> >

[] [ ]

Il y a 22 ans, le traumatisme

(Tags)
 
 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-06-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Il y a 22 ans, le traumatisme

Il y a 22 ans, le traumatisme




Mohamed Boudiaf se heurte, ds sa prise de fonction, des rsistances de lintrieur du pouvoir, lorsquil se lance dans une campagne de dnonciation de la corruption qui gangrne les strates de lEtat.


Il fut le chef dEtat qui a gouvern le pays pour la priode la plus courte. Six mois peine. Un bref rgne qui a largement suffi pour lhomme du 1er Novembre, Mohamed Boudiaf, pour redonner espoir un peuple au bord du prcipice. Il a russi l o les autres ses prdcesseurs et ses successeurs ont chou alors que leur rgne a dur plus longtemps.
Rappel dun exil de 28 ans, le rdacteur de lappel du 1er Novembre 1954 se rend vite compte des risques qui guettent le pays, pris en tenaille entre un islamisme mortifre et un autoritarisme destructeur.
Mohamed Boudiaf se savait investi dune mission quasi impossible. Comme au bon vieux temps de la lutte de Libration nationale, le maquisard est prt reprendre les chemins escarps du maquis pour rpondre sa propre question pose dans son livre, O va lAlgrie ?, en 1964. Pas si vident pour un pays englu dans des annes de plomb. Son retour a apport une caution historique inespre un pouvoir en mal de lgitimit. Lexil de Kenitra na pas mis beaucoup de temps pour se rendre compte que ses adversaires ne sont pas seulement les islamistes du FIS dissous et les opposants larrt du processus lectoral, mais quils se recrutent aussi et surtout dans le srail.

Mohamed Boudiaf se heurte, ds sa prise de fonction, des rsistances de lintrieur du pouvoir, lorsquil se lance dans une campagne de dnonciation de la corruption qui gangrne les strates de lEtat. Le sauveur de la Rpublique refuse de se limiter au rle de caution. Faisant le choix de la modernit inspire du combat librateur et des valeurs qui ont structur le Front de libration nationale, M. Boudiaf se voulait le continuateur de la longue marche de libration violemment stoppe ds lindpendance. Rapidement, la figure historique gagne en popularit.
La jeunesse algrienne dcouvre un homme humble, patriote, sensible aux souffrances de son peuple. En quelques semaines, il russit mobiliser tout un peuple srieusement menac dans son existence, en parlant un langage simple mais juste. Mohamed Boudiaf dcouvre un peuple exclu, marginalis, et des pans entiers de la socit plongs dans une pauprisation galopante, pendant que la nomenklatura accapare les privilges et tous les pouvoirs de lEtat.
Le sauveur du rgime devient rapidement une menace pour lquipe au pouvoir, notamment le segment des militaires qui voient dun mauvais il les options stratgiques du prsident du Haut-Comit de lEtat. Les rapports lintrieur du pouvoir se dgradent et Mohamed Boudiaf devient un homme encombrant pour ceux qui lont ramen, un certain 16 janvier 1992. Lhomme qui a djou tous les coups de larme coloniale, qui a rsist vaillamment aux cts des At Ahmed, Ben Bella, Bitat et Khider dans les geles du colonialisme, sera assassin dans son propre pays, trente ans aprs lindpendance nationale.
Le crime se droule en direct, devant des millions dAlgriens, lors dune confrence des cadres dans la ville de Annaba, le 29 juin 1992. Ce jour-l, ce nest pas seulement lhomme qui a t assassin, cest lesprit dindpendance qui a t liquid par les tenants du chaos. LAlgrie a t brise dans son lan de mobilisation. Un sombre jour qui ouvre les portes de lenfer un pays qui ne cesse de rater ses rendez-vous avec lhistoire.
Vingt-deux ans aprs ce traumatisme, le nom de Mohamed Boudiaf rsonne encore comme un cri de rsistance dans une Algrie tourmente ; il hante la mmoire dune nation qui se cherche. Mohamed Boudiaf, dont la vie et la mort incarnent lhistoire tourmente du pays, nest mme plus clbr par cet Etat auquel il a tout donn. O va lAlgrie ?





Hacen Ouali






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Il y a 22 ans, le traumatisme




08:48 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,