> >

[] [ ]

lettre ouverte monsieur le prsident de la Rpublique

(Tags)
 
Lhistoire ne vous le pardonnera pas, Monsieur le Prsident Emir Abdelkader 0 2014-02-20 11:00 AM
Yacef Sadi Bouteflika : Partez, Monsieur le Prsident Emir Abdelkader 0 2014-01-22 02:16 PM
Adressez-vous la nation, Monsieur le Prsident Emir Abdelkader 0 2013-12-17 02:29 PM
Affaire Mehdi Ben Barka : lettre ouverte au Prsident de la Rpublique Franaise Emir Abdelkader 0 2013-10-27 11:25 PM
Mali: Lettre ouverte Ahmadou Aya Sanogo Emir Abdelkader 0 2013-03-10 02:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,935 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool lettre ouverte monsieur le prsident de la Rpublique

Contribution : lettre ouverte monsieur le prsident de la Rpublique

Monsieur le prsident de la Rpublique :
Le peuple du Mzab sadresse, travers la prsente, vous directement, comme ultime recours, en votre qualit de garant de lunit nationale, de dfenseur de la Rpublique.
I- Des faits
Il ne vous chappe pas, Monsieur le Prsident, que le Mzab meurtri au cur de lAlgrie, sombre de jour en jour dans le chaos de la terreur et la mort. Aprs les raids escorts et les agressions collectives, Ghardaa vie quotidiennement et dans limpunit totale au rythme des attaques assassines sur les individus. La communaut mozabite tablit rgulirement et des jours fatidiques le dcompte macabre : il y a mort dhommes, des jeunes et moins jeunes emports laube et au matin de leur vie, torturs, mutils et massacrs dans notre Algrie daujourdhui parce quils sont MOZABITES! Au courant de ce mois sacr du Ramadhan, deux assassinats sont adjoints aux huit autres enregistrs au fil des huit mois couls, avec tentative cette fois-ci de les dguiser la hte en simples accidents de circulation par les reprsentants de la rpublique Ghardaa, vos reprsentants Monsieur le Prsident. Face la honteuse impuissance, le recours aux subterfuges est ds lors permis.
Cette tentative de dformation des faits a vex les jeunes mozabites qui se voient doublement humilis, par lassassinat des leurs dune part et la dissimulation des causses par les autorits dautre part. Ceci appelle invitablement la colre et la rvolte.
La ville de Ghardaa est ainsi plonge durant les jours et nuits de ce mois sacr dans la pagaille des escarmouches entre jeunes mozabites et les forces de gendarmerie qui se sont associs bizarrement aux agresseurs pour commettre ensemble les pires atrocits.
La communaut mozabite est irrsistiblement pousse vers le crime et la revanche meurtrire; jusqu prsent elle sen est fortement et fermement dfendue. Elle rsiste contre la tentation satanique; continue contenir ses blessures, ses larmes, et ses souffrances, croyant fermement en ses principes irrigus de lIslam de tolrance, de sa morale et sa civilisation. Nous vivons au XXI nime sicle, dans notre ALGERIE pour laquelle nous nous sommes tant sacrifis, dans notre Rpublique o SEULE LA LOI devrait primer, et nous souhaitons de continuer y croire.
Monsieur le prsident de la Rpublique : Cest sous votre haute magistrature que les mozabites ont t profondment offenss voyant leur mmoire collective sauvagement profane, les assassinats et les massacres senfiler. Ils se murent dans leurs positions dautodfense durant huit longs mois dj.
O est notre Rpublique ? O sont les Institutions de la Rpublique pour y mettre un hol !
Limpressionnante armada des forces de scurit dployes dans la valle du Mzab est en nette disproportion avec lespace, le nombre de la population et les configurations du terrain scuriser. Et pourtant la tragdie continue. Il y a manipulation des forces de scurit en place Ghardaa, ressentie par linefficience douteuse des troupes et la partialit flagrante des commandements successifs. Ces forces agissent en sens unidirectionnel dans tous les cas et circonstances. Leurs approches scuritaires sont bases sur des apriorismes ethniques culs. Leurs bases de donnes sont fausses. Les plans scuritaires visiblement entachs par les stigmates des accointements se succdent sans rsultats. Les assassinats se multiplient. Les checs sont consomms et les responsabilits localement et haut niveau ne sont pas assumes. Les dolances et les proccupations scuritaires des citoyens et de leurs crdibles reprsentants ne sont pas prises en compte. Cette gestion chaotique de ce volet relve notre sens beaucoup plus de la duplicit volontaire dessein inavou que dune absence dexprience de gestion de conflits supposs communautaires.
Nous vous confirmons de nouveau avec toute la solennit exige quau Mzab la problmatique des vnements qui sy droulent relve fondamentalement de labsence dautorit des Institutions de la Rpublique, de limpunit qui srige en systme de gouvernance, et de la volont affiche par le gouvernement en place de jouer le rle dun douteux arbitrage entre les deux communauts, relevant dune neutralit coupable, cherchant un virtuel quilibrisme qui enfonce davantage le Mzab dans les ddales honteux du communautarisme primitif. Cest une logique qui conforte les clans manipulateurs tous les niveaux. Elle pousse aux extrmismes; au dtriment des forces de la paix. Nous ncartons pas la bonne foi et la possible mconnaissance des profondes ralits sociologiques et historico-culturelles de la rgion, mais au vu de la dure et lampleur de la crise, les correctifs et les rajustements devaient tre lordre du jour depuis longtemps.
II- Des dolances :
Monsieur le prsident de la Rpublique : vous tes solennellement interpell pour faire appliquer une autre politique conforme votre haut et respectable statut de Prsident de tous les Algriens : Faire appliquer rigoureusement larticle 24 de la Constitution qui stipule que lEtat est responsable de la scurit des personnes et des biens. Faire appliquer les lois de la Rpublique et faire sortir les institutions de lEtat du bourbier communautaire dans lequel les clans manipulateurs veulent les contenir pour faire perdurer la crise.
Monsieur le Prsident : les citoyens du Mzab vivant au quotidien la terreur, le dracinement, limpossibilit admise (surtout aux yeux des autorits) de retourner vivre ou exploiter de nouveau leurs biens usage dhabitation ou usage commercial ou agricole situs dans des territoires librs , et le terrorisme meurtrier les ciblant spcifiquement avec des complicits criardes, se considrent de facto exclus des dispositions pertinentes de larticle 29 de la Constitution de notre Rpublique qui stipule : Les citoyens sont gaux devant la loi, sans que puisse prvaloir aucune discrimination pour cause de naissance, de race, de sexe, dopinion ou de toute autre condition ou circonstance personnelle ou sociale. Votre responsabilit historique est dune extrme pertinence! Evitons les drapages irrmdiables!
Les Algriens du Mzab interpellent votre conscience et votre patriotisme salvateur et attendent respectueusement de vous et dans lurgence que dicte limprieuse ncessit, des mesures concrtes pour arrter leffusion de sang et rtablir la PAIX JUSTE.
La paix ne se dcrte pas sur le dos dune communaut, au dtriment de ses droits lmentaires lexistence, et la reconnaissance de ses acquis civilisationnels, fiert de lAlgrie et patrimoine commun, gnreusement offert et en toute humilit tout le peuple Algrien.
Les citoyens du Mzab et tous leurs reprsentants se tiennent la disposition de la Rpublique pour apporter toutes leurs contributions et vous assurent de leurs engagements.
Avec tout notre profond respect notre Prsident.
Pour le CCS Pour le Groupe de Cadres
Bahmed BABA OUMOUSSA Noureddine DADDI NOUNOU
Khodir BABAZ Slimane El ALOUANI
Baba CHEKEBKEB Slimane GUEZOUL
Dr Salah MEHARZI


TSA-Algrie | Tout sur l'Algrie

 

()


: 1 ( 0 1)
 

lettre ouverte monsieur le prsident de la Rpublique




11:48 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,