> >

[] [ ]

A linverse dObama, Hillary Clinton voulait armer les rebelles en Syrie

(Tags)
 
Ankara a fourni des produits chimiques aux rebelles en Syrie Emir Abdelkader 0 2014-05-29 03:46 PM
Syrie : les rebelles du Front al Nosra coupent leau Alep Emir Abdelkader 0 2014-05-11 02:24 PM
Syrie: combats entre rebelles et jihadistes Emir Abdelkader 0 2014-01-06 12:22 PM
Syrie: les rebelles ont perdu la bataille de Qousseir Emir Abdelkader 0 2013-06-05 03:56 PM
Syrie: Les rebelles choquent la communaut internationale Emir Abdelkader 0 2013-05-17 07:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
A linverse dObama, Hillary Clinton voulait armer les rebelles en Syrie

A linverse dObama, Hillary Clinton voulait armer les rebelles en Syrie

Hillary Clinton a quelque peu pris ses distances avec Barack Obama dans ses mmoires dont de premiers extraits ont t diffuss jeudi par CBS News: elle explique notamment quelle aurait aim armer les rebelles syriens, contrairement au prsident amricain.
Louvrage de lancienne secrtaire dÉtat, intitul Hard Choices ( Des Choix difficiles ), doit sortir mardi aux États-Unis, mais CBS News a caus la surprise en en diffusant de premiers extraits ds jeudi.
Le livre est annonc comme prsentant de nombreux dtails sur les coulisses et son rle au dpartement dÉtat. Pour en assurer la promotion, lancienne Premire dame doit donner de nombreuses interviews ce weekend et en dbut de semaine prochaine avant sa sortie officielle mardi.
Mais CBS News a assur stre tout simplement procur un exemplaire du livre en librairie. Lditeur de Mme Clinton, Simon & Schuster, appartient CBS Corporation et louvrage doit ensuite tre publi mercredi en franais sous le titre Le Temps des dcisions , chez Fayard.
Il est rare de trouver la bonne solution aux problmes pineux. Si ces problmes sont pineux, cest justement parce que chaque option envisage parat pire que la suivante. Et cest de plus en plus comme cela que la Syrie est apparue , crit Mme Clinton au sujet du conflit qui, en un peu plus de trois ans, a fait plus de 162.000 morts.
Ds les dbuts du conflit syrien, elle assure avoir t convaincue quarmer et former les rebelles tait la meilleure des solutions pour contrer les forces de Bachar el-Assad.
Laction et linaction comportaient toutes deux des risques levs, (mais) le prsident (Obama) tait enclin maintenir les choses en ltat et non aller plus loin en armant les rebelles , continue lancienne chef de la diplomatie amricaine.
Personne naime perdre un dbat, et jen fais partie. Mais ctait la dcision du prsident et jai respect ses rflexions et sa dcision , crit-elle, selon CBS News.
Javais tort
Cet pisode est riche denseignements car il illustre une rupture entre Mme Clinton, dont la candidature la primaire dmocrate en vue de la prsidentielle de 2016 est voque avec insistance, et le prsident amricain, qui ne parvient plus enthousiasmer.
M. Obama avait vaincu Mme Clinton lors de primaires dmocrates tendues avant la prsidentielle de 2008. A ce sujet, lancienne Premire dame rvle galement quelques dtails de sa premire rencontre avec M. Obama, juste avant la convention dmocrate en 2008, lors de laquelle les deux sobservaient comme deux adolescents lors dun trange premier rendez-vous .
Tant Barack que moi et notre personnel avions une longue liste de reproches. Il tait temps de clarifier les choses , se rappelle-t-elle.
Louvrage couvre les quatre annes quelle a passes la tte du dpartement dÉtat avant de se retirer au profit de John Kerry en 2013.
Dans son livre, Mme Clinton voque tant la guerre en Irak que lattaque du consulat amricain de Benghazi en Libye en 2012, sans oublier dvoquer le Printemps arabe ou le rcent rattachement de la Crime la Russie.
Hillary Clinton revient ainsi sur le soutien quelle avait apport en 2002 linvasion de lIrak, lpoque o elle tait snatrice. Je croyais agir de bonne foi et prendre la meilleure dcision possible avec les informations dont je disposais , raconte-t-elle. Mais javais tort. Cest aussi simple que cela .
Abordant un autre sujet brlant dactualit, Hillary Clinton rappelle aussi que lorsquelle tait secrtaire dÉtat, elle avait cherch faire librer le soldat amricain Bowe Bergdahl. Celui-ci a t retenu en otage en Afghanistan durant cinq ans avant dtre chang le weekend pass contre cinq prisonniers talibans.
Je reconnais, comme je lai dj fait par le pass, quouvrir la porte des ngociations avec les talibans doit tre difficile avaler pour de nombreux Amricains aprs tant dannes de guerre , note-t-elle.
Lchange entre le soldat Bergdahl et cinq prisonniers talibans renvoys dans un premier temps vers le Qatar na en effet pas manqu de susciter la controverse.
Danciens membres de ladministration ont indiqu au Washington Post que Mme Clinton stait oppose un tel change en 2011 car il nincluait pas dinterdiction de voyager pour les talibans librs.


(Afp)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

A linverse dObama, Hillary Clinton voulait armer les rebelles en Syrie




03:00 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,