> >

[] [ ]

un porte-parole de l'OMS dans l'avion

(Tags)
 
le Cameroun refuse dembarquer dans lavion cause des primes Emir Abdelkader 0 2014-06-08 04:03 PM
Amira Bouraoui, porte parole du mouvement Barakat On na pas envie de dstabiliser notre pays Emir Abdelkader 0 2014-03-10 02:55 PM
Tahar Belabbs. Ex-porte-parole de la Coordination nationale de dfense des droits des chmeurs (CND Emir Abdelkader 0 2014-02-21 05:52 PM
Egypte : Arrestation du porte-parole du president dechu Mohamed Morsi Emir Abdelkader 0 2014-01-01 04:08 PM
Quand Omar Ghrib se substitue au porte-parole de la Prsidence Emir Abdelkader 0 2013-05-05 04:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
un porte-parole de l'OMS dans l'avion

Crash du Boeing de la Malaysia Airlines : un porte-parole de l'OMS dans l'avion

298personnes se trouvaient dans l'appareil. Les renseignements amricains estiment que le Boeing a t touch par un missile sol-air. Kiev et les rebelles ukrainiens se renvoient la responsabilit du tir. Suivez les vnements minute par minute.





  • Un Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines a disparu des radars 10.000 mtres d'altitude, puis s'est cras prs de la ville de Chakhtarsk, dans l'Est de l'Ukraine.
  • L'avion a t dtruit par un missile sol-air, selon Washington. Kiev et les sparatistes prorusses se renvoient la balle.
  • 298 personnes se trouvaient bord. Il n'y a aucun survivant. "Plusieurs Franais pourraient avoir t" dans l'avion malaisien, affirme Franois Hollande.
  • Les sparatistes prorusses sont d'accord pour permettre des enquteurs internationaux un accs sr et sans entraves au site du crash.
  • Une bote noire a t retrouve par les secouristes.

12h05 - Selon Moscou, le systme de missiles ukrainiens tait actif
Kiev et Moscou continuent de se renvoyer la responsabilit du crash. Le service de presse du ministre russe de la Dfense indique que le systme de missiles ukrainiens tait actif ce jeudi, le jour du crash de l'avion malaisien.
"Les moyens de dtection radio russes ont enregistr le 17 juillet une activit au niveau de la station radar Koupol, travaillant en liaison avec les systmes de missiles Bouk-M1", indique le ministre, cit par les agences russes, ajoutant que cette station radar se situait non loin du lieu du crash.
11h55 - Moscou avait ferm 4 voies ariennes avant le crash
L'avion volait sur un itinraire utilis par plusieurs compagnies ariennes chaque jour. Mais quelques heures avant le crash, la Russie a ferm quatre voies ariennes prs de la frontire ukrainienne, dont une emprunte par le Vol MH70, rapporte le site du "New York Times".
11h35 - Un porte-parole de l'OMS dans l'avion
Une centaine de passagers taient en route vers l'Australie, via Kuala Lumpur, pour participer la confrence internationale sur le sida Melbourne. Un rendez-vous qui se tient tous les deux ans.
Parmis les victimes figure notamment Glen Thomas, un porte-parole de l'OMS (Organisation mondiale de la Sant), annonce l'ONU.
11h30 - Merkel lance un appel un cessez-le-feu
La chancelire allemande, Angela Merkel, appelle un cessez-le-feu immdiat en Ukraine.
"Un cessez-le-feu est ncessaire", dclare Angela Merkel. "Nous devons considrer les choses trs srieusement" et arriver " un cessez-le-feu et une solution politique", en discutant avec le prsident russe, ajoute la chancelire, lors de sa traditionnelle confrence de presse d't.
11h20 - Une vido de l'embarquement ?
Une vido publie sur Instagram montre les passagers bord de l'avion en train de rejoindre calmement leurs siges, ranger leur bagage main
Une voix dans le haut-parleur de l'avion les informe : "Nous sommes dans la phase finale de l'embarquement [...] s'il vous plat veuillez vous assurez que tous vos tlphones sont teints pour le vol destination de ...."


[ORIGINAL] Last Video Footage Taken On Flight MH17 Before Shot Down - YouTube



Nous ne pouvons toutefois pas confirmer pour l'heure que cette vido, relaye par plusieurs sites d'informations, est authentique.
10h50 - Ce qu'il faut retenir de la confrence de presse de Malaysia Airlines
- L'avion n'avait pas de dfaut
- Il survolait une zone autorise, galement survole par 15 ou 16 compagnies ariennes de la zone Asie-Pacifique
- Le pilote n'a pas envoy de signaux de changement de route avant le crash
- 20 personnes doivent encore tre identifies

10h30 - Runion d'urgence du Conseil permanent de l'OSCE

La runion d'urgence doit se ternir 12h30 (heure de Paris) Vienne.
10h15 - Kiev veut traduire les coupables La Haye
Les responsables du tir contre l'avion malaisien abattu doivent tre jugs devant la Cour pnale internationale de La Haye, dclare le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk.
Les Russes sont alls trop loin. C'est un crime international dont les responsables doivent tre jugs La Haye", dclare-t-il, selon l'agence Interfax-Ukraine.

10h10 - La France attend la liste complte des passagers
La France attend que la compagnie Malaysia Airlines lui fournisse la liste complte des passagers pour vrifier la prsence de citoyens franais bord de l'avion, indique la dput PS Elisabeth Guigou.
Lors d'une confrence de presse ce matin, la compagnie arienne communique une nouvelle liste des passagers du Boeing.
173 passagers venaient des Pays-Bas
44 de Malaisie
12 d'Indonsie
27 d'Australie
9 de Grande-Bretagne
4 d'Allemagne
4 de Belgique
3 des Philippines
1 du Canada
1 de Nouvelle-Zlande
S'y ajoutent 47 personnes dont la nationalit demeure incertaine car elles taient en transit, et 20 personnes qui n'ont pas encore t identifies.

> EN IMAGES
<span id="mce_marker" data-mce-type="bookmark">&#200B;</span>
9h45 - Cameron convoque une runion de crise







Le Premier ministre britannique, David Cameron, convoque une runion interministrielle de crise, annonce Downing Street dans un communiqu.
Il y avait au moins neuf Britanniques bord sur les 298 personnes embarques sur le Boeing 777.
"Je suis choqu et attrist par le crash de l'avion malaisien", avait dclar David Cameron jeudi sur son compte Twitter.
9h35 - L'avion tait en service depuis 17 ans
La compagnie Malaysia Airlines prcise sur son compte Twitter que le Boeing 777 tait en service depuis 17 ans.
9h35 - Poutine voque "une tragdie"
Le crash de l'avion malaisien montre la ncessit d'un rglement urgent de la crise dans ce pays, estime le prsident russe Vladimir Poutine.
Le prsident russe "a soulign le fait que cette tragdie a de nouveau montr la ncessit d'un rglement urgent et pacifique de la crise aigu en Ukraine", lors d'une conversation tlphonique avec le Premier ministre nerlandais Mark Rutte, selon un communiqu du Kremlin.
Il ajoute qu'une enqute "scrupuleuse et objective" sur les circonstances de la catastrophe tait ncessaire.
9h30 - Deux autres avions abattus proximit cette semaine
Plusieurs internautes rappellent - carte l'appui - que deux avions militaires ukrainiens ont t abattus cette semaine par les forces prorusses proximit du lieu o a t descendu le vol MH17.
9h15 - 4 questions sur une enqute sensible
Qui rclame une enqute internationale ? Comment peut-elle s'organiser ? L'enqute sur la catastrophe arienne du vol MH17 s'annonce dlicate.
LireCrash du vol MH17 : 4 questions sur une enqute sensible9h - La presse russe pointe la responsabilit de Kiev
La presse russe s'interroge ce matin sur l'identit des responsables du crash de l'avion malaisien.
"La riche histoire des activits de guerre impliquant des sparatistes ou des groupes arms n'a jamais vu d'insurgs abattre un avion de passagers. Des missiles puissants tombent rarement entre leurs mains", explique le quotidien "Vedomosti".
De son ct, le journal "Tvo Den" consacrait sa Une au crash avec pour lgende "Les autorits de la Rpublique populaire de Donetsk [autoproclame par les sparatistes prorusses, NDLR] affirment que l'avion a t dtruit par un missile ukrainien Bouk". "Les insurgs n'ont pas de telles armes", affirme par ailleurs ce journal populaire.
Le quotidien "Kommersant", citant une source dans l'aviation russe, conclut que l'Ukraine portera, quel que soit le coupable, la responsabilit de la tragdie.
8h40 - Une bote noire de l'avion retrouve
Une boite noire de l'avion malaisien a t retrouve, indique des secouristes travaillant sur le site du crash.
Ils n'taient pas en mesure d'indiquer s'il s'agissait de l'appareil qui enregistre les conversations des membres d'quipage ou de celui qui stocke les donnes techniques du vol. Vraisemblablement ni l'un ni l'autre de ces enregistreurs de vol ne pourra toutefois aider dterminer l'origine du tir de missile suppos, dont les autorits ukrainiennes et les sparatistes prorusses s'accusent mutuellement.
8h30 - VIDEO. L'avion "civil 100%"
Les services de scurit ukrainiens (SBU) ont publi hier dans la soire l'interception de ce qu'ils ont prsent comme une conversation entre deux chefs rebelles aprs l'examen du lieu du crash.
- "Ce sont les gars du check-point Tchernoukhine qui ont abattu l'avion. Il s'est dsintgr dans l'air", dit l'un d'eux, appel "Major".
- "Et alors ?" demande l'autre, "Grek".
- "C'est un avion civil 100%"...

8h20 - Les Pays-Bas en deuil
Jeudi soir, une centaine de proches des victimes, les larmes aux yeux, ont t rassembls dans un restaurant, inaccessible la presse, de l'aroport d'Amsterdam, d'o a dcoll le vol MH17.
Une fois le rassemblement achev, ils ont t emmens dans deux autocars dont la destination n'a pas t divulgue.

Au moins 154 Nerlandais taient bord de l'appareil abattu.
Ce matin la presse nerlandaise est "sous le choc" :
7h55 - Incertitudes sur le nombre de passagers franais
"On ne peut pas confirmer la prsence de Franais sur le vol MH17 pour le moment", affirme le secrtaire d'Etat aux Transports, Frdric Cuvillier sur sur l'antenne de France info.
Franois Hollande avait affirm jeudi soir que "plusieurs Franais pourraient avoir t" dans l'avion, sans en prciser le nombre exact.
7h45 - Les experts de l'OSCE vont se rendre sur le lieu du crash
Les sparatistes prorusses vont "garantir l'accs et la scurit [ la zone du crash de l'avion de la Malaysia Airlines] de la commission d'enqute nationale dans le secteur qu'ils contrlent", annonce l'OSCE.
7h35 - Plusieurs compagnies asiatiques vitaient depuis des semaines le survol de l'Ukraine
Les deux principales compagnies sud-corennes, Korean Air et Asiana, l'australienne Qantas et la tawanaise China Airlines indiquent avoir modifi le parcours de leurs appareils pour viter l'Ukraine depuis dbut mars, lorsque les troupes russes sont entres en Crime.
"Nous avons cess de voler au-dessus de l'Ukraine pour des raisons de scurit", dclare Lee Hyo-Min, porte-parole d'Asiana.
Korean Air a dplac la trajectoire de ses vols 250 kilomtres au sud de l'Ukraine partir du 3 mars "en raison des troubles politiques dans la rgion", indique un porte-parole de la compagnie.
7h - Selon Malaysia Airlines, le couloir arien tait sr
La compagnie arienne assure sur son compte Twitter que le couloir emprunt par son avion dans le ciel ukrainien "avait t dclar sr" par l'Organisation de l'aviation civile internationale.

6h25 - Unes de la presse franaise
Sans surprise, les journaux franais de ce matin consacrent leur une au crash en Ukraine.





6h10 - Plus d'un tiers des passagers allaient la confrence sur le sida
Une centaine des passagers de l'avion de Malaysia Airlines taient des professionnels et des militants se rendant la confrence internationale sur le sida, qui dmarre ce week-end Melbourne, indique plusieurs grands journaux australiens.
Plus d'un tiers des 283 passagers taient des chercheurs, des praticiens et des militants, tous spcialiss dans le domaine du sida, rapportent les quotidiens "The Australian" et le "Sydney Morning Herald", dont les informations ne pouvaient pas tre confirmes dans l'immdiat.
Parmi les victimes, le chercheur nerlandais Joep Lange, figure internationale de la lutte contre le sida.
5h50 - Avions civils abattus en plein vol : les prcdents
Aprs le crash de l'avion de ligne malaisien, voici quelques cas d'appareils civils abattus depuis 40 ans.
5h40 - Crainte des Bourses asiatiques, l'action de Malaysia Airlines plonge
Ce vendredi, les Bourses asiatiques reculent nettement. L'action de Malaysia Airlines, elle, plonge pour l'instant de prs de 20% la Bourse de Kuala Lumpur. C'est le deuxime appareil perdu en quatre mois par la compagnie, aprs le MH370 mystrieusement disparu le 8 mars alors qu'il se rendait Pkin.
5h35 - 154 Nerlandais bord
Outre les 154 Nerlandais bord, l'avion transportait 43 Malaisiens (dont 15 membres d'quipage), 27 Australiens, 12 Indonsiens, 9 Britanniques, 4 Allemands, 5 Belges, 3 Philippins, un Canadien, selon le dernier dcompte fourni par Malaysia Airlines ce vendredi matin.
La nationalit des autres passagers est en cours de vrification.
5h - Les Etats-Unis appellent un "cessez-le-feu immdiat"
"Nous appelons toutes les parties concernes - la Russie, les sparatistes prorusses et l'Ukraine - soutenir un cessez-le-feu immdiat pour permettre un accs sr et sans entraves au site du crash pour les enquteurs internationaux et afin de faciliter la rcupration des restes des corps", dclare dans un communiqu le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest.


4h50 - Cellule de crise au Quai d'Orsay
4h - Kerry "horrifi"
Le secrtaire d'Etat amricain John Kerry se dit "horrifi" par le crash de l'avion malaisien en Ukraine.
"Nous sommes horrifis par le crash du vol MH17 de Malaysia Airlines", dclare-t-il dans un communiqu. "Le gouvernement amricain est prt contribuer une enqute internationale crdible avec tous nos moyens, et nous continuerons rester en contact avec tous nos partenaires dans l'tude des faits qui se sont drouls aujourd'hui."
4h15 - Flou sur le nombre de Franais bord
Franois Hollande affirme Abidjan que "plusieurs Franais pourraient avoir t" dans l'avion de ligne malaisien.
"Cet avion s'est cras pour une cause que nous ne connaissons pas en Ukraine. IL y aurait - je parle au conditionnel - plusieurs Franais qui pourraient avoir t dans cet avion et n'tre plus aujourd'hui", lance le prsident de la Rpublique lors d"une allocution lors d'un diner avec le prsident ivoirien Alassane Ouattara.

Aupravant, le chef de la diplomatie franaise Laurent Fabius avait pour sa part indiqu dans un premier temps qu'"au minimum" quatre Franais figuraient parmi les passagers de l'appareil. Il s'est ensuite ravis affirmant n'avoir "aucune prcision" sur la prsence ou non de Franais sur ce vol.
3h30 - Washington appelle une enqute "rapide" et "sans entraves"
Le prsident amricain, Barack Obama, appelle une enqute "rapide" et "sans entraves" sur le crash de l'avion malaisien.
Barack Obama a lanc cet appel lors d'une conversation tlphonique avec le Premier ministre nerlandais Mark Rutte, dont le pays avait 154 ressortissants bord, assurant que Washington tait prt fournir "de l'aide immdiate en faveur d'une enqute internationale rapide, complte, crdible et sans entraves", indique la Maison Blanche dans un communiqu.
Le prsident a galement "prsent [ses] condolances au peuple nerlandais pour la mort tragique de citoyens nerlandais dans le vol MH17 de Malaysia Airlines".
3h - "Beaucoup" de passagers allaient la confrence sur le sida en Australie
"Beaucoup" des passagers se trouvant bord de l'avion malaisien taient en route pour la confrence mondiale sur le sida qui dmarre ce week-end Melbourne, indique vendredi le directeur d'Onusida.
"Mes penses et mes prires vont aux familles de ceux qui ont disparu tragiquement bord du vol MH17. Beaucoup de passagers taient en route pour la confrence AIDS2014 ici Melbourne", crit sur son compte Twitter Michel Sidibe, directeur d'Onusida, le programme qui coordonne l'action des agence de l'Onu pour lutter contre la pandmie.
1h10 - Des indices accrditent la thse d'une "erreur" des prorusses
Plusieurs lments semblent accrditer la thse d'une erreur des sparatistes pro-russes qui auraient abattu le Boeing 777 aprs l'avoir confondu avec un avion militaire ukrainien.
0h30 - Un missile, mais tir par qui ?
"Le Nouvel Observateur" fait le point de ce que l'on sait du crash de l'avion.
JEUDI 17 JUILLET

23h55 - Runion d'urgence du Conseil de scurit vendredi
Le Conseil de scurit de l'ONU tiendra une runion d'urgence vendredi New York partir de 10 heures (16 heures, heure franaise) propos de l'avion de ligne malaisien qui s'est cras dans l'est de l'Ukraine.
La runion, qui devrait tre publique, a t demande par le Royaume-Uni, avaient indiqu auparavant des diplomates du Conseil.
23h - Pour Poutine, l'Ukraine est responsable
Pour le prsident russe Vladimir Poutine, "l'État sur le territoire duquel est arriv l'accident, est responsable de cette terrible tragdie".
22h55 - 154 Hollandais bord de l'avion
Selon le vice-prsident de la branche europenne de la Malaysia Airlines, il y avait 298 personnes bord de l'avion, dont 154 Nerlandais. Selon lui, il y avait galement 27 Australiens, 23 Malaisiens, 6 Ukrainiens, 6 Britanniques, 4 Allemands, 4 Belges, 11 Indonsiens, 3 Philippins et 1 Canadien.
Les 15 membres d'quipage seraient tous Malaisiens.
22h45 - Les rebelles prts un bref cessez-le-feu
Les rebelles prorusses qui contrlent la zone dans l'est de l'Ukraine o l'avion s'est cras sont prts observer un bref cessez-le-feu pour permettre l'vacuation des corps, annonce un de leurs dirigeants.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

un porte-parole de l'OMS dans l'avion




05:40 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,