chantier de Oued El Harrach

(Tags)
 
La rvision de la Constitution, un chantier de diversion Emir Abdelkader 0 2014-05-03 02:03 PM
...Amnagement dOued El Harrach Emir Abdelkader 0 2014-03-02 06:26 PM
Les Diables rouges entre Waterloo et El-Harrach Emir Abdelkader 0 2014-02-12 04:06 PM
Algrie LUNFA dnonce le reportage de Ennahar TV sur les rsidences universitaires-filles Emir Abdelkader 0 2013-12-15 11:06 AM
Reportage sur le Sommet des Non-Aligns Alger en 1973 ! Emir Abdelkader 0 2013-10-03 05:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Reportage. Sur le chantier de Oued El Harrach

Reportage. Sur le chantier de Oued El Harrach, la future Seine algrienne




Longtemps connu pour son odeur nausabonde et sa pollution, Oued El Harrach commence petit petit se transformer en Seine algrienne , comme lappelle Kamel Boukricha, de la direction des ressources en eau dAlger et qui dirige le projet de rhabilitation de Oued El Harrach. Longtemps fuit par tout le monde, cet endroit deviendra bientt un lieu de dtente et de loisirs. Piscines, stades, gazon et jardins prendront la place des ordures et des bidonvilles Reportage sur le chantier de Oued El Harrach.
Un projet qui commence voir le jour
Entams en 2012, les travaux de rhabilitation de lOued commencent donner des rsultats. À lembouchure de la rivire qui dverse sur la baie dAlger El Mohammadia, tout prs de la future grande mosque dAlger, une trs jolie placette est amnage sur les berges de lOued. Du gazon, des palmiers. Lodeur de verdure vient nous chatouiller les narines ds lentre de loued. Juste ct, plusieurs jolies tables en bois. Elles sont disposes ici pour que les gens puissent sinstaller et admirer ce magnifique paysage. Plusieurs familles viennent se dtendre ici, surtout le week-end. Et ils sont nombreux fter leurs anniversaires dans ce coin de verdure. Qui aurait cru quon fterait un jour son anniversaire Oued El Harrach ! , en rit M. Boukricha, un peu tendu, toutefois.

Cest lopration propret autour de loued. Nettoyer, dsincruster, replanter La tche est titanesque, mais les acteurs de cette transformation dbordent de motivation. Beaucoup de gens doutent du projet. On a entendu, plusieurs fois, quil ne sagit que dun rve , explique Zahira Kadi, en charge de la conduite et du suivi de lamnagement de loued. Mais ce rve commence doucement prendre forme, devenir ralit, au grand bonheur des Algrois, dpourvus de lieux de loisirs et de dtente.

Tout prs de cette placette, une btisse avec des faades blanches. Cest un showroom , explique le chef de projet. À lintrieur, des plans du projet, des images prises de loued rempli dordures. À ct, dautres images montrent un oued tout fait diffrent. Une belle destination touristique, beaucoup de verdure. Il sagit videmment de loued avant et aprs les travaux. Une salle de repos est galement amnage. L, une petite bibliothque sera installe. Une salle de photos o un film retraant le projet de lamnagement de lOued sera projet, une maquette du projet sera disponible aux visiteurs. Actuellement, le showroom est ferm au public mme sil a t ouvert plusieurs fois pour accueillir des coliers , explique M. Boukricha.



En sortant de ce mini muse , direction : le lit de lOued. Au bord, aucune ordure, aucune mauvaise odeur. Leau est trs claire. Dici 2016 aucune goutte deau pollue ne restera , promet M. Boukricha. Des gradins ont t monts pour pouvoir sinstaller et contempler la zone. Plusieurs varits de poissons seront introduites dans le fleuve. Au bord de lOued, deux pistes ont t prvues. Une pour les pitons et une piste cyclable. Elle sallongera sur les 18km du projet. De lautre ct, plusieurs engins faisant de nombreux allers-retours rappellent que les travaux sont toujours en cours. Trois piscines seront installes, des terrains de foot et de basketball seront monts. Un pont sera difi pour relier les deux rives.
Un grand dfi relever
Lamnagement des aires se fait progressivement. À chaque fois quune aire est acheve, nous louvrons au grand public , assure M. Boukricha. Le travail avance bien mme sil reste beaucoup accomplir. Mais, ceux qui en viendraient douter, le slogan de lentreprise corenne Daewoo qui ralise le projet avec Cosider, Its possible (cest possible) rappelle quil faut garder espoir.

Pour que ce projet devienne ralit, Algriens et Corens sont pied duvre. Lalliance Cosider-Daewoo a mobilis 1 716 employs pour raliser ce projet de 38 milliards de dinars. La livraison est prvue en 2015. Mais bien que Daewoo ait particip lamnagement dun Oued pollu Soul, Oued El Harrach est un dfi pour cette entreprise.
Tout comme pour Cosider dont cest le premier projet du genre. Crois sur la base de vie des Corens, le responsable des tudes chez Daewoo, Choi Sunghhwan, avoue avoir t choqu lorsquil a vu, pour la premire fois, ltat o se trouvait lOued. Comme dans chaque projet, plusieurs contraintes ont t rencontres, avec notamment la prsence des bidonvilles proximit de Baraki et El Harrach. Le relogement des gens de ces bidonvilles se fera le 15 juin , promet M. Boukricha. Choi Sunghwan, le responsable coren, semble soulag. Il avoue que ce problme le proccupait beaucoup. Ce nest dailleurs pas le seul problme rencontr sur place. Le chef de projet algrien regrette galement le manque de main duvre algrienne qualifie. Ajout aux mauvaises conditions mtorologiques, les travaux peuvent rester au point mort pendant des mois.

Des jardins la place des bidonvilles
De la base de vie, nous nous dirigeons du cot de Baraki et Ben Talha, o, le projet est en chantier. Aprs deux journes pluvieuses, le soleil rapparat. Les dernires pluies orageuses ont laiss des traces. Les pistes sont boueuses et de nombreuses flaques deau se sont formes, rendant laccs difficile au chantier. À bord dune camionnette blanche, nous descendons lOued, de Baraki vers Ben Talha.
Autour du fleuve, les ordures sont encore trs prsentes. M. Boukricha nous explique que les gens continuent jeter leurs ordures bien que le site soit nettoy. Mais les bidonvilles seront bientt rass et remplacs par des jardins fleuris. Les gens pourront se balader librement ici. Par ailleurs, des stades, des passerelles et des ponts sont prvus. Et puisque lendroit va connatre une seconde jeunesse, il deviendra galement navigable. Des barques seront prvues pour que les visiteurs puissent se promener.
À en croire les responsables et ingnieurs travaillant sur place, Oued El Harrach sera dici dcembre 2015 lendroit le plus pris et le plus branch dAlger. Il deviendra une bouffe doxygne alors quil a t, pendant des annes, une source de pollution et de dsagrment. Une rvolution !


TSA-Algrie | Tout sur l'Algrie



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Reportage. Sur le chantier de Oued El Harrach




09:08 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,