> >

[] [ ]

Entretien avec Abdelaziz Belkhadem

(Tags)
 
Entretien avec Amara Benyounes :... Emir Abdelkader 0 2014-04-24 12:15 AM
Entretien avec Sid Ahmed Ghozali Emir Abdelkader 0 2014-04-10 12:24 PM
Entretien avec Sad Sadi Emir Abdelkader 0 2014-03-27 05:17 PM
Entretien avec Abdelmalek Sellal Emir Abdelkader 0 2014-03-22 07:23 PM
Ouyahia et Belkhadem rdigent les directives en vue de la campagne d'Abdelaziz Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-09 12:05 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Entretien avec Abdelaziz Belkhadem

Entretien avec Abdelaziz Belkhadem




À la veille du Comit central du FLN, prvu mardi 24 juin lhtel Aurassi, Abdelaziz Belkhadem, ministre dEtat, conseiller du prsident Bouteflika, et ex-secrtaire gnral du FLN, se confie dans un entretien exclusif TSA.

Allez-vous prsenter votre candidature au poste de secrtaire gnral du FLN, mme si ce point nest pas lordre du jour du Comit central ?
Aujourdhui, le plus important, ce nest pas celui qui est ou qui sera (le secrtaire gnral du parti) mais denraciner la pratique dmocratique concernant le choix des hommes au sein du FLN. Jai commenc le faire le 31 janvier 2013 en me soumettant au vote de confiance du Comit central. Ce que je souhaite vivement aujourdhui, cest que le poste de secrtaire gnral soit lgitim par un recours lurne. Si le vote est en faveur de lactuel secrtaire, ce sera une confirmation. Si le (vote) est en faveur dun autre, ce sera aussi une lgitimation par lurne. Étant un grand parti, le FLN se doit de sortir de cette priode de crise, en recourant au seul procd dmocratique qui est llection et le choix des membres du Comit central.
Ensuite, il faut voir comment se passera la runion de demain. En principe, lordre du jour est soumis aux seuls membres du Comit central. Seuls ces membres peuvent dlibrer sur lordre du jour propos par M. Sadani. Cet ordre du jour comprend quatre points. Il a t propos un autre point qui est organique afin de discuter de la crise que connait le FLN et trouver une solution. Et la solution est le recours lurne. Une bonne partie des membres du Comit central, je ne dis pas la majorit mais ils sont plus dune centaine, souhaite que ce point soit inscrit lordre du jour. Pour aller dans la clart, il faut que lon fasse ce quon a fait le 31 janvier 2013 : un appel nominal des membres du Comit central et un vote bulletin secret.
Si ce point est inscrit lordre du jour, est-ce que vous seriez candidat ?
Je suis trs fortement sollicit par beaucoup de membres du Comit central. Ce nest pas une volont de revenir ou une ambition. Mais sil sagit du dbut de la solution la crise du FLN, si je suis le recours ultime, je me prsenterai. Je ne vois pas dinconvnient. Cest surtout pour permettre au FLN de dpasser cette crise et daller vers le congrs avec une trs forte adhsion.
Pensez-vous pouvoir faire sortir le FLN de cette crise alors quelle existait dj quand vous tiez la tte du parti ?
Non, il y avait un problme qui tait moins aigu. Les gens pensaient que tout allait se rsoudre avec mon dpart. Le temps a montr que ce ntait pas vrai. Et il a montr galement que la crise est plus profonde que cela. Donc, comment rsoudre ce problme sachant que nous sommes quelques mois du congrs ? Pendant le congrs, il faut poser tous ces problmes pour les rsoudre. Mais avant, il faut aller vers ce congrs avec une direction lgitime par lurne.
Comment comptez-vous procder pour inscrire ce point relatif llection dun nouveau secrtaire vu justement que la question nest pas inscrite lordre du jour ?
Depuis le 29 aot dernier, il y a une contestation. Ce nest pas rcent et a ne date pas dhier. Donc il y a un problme de confiance et de lgitimit qui est pos depuis cette date et quil faut rsoudre. Aller vers le congrs sans avoir rsolu ce problme risque de compliquer la situation du FLN dautant plus que le parti, il faut le dire, na pas eu une prsence assez forte, y compris pendant la campagne prsidentielle. Étant un parti majoritaire, le FLN doit tre un rservoir dides, de propositions et dinitiatives. Cela na pas t le cas, malheureusement. Le FLN est encore en train de vivre ses problmes internes, sans participer lvolution de la vie dmocratique du pays.
Mais quel est votre plan pour inscrire ce point, concrtement ?
Ce nest pas un journal quon le dit.
Abderrahmane Belayat et dautres membres sont dailleurs exclus de la runion
Je pense que cest une erreur fatale qui a t commise par la direction actuelle du FLN. Ceux qui divergent avec une direction ne doivent pas tre exclus.
La direction a dit quil sagissait de personnes concernes par des mesures disciplinaires
L, il y a trois vices de forme. Le premier est quon les accuse de choses qui nont rien voir avec la vie partisane et la pratique dmocratique. Dans un parti, il y a des gens pour et dautres contre. Le deuxime vice est quils taient traduits devant la commission et que la commission na pas encore statu sur leur cas, alors que certains se sont prsents et ont t entendus, dautres se sont prsents et nont pas t entendus. Ensuite, mme si la commission statuait, ce quelle propose est soumis au Comit central. Ce nest quaprs son approbation que la dcision est dfinitive. Le troisime vice de forme, cest quau lieu et place de la commission de discipline, cest le bureau politique qui a dcid hier via un communiqu de geler la participation de ces membres alors quil nest pas habilit le faire. Enfin, les statuts du FLN sont trs clairs. Ils hirarchisent les fautes dans une liste et on ne trouve aucune faute qui leur est impute dans cette liste. Les statuts stipulent aussi que la commission entend les intresss. Si ces derniers ne rpondent pas la premire convocation, il y a une deuxime. Cest lorsque la commission ne reoit pas les intresss aprs la troisime fois que les statuts sappliquent. Leur participation est gele doffice. Aujourdhui, ce nest pas le cas.
Vont-ils finalement assister malgr leur exclusion ?
Oui et on fera tout pour quils assistent.
Ne craignez-vous pas que ce forcing provoque des violences comme en 2012 ?
Bien sr que cest une image fortement dommageable et ce nest pas bon pour le FLN. Cela dit, il faut faire entendre la voix de la raison tout le monde. Ces gens sont des membres du Comit central et tant que la commission de discipline na pas statu sur leur cas et que le CC na pas dcid, ils ont le droit de participer aux travaux.
Comment allez-vous leur faire entendre raison ?
Je pense que la raison est la chose la mieux partage. Qui a exclu ces membres ? Est-ce que cest le CC ? Et bien, on va revenir linstance qui dcide. Cest elle quon posera la question. Si le CC a dcid quils doivent participer, ils rentreront.
Ne craignez-vous pas des drapages ?
Je mattends certains drapages parce que le nombre dorganisateurs entre guillemets qui ont t mobiliss nous fait craindre quil ny ait des hommes de main pour aller vers des violences, verbales ou mme physiques lAurassi. Je connais un peu cette tension et sil ny a que des membres du CC tout se passera bien.
Que reproche-t-on lactuel secrtaire gnral du parti Amar Sadani ?
Je minterdis de discuter de ces problmes dans la presse. Cest le Comit central qui dcide. Soit de renouveler sa confiance M. Sadani, et le problme sera dfinitivement rgl. Soit dlire un nouveau secrtaire gnral. Et nous ne sommes pas en train de faire le procs de X ou Y. Le FLN vit une situation de crise due un manque de confiance et une contestation de la direction. Comment la rsoudre ? On rgle le problme par la mthode dmocratique.
Vous lavez pourtant soutenu au dbut
Le 29 aot, oui. Depuis le 31 janvier 2013, le FLN navait pas de tte. Il fallait rgler ce problme de vide directionnel du FLN. Le 29 aot, lautorisation a t donne et la runion du CC stait tenue. Le jour mme, il y a eu contestation. Cela veut dire que la mthode qui a t utilise ntait pas la mthode transparente pour savoir qui avait raison et qui avait tort.
La contestation a commenc bien avant le 29 aot et elle ne concernait pas seulement la mthode
Sil y avait eu urne, dpt de candidature, la transparence aurait donn raison celui qui aurait obtenu le plus de voix. Ça na pas t fait. Et cest pour cela que le problme sest pos. Il faut revenir vers des pratiques saines et dmocratiques. Cest--dire, lurne et la transparence, la libert de candidature, y compris pour M. Sadani, et le dpouillement public. Celui qui obtient la majorit devient par la force des choses secrtaire gnral du FLN et il ny aura pas de contestation.
Lactuelle direction nest pas lgitime, selon vous ?
Elle est conteste. Elle a un semblant de lgitimit obtenue par lacclamation du 29 aot. Il y a contestation et il y a problme.
Mais est-elle alors illgitime pour vous ?
Je ne dis pas quelle est ou pas lgitime. Je dis quelle est conteste. Conteste parce que la mthode dintronisation ntait pas la meilleure. Ctait lovation et il y avait plus de membres dans la salle que ce que compte le CC.
Avez-vous fait part de ce sujet au prsident Bouteflika ?
Non, cest le Comit central qui est souverain. Le prsident dhonneur sait quil y a une crise.
Justement, vous en discutez ou pas ?
En tant que membre du CC, ce qui mintresse est que cette instance reste lunique instance qui dcide de llection de la direction et quelle reste souveraine pour le choix des hommes.
Le prsident dhonneur du parti na pas davis donner?
Certainement ! Je ne rpondrai pas sa place.


TSA-Algrie | Tout sur l'Algrie

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Entretien avec Abdelaziz Belkhadem




09:04 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,