> >

[] [ ]

Une interdiction et des questionnements

(Tags)
 
Chute de la pub, interdiction dimpression : mutation salvatrice ou sale temps pour la presse ? Emir Abdelkader 0 2014-06-16 02:59 PM
Al Atlas TV : une interdiction dans lopacit... Emir Abdelkader 0 2014-03-12 07:16 PM
Interdiction des manifestations publiques Alger : ... Emir Abdelkader 0 2014-03-11 02:58 PM
Benflis dnonce une interdiction quil a signe Emir Abdelkader 0 2014-03-03 08:45 AM
Interdiction des appels au boycott : Lopposition sindigne Emir Abdelkader 0 2014-02-01 03:20 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Une interdiction et des questionnements

Une interdiction et des questionnements

Alors que les fans du regrett chantre de la chanson kabyle, Matoub Louns, se faisaient une joie dassister lhommage qui devait tre rendu hier leur idole la salle Atlas dAlger, la wilaya a oppos un refus catgorique aux organisateurs de ce spectacle.


Cette interdiction a t annonce par les services de la wilaya dAlger six jours avant le droulement de cette manifestation culturelle au prsident de lassociation Taghzout, Bouzid Ichalalene. Ce dernier devait, en partenariat avec la fondation Matoub Louns, organiser un hommage la hauteur de la stature du chanteur, assassin le 25 juin 1998 Thala Bounane.
Choqu par cette dcision, M. Ichalalene ny va pas par quatre chemins pour affirmer que cette interdiction est politique : Le motif invoqu par les services de la wilaya dAlger ne tient pas la route. Ils ne veulent pas dun hommage Matoub Louns Alger. Dailleurs, lun de leurs subordonns ma suggr gentiment mais trs subtilement daller organiser cet hommage Tizi Ouzou. On oublie que le public algrois na jamais eu le droit dassister un hommage de Matoub Alger. On oublie que Matoub est un artiste national. Il a chant lAlgrie. Il sagit l dune rpression culturelle.
Flash-back sur cette affaire. Les organisateurs ont comme le veut la procdure administrative dpos, il y a une vingtaine de jours, une premire demande dautorisation auprs des services de la wilaya dAlger. Lesdits responsables exigent des concerns de fournir une copie de lagrment de la fondation, de remplir un formulaire en deux exemplaires et de prsenter les photocopies des cartes didentit de trois personnes. Il faut savoir quau pralable, le 14 juin dernier, lONCI avait donn son accord de principe pour le droulement de la manifestation la salle Atlas.
Notre interlocuteur souligne que vu quaucune rponse ne leur tait parvenue six jours de la manifestation, il a pris linitiative de se rapprocher des services de la wilaya dAlger pour senqurir de la demande en question. On me dit une premire fois quil fallait attendre laprs-midi pour avoir une rponse dfinitive. Japprends par la suite que les papiers de la fondation ne sont pas en rgle alors que ceux-ci attestent du contraire. Nous avons un agrment valide, explique Bouzid Ichalalene.
Bien que cre en 1999, la fondation a dpos depuis quelques mois dj de nouveaux documents, et ce, pour se conformer la nouvelle loi sur les associations. Nayant nullement lintention de baisser les bras, M. Ichalalene a introduit une seconde demande, dimanche dernier, auprs de la wilaya dAlger au nom de son association culturelle Taghzout. Mme dmarche administrative et mme refus. La wilaya dAlger estime que les statuts de notre association et de la fondation Matoub Louns ne sont pas en conformit avec la rglementation en vigueur. Ces raisons sont dnues de sens. Nous avons mobilis des moyens humains, financiers et matriels normes. Nous avons mme achet les billets davion pour faire venir des artistes algriens de Tunisie et de France. Les contrats sont dailleurs signs avec les artistes. Nous avons tous les bons de commande en notre possession, sindigne le prsident de lassociation Taghzout.
Tenace et dtermin concrtiser cet hommage, Bouzid Ichalalene compte introduire une troisime demande dautorisation. Nous allons suivre toutes les procdures administratives. Sils persistent dans leur refus, nous allons prendre une dcision. Nous ne nous tairons pas face cette atteinte la libert dexpression. Nous allons nous contenter, ce soir (lundi, ndlr), dallumer des bougies la mmoire de notre chantre la Grande-Poste, en attendant la grande manifestation venir. Gageons que ce geste ne sera pas rprim, conclut-il. Pour de plus amples prcisions, nous avons tent de joindre par tlphone les services de la wilaya dAlger durant toute la journe dhier, en vain.


Nacima Chabani






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Une interdiction et des questionnements




08:06 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,