> >

[] [ ]

Mohamed Meguedem : Fin de mission pour un intrigant du rgime

(Tags)
 
Iran : de 11 21 ans de prison pour activits anti-rgime sur Facebook Emir Abdelkader 0 2014-07-14 03:05 PM
Turquie : Un nouvel enregistrement compromettant pour le rgime Erdogan Emir Abdelkader 0 2014-03-10 02:25 PM
Cabale contre Aboud Hichem La presse constitue un danger pour le rgime Emir Abdelkader 0 2013-09-12 03:14 PM
Une nouvelle mission pour la Minurso Emir Abdelkader 0 2013-04-17 03:11 PM
Qatar : 15 ans de prison en appel pour un pote critique du rgime Emir Abdelkader 0 2013-02-25 03:43 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Mohamed Meguedem : Fin de mission pour un intrigant du rgime

Mohamed Meguedem : Fin de mission pour un intrigant du rgime




Homme de lombre, comploteur dans les ddales secrets du rgime, Mohamed Meguedem a t limog de son poste de conseiller la Prsidence, une fonction parmi tant dautres quil a occupes moyennant lintrigue et la manipulation.


Remue-mnage au palais dEl Mouradia. La prsidence de la Rpublique vient de mettre fin aux fonctions du tnbreux charg de mission Mohamed Meguedem la faveur dune opration de mise lcart de certains conseillers, dont le gnral Mohamed Touati, Rachid Assat et le secrtaire particulier du Prsident, Mohamed Rougab.
La rvocation de Meguedem met fin la carrire dun des plus obscurs personnages de la Rpublique. Il a svi longtemps dans les rouages de lEtat, incarnant, avec beaucoup dautres, limage hideuse de la haute administration du pays.1

Originaire de Bordj Bou Arrridj, autodidacte, Mohamed Meguedem a russi une incroyable ascension des chelons de la Rpublique. Demploy de la Socit nationale de transports de voyageurs, dans les annes soixante-dix, homme des plus influents du pays malgr les postes secondaires quil a eu occuper la chefferie du gouvernement puis la Prsidence durant les rgnes de Chadli puis de Bouteflika. Profitant de sa proximit avec le centre de dcision, Mohamed Meguedem est devenu, au fil des ans et des circonstances, un homme de rseaux et dinfluence. Un homme de pouvoir au cur denjeux transversaux. Il est au centre des milieux daffaires politiques et militaires.

Un artisan des circuits informels, la marque de fabrique dun rgime qui a fini par rduire la notion dEtat sa plus simple expression.
Sa carrire dans ladministration centrale commence quand Ahmed Ben Ahmed Abdelghani, alors chef de gouvernement sous Chadli, fait de lui son chef de cabinet. Miraculeusement, lhomme voit souvrir grandes devant lui les portes du palais dont il ne sortira pas sans avoir laiss son empreinte dans le marbre dune Rpublique dlabre. Son passage la chefferie de gouvernement nest quun test dentre en scne. Une rampe de lancement. Il est vite bombard inspecteur gnral de la prsidence de la Rpublique.

Un poste partir duquel il va asseoir son pouvoir et btir son empire en mettant en place des rseaux sur lesquels il sappuiera pour durer le plus longtemps possible dans les arcanes du pouvoir.Au palais dEl Mouradia il a russi par des procds habiles et un grand art de lintrigue dont il a la matrise, pour se faire une place et surtout se rendre indispensable. Pour convaincre le prsident Chadli de le garder dans sa cour, Meguedem russit se faire admettre dans le cercle familial du Prsident. Il rendait beaucoup de services la femme de Chadli, tmoigne un haut fonctionnaire qui a frquent le personnage la prsidence de la Rpublique. Et cest travers la femme du Prsident, dont linfluence tait considrable sur de nombreux hauts dignitaires du rgime, que Mohamed Meguedem sassure les faveurs du roi.
Un as de la manipulation
A la faveur de la restructuration de ladministration de la prsidence de la Rpublique, en 1987, lancien employ de la SNTV se voit dsign chef du dpartement communication. Une promotion inespre pour un homme qui rvait de jouer un rle capital. Fort du soutien du Prsident, Meguedem dploie son savoir-faire pour dompter les rcalcitrants et surtout broyer ses adversaires.
Des tmoins racontent les chasss-croiss avec Kasdi Merbah, alors chef de gouvernement. Lancien puissant patron de la redoutable Scurit militaire a subi plusieurs reprises les foudres rageuses de Meguedem. Et ce dernier a eu souvent gain de cause contre un Merbah finissant, tomb en disgrce. Mme le tout-puissant Larbi Belkheir le redoutait. Lhomme se rvle sous sa face sulfureuse en lanant des campagnes de dnigrement et de perscution contre des ministres, des hauts cadres, des dirigeants dentreprise.
Cest un homme qui a russi mettre sa botte de hauts responsables de lEtat en usant des mthodes les plus dgueulasses. Il sait comment les prendre. Cest un matre-chanteur qui terrorise les ministres et les hauts dirigeants. Des gnraux se mettent au garde--vous devant lui, raconte un ancien haut fonctionnaire. Dautres disent de lui que cest quelquun qui aime humilier les puissants. Pas seulement, car le personnage puissant quil tait faisait et dfaisait les carrires.
En raison de ses agissements sulfureux et de son nom associ de sombres affaires, lintouchable chef dorchestre de la communication du palais devient encombrant, mais pas facile jecter de lorbite prsidentielle. De nombreux tmoignages assurent que cest le secrtaire gnral de la Prsidence lpoque, Mouloud Hamrouche, qui a russi le coup de gnie de le mettre hors dtat de nuire. Meguedem ne va pas oublier laffront. Il va semployer, travers LHebdo libr, un journal dont il tait le vrai patron, lancer une campagne de dnigrement contre les rformes politiques de Mouloud Hamrouche. Il a jou un rle-cl dans le discrdit de Hamrouche et de ses rformes. LHebdo libr tait une pice dartillerie entre ses mains contre les rformateurs, se souvient un journaliste.
Sil a russi trouver un point de chute dans le staff de Ghozali toujours en soccupant de la presse, Meguedem entame tout de mme sa traverse du dsert. Grill par les projecteurs mais pas au point dtre carbonis. Il saisit le retour de Bouteflika aux affaires pour revenir en grce. Cest auprs de Larbi Belkheir quil va trouver lcoute qui finit par le rintroduire dans le srail, en 2001. Il se fait nommer conseiller par dcret non publiable charg de mission.
Sous Bouteflika, le personnage reprend du poil de la bte et sadapte aux nouveaux temps et aux nouvelles murs dune Rpublique dgrade. Connu pour sa proximit avec le secrtaire particulier du Prsident, Mohamed Rougab, le charg de mission devient lhomme le mieux renseign de lEtat. Cest lui qui, en premier, informe les cadres et les ministres frachement nomms en leur disant que cest grce lui quils le sont. Cest sa faon den faire ses obligs, commente un ancien ministre. Le personnage ractive ses rseaux, injecte de nouveaux affids dans le systme, participe la stratgie de mise en place dun nouveau paysage mdiatique et semploie briser des journaux critiques lgard de la politique de Bouteflika.
Mais depuis une anne, Mohamed Meguedem se trouve encore une fois en observation. En sourdine, le patron de la DGSN, Abdelghani Hamel, la plac dans son viseur pensant que Meguedem convoitait le poste de patron de la police. Tranant limage du voyou dune Rpublique abme, Mohamed Meguedem voit ainsi son toile plir. Il aura incarn dans la ralit le personnage sulfureux, ambitieux et sans scrupule de Tombza dans le roman de Rachid Mimouni.


Hacen Ouali






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Mohamed Meguedem : Fin de mission pour un intrigant du rgime




06:49 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,