> >

[] [ ]

liesse dans les villes dAlgrie et de France

(Tags)
 
Dmantlement d'une cellule "jihadiste" active dans plusieurs villes Emir Abdelkader 0 2014-01-28 09:27 AM
Protestations et actes de sabotage dans plusieurs villes tunisiennes Emir Abdelkader 0 2014-01-12 12:32 PM
Qualification de lAlgrie : La liesse en vidos Emir Abdelkader 0 2013-11-20 03:46 PM
Énorme liesse populaire dans toute lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-11-20 03:41 PM
France - Algrie Hollande et Bouteflika : un nouveau chapitre dans l'histoire des relations franco- Emir Abdelkader 0 2012-12-19 04:38 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool liesse dans les villes dAlgrie et de France

Victoire de lAlgrie : liesse dans les villes dAlgrie et de France




La victoire des Verts face lquipe de la Core du Sud sur le score de 4 buts 2, en coupe du monde-2014 au Brsil, a t clbre en fanfare par des dizaines de milliers de supporters travers les villes algriennes. A Oran, Constantine, Annaba, Tizi-Ouzou, Stif, Souk-Ahras, Tbessa, Jijel, Bejaia etc o ailleurs, particulirement en France lambiance tait indescriptible.
Oran
Les Algriens, en liesse, jubilaient aprs la victoire arrache haut la main par les coquipiers dIslam Slimani face aux Sud Corens. Dans la capitale de lOuest, El Bahia, cest lexplosion de joie. Les youyous fusaient de tous les balcons orns pour la plupart de gigantesques drapeaux frapps aux couleurs nationales. Des processions de voitures, avertisseurs bloqus, ont dfil en cortge travers les rues du centre-ville dOran et dans les quartiers populaires comme El Hamri, Mdina Djedida, Seddikia, El Yasmine, Ha Sabbah et dans les lointaines localits de Boutlelis, Bousfer, Arzew, Bethioua.
Des essaims de jeunes, arms de vuvuzela, de drapeaux, de karkabou et autres objets de la panoplie du parfait supporter, qui se vendaient comme des petits fours, ont envahi tous les coins et recoins de la ville, apportant une touche particulire la fte. Les buts de Slimani, Halliche, Djabou et Brahimi nous ont combl. Cest comme cela que nous aimons voir nos combattants du dsert. Des joueurs battants, offensifs et courageux qui savent aller droit au but , dira Smail, portant sur ses paules son fils Anis.
Tizi-Ouzou
La ville de Tizi-Ouzou a vcu, elle aussi, une grande ferveur. Des vhicules orns de lemblme national ont sillonn les quartiers, tandis que les femmes participaient cette fte partir des balcons. Dans lEst algrien, villes et villages sont plongs, depuis le coup de sifflet final de larbitre colombien Wilmar Rodan officialisant le triomphe de lAlgrie sur la Core du Sud (4-2), dans une liesse indescriptible.
Des scnes dallgresse collective, quelquefois proches de lhystrie, ont t observes dans les artres principales (mais pas seulement) des villes de Constantine, dAnnaba, de Batna, dOum El Bouaghi, de Guelma ou encore de Bordj Bou Arreridj, de Skikda et de Mila.
Constantine
Dans le centre de la ville du Vieux Rocher, comme dans les cits gantes qui lentourent, limage dAli-Mendjeli, des dizaines, puis des centaines, bientt des milliers de jeunes et de moins jeunes ont investi la rue, drapeau national la main. Clairons, vuvuzelas, ptards, feux dartifices, cris pleins poumons, tout est bon pour faire le maximum de bruit. Et du bruit, il y en a aussi avec les innombrables voitures pleines craquer dfilant klaxons au vent, crant dans les places publiques, les placettes et les cits une ambiance de folie que daucuns estiment sans prcdent en Algrie.
Stif
A Stif, comme cest de tradition, cest la place de An Fouara, qui est prise dassaut par des centaines de personnes munies dautant demblmes, de banderoles et de fanions la gloire de Moumene Djabou et de ses camarades. La vieille Nouara (78 ans) ne veut pas tre confine, elle. La fte prend rapidement le dessus et la voil qui se fourvoie parmi la foule dans son ample mlaya, la grande joie de jeunes stifiens qui dcident aussitt den faire leur mascotte et de la hisser tout prs de la naade dAin Fouara.
Annaba
Mmes scnes de liesse au niveau du cours de la Rvolution dAnnaba et des principales artres de la coquette o les citoyens sont sortis par milliers pour fter la victoire des verts. De longues processions de voitures ont cr des embouteillages monstres, klaxons nen plus finir, cris de joie, you you emplissent la ville. Les jeunes dansent dans les rues au son des darboukas et autres instruments de musique crant une atmosphre de fte indescriptible.
Le front de mer de Jijel, la placette de lIndpendance, Souk Ahras, et toutes les places fortes des villes et villages de lEst du pays offrent le mme enthousiasme. Lapptit venant en mangeant, de nombreux supporters, tout en savourant la fte, pensent dj la Russie que les Verts affronteront jeudi prochain avec lespoir de valider un ticket historique pour les 1/8mes de finale de la coupe du monde.
Mehdi, un jeune de Tbessa, rve mme dune confrontation contre lAllemagne qui pourrait bien finir en premire position dans le groupe G. On nen est pas encore l mais le jeune homme, port par lenthousiasme ambiant, rappelle, les yeux pleins de malice, que lAllemagne na jamais battu lAlgrie. Se verrait-il dj en quarts de finale, le jeune Mehdi ?.
France
Ds le coup de sifflet final qui a marqu la victoire de lAlgrie (4-2) face la Core du sud, des milliers de supporteurs des Fennecs ont manifest leur joie Paris, Marseille, Lyon, Roubaix
Des jeunes ont dfil klaxon hurlant et draps aux couleurs de lAlgrie. Par petits groupes, parfois venus en famille, dautres ont entam des danses festives sur de la musique algrienne et des percussions. La foule a scand 1, 2, 3, viva lAlgrie ! . De nombreux jeunes gens sont monts sur les capots des voitures dans une ambiance de liesse.
Partout dans la capitale franaise, des cortges de voitures se sont forms, dcors de drapeaux algriens, klaxonnant tout rompre. Sur les Champs Elyses, ferms la circulation pour loccasion, des supporteurs algriens ont dfil en moto ou en voiture, portant des drapeaux et criant leur joie dune belle victoire sur la Core du sud.


 

()


: 1 ( 0 1)
 

liesse dans les villes dAlgrie et de France




07:03 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,