> >

[] [ ]

"Un missile tir d'une zone contrle par les sparatistes"

(Tags)
 
Un chasseur isralien tire dlibrment un missile sur des civils palestiniens Emir Abdelkader 0 2014-07-09 11:45 AM
"" "" "" "" Emir Abdelkader 0 2014-03-14 12:24 AM
" " " " "" "" Emir Abdelkader 0 2013-09-12 10:13 PM
"" .. "" "" Emir Abdelkader 0 2013-04-18 11:56 PM
"""""""" 18 2012-05-19 06:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
"Un missile tir d'une zone contrle par les sparatistes"

"Un missile tir d'une zone contrle par les sparatistes"

"Des preuves montrent que l'avion a t abattu par un missile sol-air", a dclar le prsident amricain Barack Obama.


Suivez les vnements minute par minute.




  • Un Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines a disparu des radars 10.000 mtres d'altitude, puis s'est cras prs de la ville de Chakhtarsk, dans l'Est de l'Ukraine.
  • L'avion a t dtruit par un missile sol-air, selon Washington. Kiev et les sparatistes pro-russes se renvoient la balle.
  • 298 personnes se trouvaient bord. Il n'y a aucun survivant. "Il n'y aurait aucun Franais parmi les victimes", assure Franois Hollande.
  • Les sparatistes pro-russes sont d'accord pour permettre des enquteurs internationaux un accs sr et sans entraves au site du crash. Une bote noire a t retrouve par les secouristes locaux.

18h10 - "Que les responsables soient traduits en justice"
"S'il est prouv que l'avion a t abattu, nous exigeons alors que les responsables soient traduits en justice", lance le Premier ministre malaisien Najib Razak dans une intervention diffuse par la tlvision nationale.
18h05 - Obama : "L'avion a t abattu par un missile sol-air"
"Environ 300 vies innoncentes ont t prises", dplore le prsident amricain. "Nous savons qu'au moins un citoyen amricain est mort dans la catastrophe."
"Des preuves montrent que l'avion a t abattu par un missile sol-air tir depuis une zone contrle par des sparatistes prorusses", assure Barack Obama. "Nous savons qu'ils ont reu un flux constant d'armes en provenance de Russie. [...] Nous devons avoir une enqute internationale crdible pour savoir ce qu'il s'est pass."
Le prsident amricain rend galement hommage aux "chercheurs et scientifiques" qui partaient pour une confrence sur le Sida.
17h40 - Washington n'excluent pas "une aide" de Moscou aux sparatistes
"Etant donn la complexit du systme SA-11 [le lance missiles sol-air], il est improbable que les sparatistes puissent s'en servir de manire efficace sans personnel qualifi", explique l'ambassadrice amricaine l'ONU, Samantha Power. Selon elle, "on ne peut pas exclure la possibilit d'une aide technique de la part de personnels russes".
Si ce sont bien les sparatistes qui ont tir le missile, poursuit Samantha Power, "eux-mmes et ceux qui les soutiennent auraient de bonnes raisons de dissimuler les preuves de leur crime".
17h35 - Des pro-russes "reprs" avec des missiles
L'ambassadrice amricaine l'ONU, Samantha Power, souligne que des "sparatistes avaient t reprs" jeudi matin en possession de missiles Bouk prs de l'endroit o l'avion malaisien s'est cras.
Par contre, assure-t-elle, si l'arme ukrainienne possde bien ce type de missiles dans son arsenal, les Etats-Unis "n'ont pas connaissance de la prsence d'un systme de missiles SAM ukrainien dans la zone" du crash, et depuis le dbut de la crise la dfense anti-arienne ukrainienne n'a tir aucun missile.
17h20 - Les inspecteurs de l'OSCE arrivent sur les lieux du crash
Une trentaine d'inspecteurs de l'OSCE arrivent vendredi sur les lieux de la chute de l'avion malaisien, dans la zone de l'est de l'Ukraine contrle par les sparatistes prorusses.
Aprs une brve discussion, un groupe d'insurgs a laiss les inspecteurs accder au site sur lequel l'avion s'est cras.
"Nous ne sommes pas une quipe d'enquteurs. Nous sommes ici pour vrifier si le primtre est sr et si les [dpouilles des] victimes sont traites de la manire la plus humaine possible", a dit aux rebelles Alexander Hug, l'un des responsables de l'quipe.
17h - "Pour abattre un avion, il faut des hommes entrans"
Selon Grard Fedzer, ancien commandant de bord chez Air France, "pour abattre un avion 10.000 mtres, il faut des hommes entrans". Interview.
16h55 - Barack Obama s'exprimera en fin d'aprs-midi
La Maison Blanche annonce que le prsident des amricain va de nouveau s'exprimer sur la situation en Ukraine, ce vendredi, 17h30, heure franaise.
16h45 - Marine Le Pen crie la "dsinformation" contre les pro-russes
La prsidente du FN Marine Le Pen appelle " la plus grande prudence quant toute conclusion htive" sur les responsabilits dans le crash. "De nombreuses interprtations fleurissent dj dans les mdias, dont beaucoup semblent vouloir accuser les sparatistes du Donetsk ou mme la Russie et exonrer donc les forces armes ukrainiennes", note-t-elle. "Chacun sait que la guerre de l'information, et donc de la dsinformation, est partie intgrante des conflits modernes", ajoute-t-elle.
16h20 - L'avion probablement abattu par des sparatistes pro-russes
Un premier rapport du renseignement amricain indique que l'avion malaisien MH17 a probablement t abattu par des sparatistes ukrainiens mme si les Etats-Unis poursuivent l'examen des preuves, assure un responsable amricain.
"Nous avons des indications [selon lesquelles les pro-russes ont abattu l'avion, NDLR] mais nous n'avons pas encore tir de conclusion dfinitive", a indiqu l'AFP un responsable amricain sous couvert de l'anonymat.
L'avion malaisien a t "probablement abattu par un missile sol-air" tir d'une "zone tenue par les sparatistes" pro-russes, confirme l'ambassadrice amricaine l'ONU.
16h20 - Des "preuves irrfutables"
"Le SBU (Service de scurit ukrainien) et le ministre de l'Intrieur ont recueilli et continuent recueillir des preuves irrfutables qui accrditent la thse que les auteurs de cette tragdie appartiennent l'organisation terroriste des Rpubliques sparatistes de Donetsk et Lougansk, et leurs matres Russes et Poutinistes", assure le ministre de l'Intrieur ukrainien, Arsen Avakov.
"Les donnes que nous avons nous permettent d'affirmer que l'avion Boeing 777 a t abattu par les terroristes de Donetsk, qui ont utilis un systme anti-missile Buk M, en provenance de Russie", prcisent les services de scurit ukrainiens.
16h - Une journaliste de Russia Today refuse de mentir... et dmissionne
Sara Firth, journaliste de la chane Russia Today dmissionne, parce qu'"elle est pour la vrit", comme elle l'annonce sur Twitter. Elle explique "Buzzfeed" que c'est le traitement du crash du vol MH17 qui l'a convaincu de quitter la chane russe. Sa chane, comme les autres mdias russes, accuse Kiev d'tre responsable du crash.
15h55 - Une famille frappe par les 2 catastrophes de Malaysia Airlines
Une famille australienne est doublement frappe par les catastrophes successives d'avions des Malaysia Airlines, perdant deux membres en Ukraine quatre mois seulement aprs la mort d'un couple au dessus de l'ocan Indien lors de la disparition du vol MH370.
15h45 - Un complot contre Poutine ?
A Moscou, la tlvision officielle accuse, presque sans dtour, Kiev d'tre responsable du crash de l'avion malaisien et relaye la folle thorie d'un complot visant Vladimir Poutine. "La cible du missile pourrait ne pas avoir t un avion de passagers, mais bien l'avion du Numro Un", le prsident russe, qui rentrait d'un voyage de six jours en Amrique Latine, lance par exemple une commentatrice de Vesti, une chane proche du Kremlin.
Sauf que, comme l'explique "L'Express", l'hypothse ne tient pas. Le site russe "Gazeta.ru", citant une source l'aroport international moscovite Vnukovo-3, crit que l'"avion prsidentiel n'a pas vol au-dessus de l'Ukraine depuis longtemps".
15h10 - "Il n'y aurait aucun Franais parmi les victimes", selon Hollande
"Selon les documents transmis par la compagnie arienne, il n'y aurait aucun Franais parmi les victimes, car il n'y avait pas de Franais bord de l'avion. Sauf un cas qui n'a pas encore t lucid", dclare le chef de l'Etat depuis le Niger o il est en visite officielle.
14h50 - Les services secrets amricains accusent les pro-russes
Selon un rapport confidentiel des renseignements amricains cit par CNN, le missile qui a frapp le vol MH17 a probablement t tir par des sparatistes pro-russes depuis l'Est de l'Ukraine.
14h30 - Poutine dit tre en contact avec le prsident ukrainien
Le prsident russe affirme esprer pouvoir rgler la crise :
"J'espre que [le prsident ukrainien] va russir proposer tout le peuple ukrainien, tous les gens o qu'ils vivent, un moyen [...] qui permettrait d'aboutir une paix dfinitive, entire et durable sur cette terre."
13h30 - Les pro-russes refusent un cessez-le-feu
Un chef sparatiste exclut tout cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine, cessez-le-feu rclam par Washington et les Europens aprs le crash de l'avion de ligne malaisien. Le sparatiste affirme pourtant que les insurgs pro-russes laisseront les enquteurs accder au lieu du drame.
13h25 - Discussions avec les sparatistes pour un corridor
L'OSCE discute avec les sparatistes pro-russes en Ukraine de la cration d'un "corridor" pour que les enquteurs internationaux puissent se rendre sur le lieu du crash de l'avion de la Malaysia, annonce le prsident de l'organisation.
12h55 - Ces compagnies qui avaient renonc survoler l'espace arien ukrainien
L'appareil de Malaysia Airlines survolait un espace arien que plusieurs compagnies asiatique avaient dcid, par scurit, de contourner, quitte rallonger la dure de vol et augmenter la facture en carburant. Pa
rmi elles, les deux principales compagnies sud-corennes, Korean Air et Asiana, l'australienne Qantas et la tawanaise China Airlines indiquent avoir modifi le parcours de leurs appareils depuis dbut mars, lorsque les troupes russes sont entres en Crime.
Lufthansa, Air France et l'amricaine Delta viennent juste de dcider d'viter entirement l'Ukraine.
12h45 - Interpol propose son aide dans l'enqute sur le crash
Dans un communiqu, le secrtaire gnral de l'organisation policire internationale, Ronald Noble indique offrir "son aide pleine et entire" tous ses États membres "pour aider l'identification et au rapatriement des restes" des passagers du vol MH17.
Nous aiderons aussi dterminer si l'un des passagers bord du vol MH17 a embarqu avec un passeport signal perdu ou vol Interpol ou si l'un d'entre eux tait li un comportement criminel grave." Sollicit, Interpol peut dployer sur le terrain son quipe d'intervention.
12h40 - Moscou menace Kiev
Moscou menace de rpliquer en cas de tirs ukrainiens sur son territoire, selon une source officielle.
12h30 - Pas de Franais bord ?
Selon BFMTV, qui cite le Quai d'Orsay, aucun Franais n'aurait embarqu bord du vol MH17.
12h20 - L'Australie remonte contre la Russie
Le Premier ministre australien considre la rponse de la Russie au crash de l'avion, qui avait son bord plusieurs Australiens, comme "extrmement peu satisfaisante".
La ministre des Affaires trangres Julie Bishop, qui a rencontr l'ambassadeur de la Russie pour s'assurer que le pays cooprerait pleinement avec une enqute indpendante. "La rponse initiale de l'ambassadeur a t de blmer l'Ukraine pour cela et je dois dire que c'tait extrmement peu satisfaisant", dclare le chef du gouvernement Tony Abbott devant la presse.
12h10 - Clinton rclame un renforcement des sanctions contre Moscou
Dans une interview la chane PBS, o elle parle du crash, l'ancienne secrtaire d'Etat amricaine estime que l'Europe serait "inspire" de renforcer ses sanctions contre la Russie.
12h05 - Selon Moscou, le systme de missiles ukrainiens tait actif
Kiev et Moscou continuent de se renvoyer la responsabilit du crash. Le service de presse du ministre russe de la Dfense indique que le systme de missiles ukrainiens tait actif ce jeudi, le jour du crash de l'avion malaisien.
"Les moyens de dtection radio russes ont enregistr le 17 juillet une activit au niveau de la station radar Koupol, travaillant en liaison avec les systmes de missiles Bouk-M1", indique le ministre, cit par les agences russes, ajoutant que cette station radar se situait non loin du lieu du crash.
11h55 - Moscou avait ferm 4 voies ariennes avant le crash
L'avion volait sur un itinraire utilis par plusieurs compagnies ariennes chaque jour. Mais quelques heures avant le crash, la Russie a ferm quatre voies ariennes prs de la frontire ukrainienne, dont une emprunte par le Vol MH70, rapporte le site du "New York Times".
11h35 - Un porte-parole de l'OMS dans l'avion
Une centaine de passagers taient en route vers l'Australie, via Kuala Lumpur, pour participer la confrence internationale sur le sida Melbourne. Un rendez-vous qui se tient tous les deux ans.
Parmis les victimes figure notamment Glen Thomas, un porte-parole de l'OMS (Organisation mondiale de la Sant), annonce l'ONU.
11h30 - Merkel lance un appel un cessez-le-feu
La chancelire allemande, Angela Merkel, appelle un cessez-le-feu immdiat en Ukraine.
"Un cessez-le-feu est ncessaire", dclare Angela Merkel. "Nous devons considrer les choses trs srieusement" et arriver " un cessez-le-feu et une solution politique", en discutant avec le prsident russe, ajoute la chancelire, lors de sa traditionnelle confrence de presse d't.
11h20 - Une vido de l'embarquement ?
Une vido publie sur Instagram montre les passagers bord de l'avion en train de rejoindre calmement leurs siges, ranger leur bagage main
Une voix dans le haut-parleur de l'avion les informe : "Nous sommes dans la phase finale de l'embarquement [...] s'il vous plat veuillez vous assurez que tous vos tlphones sont teints pour le vol destination de ...."
Nous ne pouvons toutefois pas confirmer pour l'heure que cette vido, relaye par plusieurs sites d'informations, est authentique.
10h50 - Ce qu'il faut retenir de la confrence de presse de Malaysia Airlines
- L'avion n'avait pas de dfaut
- Il survolait une zone autorise, galement survole par 15 ou 16 compagnies ariennes de la zone Asie-Pacifique
- Le pilote n'a pas envoy de signaux de changement de route avant le crash
- 20 personnes doivent encore tre identifies

10h30 - Runion d'urgence du Conseil permanent de l'OSCE

La runion d'urgence doit se ternir 12h30 (heure de Paris) Vienne.
10h15 - Kiev veut traduire les coupables La Haye
Les responsables du tir contre l'avion malaisien abattu doivent tre jugs devant la Cour pnale internationale de La Haye, dclare le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk.
Les Russes sont alls trop loin. C'est un crime international dont les responsables doivent tre jugs La Haye", dclare-t-il, selon l'agence Interfax-Ukraine.

10h10 - La France attend la liste complte des passagers
La France attend que la compagnie Malaysia Airlines lui fournisse la liste complte des passagers pour vrifier la prsence de citoyens franais bord de l'avion, indique la dput PS Elisabeth Guigou.
Lors d'une confrence de presse ce matin, la compagnie arienne communique une nouvelle liste des passagers du Boeing.
173 passagers venaient des Pays-Bas
44 de Malaisie
12 d'Indonsie
27 d'Australie
9 de Grande-Bretagne
4 d'Allemagne
4 de Belgique
3 des Philippines
1 du Canada
1 de Nouvelle-Zlande
S'y ajoutent 47 personnes dont la nationalit demeure incertaine car elles taient en transit, et 20 personnes qui n'ont pas encore t identifies.
> EN IMAGES
<span id="mce_marker" data-mce-type="bookmark">&#200B;</span>
9h45 - Cameron convoque une runion de crise
Le Premier ministre britannique, David Cameron, convoque une runion interministrielle de crise, annonce Downing Street dans un communiqu.
Il y avait au moins neuf Britanniques bord sur les 298 personnes embarques sur le Boeing 777.
"Je suis choqu et attrist par le crash de l'avion malaisien", avait dclar David Cameron jeudi sur son compte Twitter.
9h35 - L'avion tait en service depuis 17 ans
La compagnie Malaysia Airlines prcise sur son compte Twitter que le Boeing 777 tait en service depuis 17 ans.
9h35 - Poutine voque "une tragdie"
Le crash de l'avion malaisien montre la ncessit d'un rglement urgent de la crise dans ce pays, estime le prsident russe Vladimir Poutine.
Le prsident russe "a soulign le fait que cette tragdie a de nouveau montr la ncessit d'un rglement urgent et pacifique de la crise aigu en Ukraine", lors d'une conversation tlphonique avec le Premier ministre nerlandais Mark Rutte, selon un communiqu du Kremlin.
Il ajoute qu'une enqute "scrupuleuse et objective" sur les circonstances de la catastrophe tait ncessaire.
9h30 - Deux autres avions abattus proximit cette semaine
Plusieurs internautes rappellent - carte l'appui - que deux avions militaires ukrainiens ont t abattus cette semaine par les forces pro-russes proximit du lieu o a t descendu le vol MH17.
9h15 - 4 questions sur une enqute sensible
Qui rclame une enqute internationale ? Comment peut-elle s'organiser ? L'enqute sur la catastrophe arienne du vol MH17 s'annonce dlicate.
LireCrash du vol MH17 : 4 questions sur une enqute sensible9h - La presse russe pointe la responsabilit de Kiev
La presse russe s'interroge ce matin sur l'identit des responsables du crash de l'avion malaisien.
"La riche histoire des activits de guerre impliquant des sparatistes ou des groupes arms n'a jamais vu d'insurgs abattre un avion de passagers. Des missiles puissants tombent rarement entre leurs mains", explique le quotidien "Vedomosti".
De son ct, le journal "Tvo Den" consacrait sa Une au crash avec pour lgende "Les autorits de la Rpublique populaire de Donetsk [autoproclame par les sparatistes pro-russes, NDLR] affirment que l'avion a t dtruit par un missile ukrainien Bouk". "Les insurgs n'ont pas de telles armes", affirme par ailleurs ce journal populaire.
Le quotidien "Kommersant", citant une source dans l'aviation russe, conclut que l'Ukraine portera, quel que soit le coupable, la responsabilit de la tragdie.
8h40 - Une bote noire de l'avion retrouve
Une boite noire de l'avion malaisien a t retrouve, indique des secouristes travaillant sur le site du crash.
Ils n'taient pas en mesure d'indiquer s'il s'agissait de l'appareil qui enregistre les conversations des membres d'quipage ou de celui qui stocke les donnes techniques du vol. Vraisemblablement ni l'un ni l'autre de ces enregistreurs de vol ne pourra toutefois aider dterminer l'origine du tir de missile suppos, dont les autorits ukrainiennes et les sparatistes pro-russes s'accusent mutuellement.
8h30 - VIDEO. L'avion "civil 100%"
Les services de scurit ukrainiens (SBU) ont publi hier dans la soire l'interception de ce qu'ils ont prsent comme une conversation entre deux chefs rebelles aprs l'examen du lieu du crash.
- "Ce sont les gars du check-point Tchernoukhine qui ont abattu l'avion. Il s'est dsintgr dans l'air", dit l'un d'eux, appel "Major".
- "Et alors ?" demande l'autre, "Grek".
- "C'est un avion civil 100%"...

8h20 - Les Pays-Bas en deuil
Jeudi soir, une centaine de proches des victimes, les larmes aux yeux, ont t rassembls dans un restaurant, inaccessible la presse, de l'aroport d'Amsterdam, d'o a dcoll le vol MH17.
Une fois le rassemblement achev, ils ont t emmens dans deux autocars dont la destination n'a pas t divulgue.

Au moins 154 Nerlandais taient bord de l'appareil abattu.
Ce matin la presse nerlandaise est "sous le choc" :
7h55 - Incertitudes sur le nombre de passagers franais
"On ne peut pas confirmer la prsence de Franais sur le vol MH17 pour le moment", affirme le secrtaire d'Etat aux Transports, Frdric Cuvillier sur sur l'antenne de France info.
Franois Hollande avait affirm jeudi soir que "plusieurs Franais pourraient avoir t" dans l'avion, sans en prciser le nombre exact.
7h45 - Les experts de l'OSCE vont se rendre sur le lieu du crash
Les sparatistes pro-russes vont "garantir l'accs et la scurit [ la zone du crash de l'avion de la Malaysia Airlines] de la commission d'enqute nationale dans le secteur qu'ils contrlent", annonce l'OSCE.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

"Un missile tir d'une zone contrle par les sparatistes"




12:22 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,