> >

[] [ ]

Le New York Times se paye la tte de M6

(Tags)
 
Le New York Times critique les rformes cosmtiques du roi Mohamed VI Emir Abdelkader 0 2014-06-12 11:55 PM
International New York Times March 01 2014 fooka19 0 2014-03-01 09:08 PM
Louisa Hanoune justifie son tte--tte avec Gad Salah Emir Abdelkader 0 2014-02-25 02:42 PM
International New York Times February 25 2014 fooka19 0 2014-02-25 01:52 PM
International New York Times February 24 2014 fooka19 0 2014-02-24 10:02 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le New York Times se paye la tte de M6

Le New York Times se paye la tte de M6



Le roi du Maroc est habitu la petite berceuse mdiatique qui le prsente tantt comme un roi cool , tantt comme un roi moderne , voire mme un monarque dmocrate . Et les mdias franais sont particulirement friands ce genre de pangyrique moyennant des sjours princiers dans les Riads cossus de Marrakech.
Vue des Etats-Unis, limage du jeune roi est moins brillante. Le New York Times vient de signer un article dcapant sur la gouvernance de Mohamed VI, lombre du printemps arabe.
Cest un article incendiaire, qui ne va pas faire plaisir, que le journal amricain a consacr 15 ans de rgne de M6. On y apprend ainsi que les changements politiques entrepris par le Roi Mohammed VI sont juste cosmtiques et que la rpression et les arrestations contre les journalistes et les militants pro-dmocratie se poursuivent.
Sous la plume dAida Alami, le New York Times tablit une comparaison ironique entre limage du Roi Cool en Tunisie et la tergiversation des rformes au Maroc . Assurment, Mohamed VI qui sapprte fter le 15e anniversaire de laccession au trne est trs mal servi cette fois.
Derrire cette image du roi jeune et moderne se promenant en jean et t-shirt dans les rues de Tunis, se cache un monarque dur et autoritaire qui rappelle son pre Hassan II, selon le journal.


Roi cool ? Mon il !

Le New York Times en veut pour preuve que les tensions augmentent et que les militants et journalistes pro dmocratie font face de plus en plus de rpression . Il y galement soulign la volont du gouvernement dapprivoiser une opposition enhardie par les rvolutions arabes de 2011″.
Dans son dossier charge contre M6, New York Times cite les cas du journaliste Ali Anouzla, qui risque jusqu 20 ans de prison, de Mustapha Hasnaoui qui purge une peine de quatre ans et qui a entam une grve de la faim, du rappeur Mouad Belghouat alias El Haqed, ainsi que celui des dtenus du 6 avril, des jeunes du mouvement 20-Fvrier.
Brocardant la nouvelle constitution propose par le Roi, le journal estime que Mohamed VI a eu recours au mme stratagme que son pre, le Roi Hassan II qui a amend sept fois la Constitution pour faire face aux crises survenues lors de son rgne de 38 ans .


Tel pre, tel fils
Et de noter en sappuyant sur les avis dexperts que beaucoup de gens estiment que les changements entrepris par le Roi Mohammed VI sont cosmtiques.
La Haut-commissaire de lONU aux droits de lHomme, Navi Pillay, a dclar qu il y a un manque de volont politique pour mener bien les rformes promises, en particulier sur le dossier des droits de lHomme, lit-on encore dans un article incendiaire, peu commun dans la presse amricaine.
En conclusion, Le New York Times se fait la voix des militants des droits de lHomme au Maroc selon lesquels il y avait eu beaucoup de fanfare mais peu de changement .
Un constat confirm par Eric Goldstein, directeur adjoint de Human Rights Watch pour le Moyen-Orient et lAfrique du Nord pour qui les autorits continuent darrter et demprisonner des manifestants et des dissidents sur des accusations forges de toutes pices et de disperser violemment des manifestations pacifiques .
Et pour saler encore la note de M6, Mounia Bennani-Chrabi, professeur dtudes internationales lInstitut dtudes politiques et internationales lUniversit de Lausanne en Suisse, donne le coup de grce sa Majest: le rgime marocain utilise des crimes de droit commun ou de terrorisme, pour supprimer les opposants politiques et les empcher de devenir des hros Cest ce quon pourrait appeler la mise nu du roi.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le New York Times se paye la tte de M6




01:34 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,