> >

[] [ ]

Dassh, le nouveau sigle du djihadisme globalis

(Tags)
 
Yebda bless nouveau... Emir Abdelkader 0 2014-06-17 12:59 PM
Nouveau gouvernement : ... Emir Abdelkader 0 2014-05-04 02:19 PM
DeepFace, le nouveau systme... Emir Abdelkader 0 2014-03-22 02:44 PM
Le Maroc appelle nouveau ... Emir Abdelkader 0 2014-03-04 05:55 PM
Il met un tee-shirt sigl Algrie , il cope dun ... Emir Abdelkader 0 2012-09-10 07:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Dassh, le nouveau sigle du djihadisme globalis

Dassh, le nouveau sigle du djihadisme globalis






LEtat islamique, fort de ses succs militaires, demande aux autres djihadistes de se soumettre son autorit.


Le porte-parole de lEtat islamique en Irak et au Levant (EIIL) a annonc dimanche ltablissement dun califat islamique aprs lavance irakienne de ce groupe notamment Tikrit. Ce califat sera dirig par le chef du groupe, Abou Bakr al-Baghdadi, qui devient donc, aux yeux en tout cas de ses partisans, le successeur du Prophte dans lexercice du pouvoir politique. Avec cette proclamation, lEIIL tente de concrtiser sur le plan institutionnel le projet idologique qui sous-tend toute son action depuis ses dbuts, savoir linstauration dun Etat conforme aux principes de la charia.
Ce projet se place dans la continuit des grands califats, du premier cr par le fondateur de lislam au VIIIe sicle jusquau dernier, lempire ottoman, qui sest effondr dans les annes 1920. Et il ny a effectivement plus de calife depuis 1924. Il sagit donc, pour lEIIL, de remettre en cause les frontires actuelles issues de leffondrement de lEmpire ottoman, commencer par celle sparant lIrak de la Syrie.
Des lignes cres par les puissances europennes, et que lEtat islamique entend bien dclarer nulles et non avenues.
Faut-il maintenant prendre vraiment au srieux cette annonce ? Fabrice Balanche, spcialiste du Moyen-Orient, estime que la proclamation dun califat islamique est avant tout un coup de pub. Pour ce chercheur habitu des terrains syrien et irakien, rien ne va changer car, ajoute-t-il, cest un effet dannonce de la part dAbou Bakr Al Baghdadi qui a choisi les premiers jours du ramadan pour proclamer ce rtablissement. Cest purement symbolique.

Fabrice Balanche, qui est revenu hier sur le sujet sur le site internet de 20Minutes.fr, explique par ailleurs quil ne suffit pas Abou Bakr Al Baghdadi de se dclarer chef des musulmans partout dans le monde pour quil le soit. M. Balanche soutient que pour tre calife, Abou Bakr Al Baghdadi doit tre reconnu comme tel par lensemble du monde musulman. Or, mentionne-t-il, Al Baghdadi na pas la lgitimit spirituelle car il ne tient pas les Lieux Saints et na pas non plus la lgitimit politique car il na pas conquis Damas et Baghdad.
Ce constat ne veut pas dire non plus quAl Baghdadi est un imposteur. Sa promotion en tant que calife vient couronner les succs militaires remports il y a deux semaines de manire foudroyante en Irak par son organisation.
Aux positions acquises en Syrie la faveur de la rbellion anti-Al Assad sont en effet venus sajouter la ville de Mossoul en Irak et dimportants territoires dans louest et dans le nord-ouest du pays.

De fait, lEIIL contrle des territoires cheval entre les deux pays. Et en ce sens, la proclamation sadresse surtout, et cest l sans doute le plus important, lensemble de la nbuleuse terroriste-djihadiste. Il est du devoir de tous les musulmans de prter allgeance au calife et de le soutenir, affirme ainsi le communiqu.
Autrement dit, lEtat islamique, fort de ses succs militaires demande aux autres jihadistes, commencer par Al Qada, de se soumettre son autorit. Une proclamation forte, qui concerne notamment la Syrie o les combattants de lEIIL sont toujours en butte lhostilit dune partie de la frange djihadiste, en particulier le front Al Nosra. Dsormais, lEtat islamique a donc trois arguments faire valoir pour obtenir lallgeance des combattants du djihad : ltendue de son territoire, la puissance militaire, financire qui en dcoule et, sur le plan idologique, la cration hautement symbolique de ce califat.


Aniss Z.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Dassh, le nouveau sigle du djihadisme globalis




04:33 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,