> >

[] [ ]

Le Pen Algeriepatriotique :...

(Tags)
 
Bassam Tahhan Algeriepatriotique : 20 000 commandos forms pour envahir Damas Emir Abdelkader 0 2014-05-21 05:52 PM
Une source Algeriepatriotique : Gad-Salah est le seul responsable de la crise actuelle Emir Abdelkader 0 2014-04-02 03:39 PM
Une source Algeriepatriotique : Non, M. Ouyahia... Emir Abdelkader 0 2014-03-14 11:52 PM
Algeriepatriotique An II : un outil contre la pense unique globale Emir Abdelkader 0 2014-02-19 11:34 AM
Noam Chomsky Algeriepatriotique : Une partition de la Syrie nest pas carter Emir Abdelkader 0 2014-01-20 01:05 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le Pen Algeriepatriotique :...

Exclusif Jean-Marie Le Pen Algeriepatriotique : Je ne suis pas raciste !




Algeriepatriotique : La qualification de lquipe nationale algrienne de football la Coupe du monde a rveill les dmons du racisme et de la xnophobie en France. Pourquoi ?
Jean-Marie Le Pen :
Ben, coutez, non ! En tout cas, pas de ma part, parce que jai mme tir un coup de chapeau dans mon tweet lquipe dAlgrie. Jai dit bravo pour lAllemagne et la France pour leur qualification et coup de chapeau pour lquipe dAlgrie !. Parce que jai t tout fait sduit et charm par le match que lquipe dAlgrie a livr. Ben oui, je suis comme a, moi (rire).
Comment expliquez-vous le fait que les dbordements des supporters aprs chaque victoire de lAlgrie ne surviennent quen France ?
Oui, cela est curieux. Je pense aussi quil y a une quivoque dans la double nationalit et qui fait quun certain nombre dAlgriens ou de Franco-Algriens qui se trouvent en France considrent quil faut prendre une revanche et ils y sont, dans le fond, encourags par lattitude de nos gouvernants qui, dans ce domaine-l, sont trs critiquables mon avis. Evidemment que cest choquant et a contribue, bien sr, renforcer la mfiance quil peut y avoir lgard de la communaut des immigrs en France, puisque ce sont les seuls qui font des excs comme a enfin les seuls, ce sont des minorits, je suis daccord, mais il nen reste pas moins quelles ne sont pas condamnes comme elles devraient ltre par les milieux dont ces gens-l sont issus.
En France, la Droite comme la Gauche vous empruntent votre discours anti-immigrs pour maintenir une alternance au pouvoir entre lUMP et le PS. Le Front national, lui, avance grands pas depuis quelques annes et menace lordre politique tabli. Finalement, casser de lAlgrien, du Maghrbin et, plus gnralement, de limmigr, profite tout le monde
Ni le Front national ni moi ne sommes contre les immigrs. Le Front national est contre le phnomne de limmigration massive et il met en cause la responsabilit des gouvernants de droite et de gauche. Pendant quarante ans, dans tous mes discours, jai dit que nous ne devions pas en vouloir aux immigrs ; nous ne devons en vouloir qu ceux qui sont responsables de cette politique dimmigration massive, savoir les pouvoirs de droite et de gauche.
On a limpression que la Droite et la Gauche sous-traitent pour le Front national : scandales judiciaires (les cas Cahuzac, Cop, Sarkozy), chec des politiques conomiques et sociales Quen pensez-vous ?
(Rire). Sils travaillent pour le Front national, cest involontairement. Ils voudraient travailler pour eux-mmes et il est bien vident que leurs erreurs politiques bnficient au Front national dans la mesure o nous critiquons cette politique. Cest la rgle du jeu, en quelque sorte. Mais, bien sr, ces deux partis sont dans un tat de dcomposition aussi bien lUMP que le PS et ceci va entraner certainement, mon avis, et je le souhaite, larrive au pouvoir de patriotes franais. Jai dit : patriotes de tous les pays unissez-vous, il ny a pas, donc, dhostilit a priori, ce que chacun se choisisse une patrie, mais si on choisit une patrie, eh bien, il faut la respecter.
Les partis de mme obdience que le FN montent un peu partout en Europe. Pourtant, cette pousse de lextrme droite nest pas due quelque effort de ces partis, mais plutt des facteurs exognes qui leur profitent : crise conomique, flux migratoires qui vont en samplifiant en raison de la dgradation de la situation en Libye et au Sahel
En Europe, les mmes causes produisent les mmes effets. Le phnomne migratoire massif est conscutif un double phnomne. Cest, dune part, lexplosion dmographique dans les pays du tiers monde et, dautre part, la dpression dmographique qui se produit en Europe qui conduisent de vritables courants qui peuvent, dailleurs, devenir torrentiels la suite de laggravation dvnements qui pourraient tre conscutifs laugmentation constante de la population dans le monde. Ces ractions sont naturelles de la part de pays qui ressentent limmigration comme un lment appauvrissant, puisque nous avons dj des millions de chmeurs et que nous ne sommes pas du tout en mesure doffrir du travail aux gens qui viennent de lextrieur.
La France fait preuve dun zle inexplicable en Syrie et a particip directement au renversement puis lassassinat de Kadhafi en Libye. Pourquoi cet acharnement vouloir imposer les islamistes dans ces pays, selon vous ?
Oui, cest assez curieux, je dois dire. Comme vous le savez, jai eu, vis--vis de lIrak et, dailleurs, de la Libye, des positions inverses de celles de nos dirigeants de droite et de gauche. Je pense quaujourdhui, on doit regretter Saddam Hussein en Irak et regretter Kadhafi en Libye, parce quon sait trs bien que trs souvent, dans ces pays mergents et nouveaux, cest le choix entre le chaos et la dictature. Javais loccasion de dire des amis gyptiens : Vous savez, quand on a un dictateur qui commence vieillir ou qui sest rempli les poches, il vaut mieux le garder parce que celui qui va lui succder voudra aussi sa fortune et celle de sa famille. En loccurrence, ce ntait pas le cas de Kadhafi ni le cas de Saddam Hussein. Mais, enfin, encore une fois, dans ces pays rgnait un ordre relatif qui tait plutt progressiste au point de vue social et maintenant ce sont la misre, les explosions de bombes, cest un chaos sanglant. Et a, je le pense et je le dis trs clairement, ce sont les consquences de la politique amricaine. Je pense que ce sont les Etats-Unis qui poussent au renversement de ces gouvernements, disons forts des gouvernements autoritaires dans ces pays et ltablissement dune anarchie qui doit bnficier quelquun
Quel bnfice la France tire-t-elle de cette situation ?
Il ny a pas de bnfice pour la France. Je crois que la France na que des inconvnients subir cause de ce genre de politique et le rle jou par les agents franais dans laffaire de la Libye me parat hautement critiquable. Cest le moins quon puisse dire. Jai souvent loccasion de dire : il faudrait dabord que les gens qui dirigent la France soccupent des affaires de la France avant de soccuper des affaires des autres, cest le premier point. Ensuite, je pense que le rle qua jou la France, en relais probablement de la politique amricaine dans ce pays, a t malfique.
Quel rle a t assign Bernard-Henri Lvy ? Pour qui roule-t-il ?
Cest un pousse au crime. Ce philosophe autoproclam, gnralement, essaie de mettre le feu un peu partout en sen protgeant quand mme parce que, comme on a pu le voir dans les Balkans, les photos quon prend de lui sont prises gnralement dans des studios sur un dcor de combat (rire). Je nai aucune estime pour ce personnage.
LAlgrie participe pour la premire fois depuis lindpendance au dfil du 14 Juillet. Quel commentaire faites-vous de cette dmarche indite ?
Je ne suis pas daccord avec cette manire de faire. Parce que lAlgrie, lpoque, tait franaise, comme, dailleurs, le Vietnam appartenait lunion franaise. Il ny a pas de raison que ces nations participent lvocation dun conflit qui a eu lieu il y a cent ans, auquel ils nont pas particip es qualit. Cest une conception diplomatique du monde. Je crois quil ne faut pas mlanger les genres. Et puis, il faut laisser un petit peu de temps au temps. Il faudrait essayer damliorer les relations et peut-tre aussi par une diminution du ct polmique de beaucoup de journaux algriens qui continuent dire et penser comme ils le faisaient il y a cinquante ans. Il faut aussi que les nations aient entre elles des relations convenables ou mme cordiales, que justifierait un pass commun, quand mme. On a beau dire, quoi quil en soit, nous avons un pass commun qui comprend des conflits et beaucoup dautres choses. Moi, jtais un partisan de lAlgrie franaise. Jai t, je crois, le premier homme politique prsenter un Arabe la dputation Paris en 1957, et le premier faire lire une musulmane en 1986, au Conseil rgional dle de France. Donc, ma conception personnelle ne pouvait en aucune manire tre qualifie de raciste. Jtais un patriote franais qui pensait que lavenir de la France et de lAlgrie devait tre commun. Lhistoire en a dcid autrement, eh bien, jen prends acte. Mais je ne me crois pas, pour autant, oblig de devenir un ennemi de ceux que je considrais comme mes compatriotes. Jaccuse le gouvernement franais de dmagogie dans cette affaire. Je pense que les relations entre la France et lAlgrie nont pas besoin de manifestation de ce genre qui risque de choquer un certain nombre de gens. Je pense quil y a beaucoup doccasions de manifester nos intrts communs autrement que par des vocations historiques qui ne se justifient pas.
La guerre de Libration nationale ce que vous appeliez, vous, les vnements dAlgrie, a pris fin il y a plus dun demi-sicle, mais ses squelles demeurent ce jour. LAlgrie et la France arriveront-elles tourner la page de leur histoire mouvemente, selon vous ?
Je lespre. Nous lavons bien fait avec lAllemagne et nous lavons bien fait avec lAngleterre qui a t notre ennemi pendant des sicles. Alors, je pense que nous avons beaucoup plus de raisons davoir des relations convenables et mme cordiales a priori, avec surtout des peuples qui sont maintenant trs loigns des conflits que nous avons connus. Je crois que chacun doit mettre du sien pour essayer de normaliser des relations qui sont forcment des relations de voisinage. Elles sont gographiquement, gopolitiquement et historiquement poses quon ne peut pas les contourner.
La France coloniale, dont vous avez fait partie, a commis des crimes immondes en Algrie. Beaucoup de voix slvent pour exiger des excuses officielles de la France, mais la France refuse. Etes-vous de ceux qui estiment que la France na fait que son devoir en massacrant un million et demi dAlgriens, en occupant une terre qui ne lui appartient pas ?
Je ne vais pas entrer dans le dbat sur les chiffres. Il y a eu une guerre qui tait considre comme une guerre de libration par un certain nombre de gens. Ce ntait pas la majorit du peuple algrien, il faut le dire. Mais, enfin, lHistoire en a ainsi dcid. Le gouvernement franais a dcid de se retirer et mme de cder le Sahara qui ntait pas algrien lAlgrie. Cest ainsi, cest une donne daujourdhui. Eh bien, nous prenons les choses telles quelles sont. Mais je pense quil ne faut pas faire de dlectation morose et se jeter les crimes ou les cadavres la tte. Il ny a pas eu que a dans la relation de la France avec lAlgrie.
Le Front national arrive au pouvoir doucement, mais srement. Si votre fille Marine tait lue prsidente un jour, videra-t-elle la France de ses millions dimmigrs ?
Non, je pense quelle fera procder une clarification de la nationalit, en particulier de la double nationalit dont nous sommes adversaires. On peut trs bien tre en France rsident tranger. Mais je pense qu un moment donn, il faut choisir. Je sais trs bien que la religion musulmane tolre la bigamie et mme la trigamie, mais, en France, non. Donc, il faut, mon avis, que les gens soient ou algriens ou franais, ou marocains ou franais, et cela ne joue pas sur le sort des uns et des autres qui doivent tre traits convenablement, mais qui ne seront pas des nationaux. Cest l o, me semble-t-il, il y a eu une quivoque que les gouvernements franais ont favorise et qui, mon avis, est nuisible lquilibre gnral du pays.
La France a t btie grce la force des bras des immigrs venus du Maghreb et dAfrique notamment, pour des raisons videntes lies son histoire coloniale. Ne trouvez-vous pas que la France est ingrate envers ses btisseurs dhier ?
Vous savez, cest tout fait inexact. Ce ne sont pas les immigrs qui ont construit la France. Durant la priode qui a suivi la Seconde Guerre mondiale, il y avait peine quelques centaines de milliers dimmigrs en France, maghrbins en rgle gnrale, sur des millions de travailleurs. Non, cest une illusion. Quelquefois, largument ma t avanc par de jeunes immigrs qui mont dit : Ce sont nos pres qui ont construit la France ! Ce nest pas exact ; ctait une petite minorit qui travaillait dans le btiment, dans lindustrie de lautomobile et dans des conditions qui ressemblaient presque ceux des militaires. Ils taient dans des dortoirs collectifs et, gnralement, ils rservaient la plus grande partie de ce quils gagnaient leurs familles qui sont restes chez eux.
Le mot intgration a t tellement galvaud que plus personne ne comprend ce que cela signifie rellement. Comment Jean-Marie Le Pen dfinit-il ce mot ?
Jtais plus que pour lintgration ; jtais pour lassimilation. Je pense que quand on entre dans un pays, il faut en accepter toutes les rgles. Je comprends trs bien quon prfre vivre dune autre manire, mais, ce moment-l, on ne vient pas dans ce pays, on va ailleurs. Il y a des gens qui ne supportent pas de vivre comme les Franais ; ils peuvent aller en Arabie Saoudite, au Ymen ou ailleurs. Ils peuvent aussi rester chez eux, dvelopper lconomie et la production de telle manire que le niveau social augmente plus vite que naugmente la population. Je vous rappelle, tout de mme, que lAlgrie est passe, en lespace de cinquante ans, de 8 40 millions dhabitants et quelle est programme pour les trente annes qui viennent 70 millions dhabitants. Hormis la ressource du ptrole, il na pas t cr grand-chose dans lconomie algrienne. Cest une critique un peu superficielle et lmentaire peut-tre, mais je suis bien oblig de constater que si les gens quittent leur pays dorigine, cest parce quils en ressentent le besoin. Ils ressentent que dans le pays qui les a vus natre, ils nont pas la vie quils souhaiteraient avoir. Moi, je pense que chacun doit vivre dans le pays o il est n et je crois que cest un idal quon peut partager tous.
La situation sociale et conomique va en saggravant en France. Le Front national compte-t-il profiter de cette aubaine pour glaner encore des voix lors des futures chances lectorales ?
Mais bien sr ! Nous sommes comme les mdecins avec les malades. On nous dit que le Front national surfe sur les difficults de la France, ben oui ! Les mdecins vivent de la maladie de leurs patients. Cest sr que dans la mesure o nous proposons des mdecines de remplacement, si jose dire, eh bien, plus a va mal sur le plan conomique et social et plus encore politiquement, plus le Front national en bnficie, en sachant trs bien que quand nous prendrons le pouvoir, nous devrons relever la France de ltat o elle se trouve.


Interview ralise par Karim Bouali




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le Pen Algeriepatriotique :...




03:22 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,