> >

[] [ ]

Le Mondial des Fennecs et la vague de racisme anti-Algriens en France France

(Tags)
 
Sur les rseaux sociaux, Algriens et Égyptiens unis derrire les Fennecs Emir Abdelkader 0 2014-06-10 11:16 AM
ennemi public numro un des Algriens en France... Emir Abdelkader 0 2014-06-06 12:42 AM
Vote des algriens de France : ... Emir Abdelkader 0 2014-04-15 12:31 PM
Maroc : halte au racisme anti-Noirs ! Emir Abdelkader 0 2014-03-20 02:28 PM
La France a tu 4 millions dAlgriens depuis 1830 Emir Abdelkader 0 2014-02-20 11:27 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le Mondial des Fennecs et la vague de racisme anti-Algriens en France France

Le Mondial des Fennecs et la vague de racisme anti-Algriens en France France



Les dbordements de certains supporters de l'quipe d'Algrie pendant le Mondial de football ont suscit de nausabondes ractions sur le thme de la binationalit. Et pas seulement dans la bouche de Marine Le Pen.

Porto Alegre, 30 juin. Plus le match avance, plus il devient vident que les Fennecs algriens ont les moyens de rditer le retentissant exploit de leurs ans, vainqueurs des Allemands lors du Mundial espagnol de 1982. Des deux cts de la Mditerrane, supporters, commentateurs sportifs et responsables politiques se prennent rver - ou cauchemarder. Et si la France affrontait l'Algrie, son ancienne colonie, en quarts de finale du Mondial brsilien, le 4 juillet ?

Finalement battus, de justesse, par les Allemands, les Verts n'ont pas rencontr les Bleus de Karim Benzema - n Lyon d'un pre kabyle et d'une mre oranaise. Tant pis ou tant mieux, tant il est vident que le pass tourment entre les deux nations continue de conditionner leurs relations, fussent-elles footballistiques. Prs de 2 millions d'Algriens vivant en France, un match entre les deux pays aurait forcment pris un caractre passionnel. Voire explosif. Sur et en dehors du terrain.

Un gouffre spare l'quipe algrienne d'aujourd'hui de sa lointaine devancire. En 1982, de ce ct de la Mditerrane, c'tait encore le temps du socialisme et du parti unique. La grande majorit des internationaux sortait des centres de formation locaux et disputait le championnat amateur local. Bien sr, de nombreux joueurs expatris comme Mustapha Dahleb, Noureddine Kourichi, Faouzi Mansouri ou Djamel Zidane ont t appels en slection, mais les instances sportives et les autorits politiques mettaient un point d'honneur promouvoir les comptences du cru. Globalement, la greffe entre amateurs et professionnels expatris a bien pris, en dpit d'occasionnelles ractions de rejet, au sens chirurgical du terme, comme lors du Mundial mexicain, en 1986.

Trois dcennies plus tard, tout a chang. Sur les vingt-trois joueurs qui ont particip l'aventure brsilienne, seize sont ns en France et huit ont jou avec les Bleus dans les quipes de jeunes. La Fdration algrienne de football (FAF) a beaucoup contribu cette volution par une intense campagne de lobbying auprs de la Fdration internationale de football association (Fifa), qui, en 2009, aboutit une modification de la rglementation rgissant le statut des binationaux. Dsormais, un joueur, quel que soit son ge, peut changer une fois d'quipe nationale condition de n'avoir jamais jou de comptition avec l'quipe "A".

"L'application des amendements [...] a effectivement eu des retombes positives pour un grand nombre de pays, particulirement africains, qui avaient pralablement subi de trs grandes dperditions de talents", expliquait au quotidien Le Monde Mohamed Raouraoua, prsident de la FAF. Le rsultat est que plusieurs Franco-Algriens qui avaient entam leur carrire internationale sous le maillot de l'quipe de France espoirs ont finalement rejoint les Fennecs.

Un championnat local gangren par la violence et la corruption

L'afflux de ces binationaux a suscit un flot de critiques. Les "zimmigrs" ne jouent pas " l'algrienne"... Ils sont davantage motivs par le fric que par l'amour du maillot... Ils ne parlent ni l'arabe ni le kabyle et ignorent les paroles de Qassaman, l'hymne national... Ils empchent les joueurs locaux d'merger sur la scne internationale... Ces reproches sont assez largement injustes, mais... pas totalement infonds.

En rgle gnrale, les binationaux mouillent vraiment le maillot et leur patriotisme ne peut raisonnablement tre mis en doute. Mais leur arrive en masse souligne en creux la faiblesse d'un championnat local gangren par la violence et la corruption. Et la faillite des politiques sportives mises en oeuvre. Reste que les controverses qui font rage de part et d'autre de la Mditerrane sont quand mme moins virulentes en Algrie qu'en France.

Une question d'une rare brutalit quant la double nationalit

À Lyon, Marseille, Paris ou Roubaix, la qualification des Fennecs pour les huitimes de finale du Mondial donne lieu de la part de certains supporters de fcheux dbordements. Ce qui permet un ditorialiste du Figaro de sortir l'artillerie lourde et de mettre dans le mme sac casseurs et paisibles citoyens : "Leurs parents ayant refus l'Algrie franaise, ils veulent la France algrienne. Leurs drapeaux brandis dans les rues expriment un refus du vivre-ensemble, voire une volont de contre-colonisation."

Ds le lendemain, Marine Le Pen, la prsidente du Front national, prend le relais et rclame l'abrogation de la double nationalit et la fin de l'immigration. "Il faut dire les choses : l'Algrie est le seul pays posant problme, qu'il gagne ou qu'il perde", estime-t-elle, avant d'inviter Algriens et Marocains choisir entre leur pays d'origine et la France. Dans la foule, l'hebdomadaire Le Point pose sur son site internet une question d'une rare brutalit : "Faut-il retirer aux Franais d'origine algrienne leur double nationalit ?" Plus de 80 % des internautes y rpondent froidement : oui.

Devant le flot des protestations, le sondage, jug "lamentable et consternant" par le directeur de l'hebdomadaire, est prestement retir. Mais il donne une ide de l'ambiance gnrale. Nouveau rebondissement, le surlendemain. Maire UMP de Nice et, bien qu'il s'en dfende, nostalgique de l'Algrie franaise, Christian Estrosi promulgue un arrt municipal interdisant "l'utilisation ostentatoire de tous les drapeaux trangers" dans le centre-ville jusqu' la fin de la Coupe du monde. Le drapeau algrien n'est pas explicitement dsign, mais tout le monde a compris.
Marine Le Pen fustige la double nationalit, qui freine selon elle l'assimilation des Maghrbins d'origine.

Ce dbat autour du football, de la double nationalit et de l'immigration maghrbine, algrienne en particulier, est une rengaine reprise priodiquement l'unisson par le parti de Jean-Marie Le Pen et la frange la plus dure de la droite. En novembre 2009, prenant prtexte - dj ! - de dbordements de supporters algriens ftant bruyamment la qualification de l'Algrie pour le Mondial sud-africain, Marine Le Pen avait fustig la double nationalit, qui freine selon elle l'assimilation des Maghrbins d'origine, et propos de la rserver aux ressortissants des pays de l'Union europenne.

Des dputs UMP avaient alors rdig un rapport parlementaire pour proposer sa suppression ou, du moins, sa limitation. L'initiative avait heureusement fait long feu. Maintenant que, couverts de gloire, les Fennecs sont rentrs la maison, il est probable que cette pousse de fivre xnophobe va retomber. Jusqu' la prochaine fois.

source: jeuneafrique
Par: farid alilat

ouvalalgerie
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le Mondial des Fennecs et la vague de racisme anti-Algriens en France France




04:52 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,