> >

[] [ ]

Repre : Terreur aveugle

(Tags)
 
Repre : LONU baillonne Emir Abdelkader 0 2014-07-12 02:10 PM
Repre : Trahison Emir Abdelkader 0 2014-06-26 02:51 PM
Des lycens cagouls sment la terreur Emir Abdelkader 0 2014-04-28 02:30 PM
Terreur aveugle Emir Abdelkader 0 2014-01-18 02:19 PM
Syrie : Lexique de la terreur en prvision de Genve II ! Emir Abdelkader 0 2014-01-08 01:38 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Repre : Terreur aveugle

Repre : Terreur aveugle

Comme toujours en ce qui concerne Isral, lon a assist, ces huit derniers jours, une incroyable manipulation, avec mme une inversion des rles. Au point que les Palestiniens deviennent les coupables, les Israliens tant, quant eux, les victimes de ce que lon considre comme une simple tension, rien que cela. Quen serait-il alors si ceux qui tiennent ce langage devaient non pas se rendre lvidence, mais mettre fin leur parti pris, et parler eux aussi de guerre et, encore plus, aller au fond de la question palestinienne pour en rappeler le fondement et aider son rglement ? Rien dans de telles conditions nest fortuit, inopin ou de trop.
Tout est calcul, mme le bilan si lon considre en fin de compte quil y a trop peu sinon pas la moindre victime indirecte, et ltendue des dgts avec des bombardements aveugles. Dj que lon considre que cette guerre est plus meurtrire que celle de novembre 2012, durant laquelle 177 Palestiniens et six Israliens avaient pri en une semaine. Il y a donc une ralit qui ne peut tre occulte, il sagit bien du massacre dune population sans dfense, comme le confirme par ailleurs lappel de la direction palestinienne placer les territoires palestiniens sous protection internationale. Une dmarche conforte par les donnes de lONU qui ne sest pas contente de compter les morts.
En effet, le coordonnateur humanitaire des Nations unies pour les territoires palestiniens occups, James W. Rawley, et le commissaire gnral de lOffice de secours et de travaux des Nations unies pour les rfugis de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), Pierre Krahenbuhl, ont exhort, lundi, Isral mettre fin ses attaques militaires face au nombre croissant de victimes civiles. A Ghaza, tout indique, cest dramatique, que les femmes et les enfants reprsentent une large part des victimes des frappes ariennes, a dplor ce dernier, ajoutant qu lheure actuelle, plus du quart des morts sont des enfants.
Un bilan accablant et des accusations en rgle, mme formules autrement, et assumes par des responsables dont la mission est dassister les populations palestiniennes face aux mfaits de loccupation isralienne, ce que certains tentaient mme docculter. Ce que, eux, nont pas hsit faire en appelant les Israliens viter de cibler leurs attaques contre les infrastructures civiles ou des zones densment peuples en indiquant que, selon lUNRWA, au moins 47 coles, cliniques et entrepts de lONU ont t endommags lors des attaques.
M. Krahenbuhl a aussi exprim sa proccupation concernant le nombre de femmes, denfants et de personnes handicapes parmi les victimes.Et daffirmer alors que mme les images les plus impressionnantes de la tlvision ne peuvent pas saisir lampleur de la peur et du dsespoir ressentis par les habitants de Ghaza qui sont, de nouveau, confronts la mort, la dvastation et au dplacement. Cest incontestablement leffet recherch par Isral depuis de nombreuses annes, et particulirement depuis 2006, anne depuis laquelle ce territoire est soumis un blocus inhumain, faisant que mme les plus proches allis dIsral nhsitent pas dire de Ghaza quelle est une immense prison ciel ouvert.
A cela sajoutent toutes les lois rpressives israliennes jusquau chantage alimentaire, en privant les Palestiniens de ressources et de moyens pour sen procurer. Et les statistiques de lONU prouvent laugmentation du nombre de demandeurs daide. Le risque de voir sloigner une solution ngocie, est, quant lui, encore une fois une menace pour lensemble de la rgion.

Mohammed Larbi






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Repre : Terreur aveugle




08:39 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,