> >

[] [ ]

Des chiites prennent les armes contre Nouri al-Maliki

(Tags)
 
Des mdias s'en prennent au CR Belouizdad Emir Abdelkader 0 2014-07-16 03:14 PM
Le Daash dicte sa loi Nouri Al Maliki Emir Abdelkader 0 2014-06-12 02:22 PM
Des insurgs prennent le contrle de Mossoul, 2e ville dIrak Emir Abdelkader 0 2014-06-10 03:18 PM
Bahren : 29 chiites condamns la prison pour une attaque contre la police Emir Abdelkader 0 2014-03-26 02:57 PM
Les islamistes prennent un village alaouite du centre de la Syrie Emir Abdelkader 0 2014-02-10 12:19 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Des chiites prennent les armes contre Nouri al-Maliki

Des chiites prennent les armes contre Nouri al-Maliki




Les chiites irakiens ne sont videmment pas tous derrire le Premier ministre Nouri al-Maliki et le Grand ayatollah Ali al-Sistani, loin sen faut, mais cela nintresse pas les mdias. Qui sait que le 3 juillet une force dintervention compose de commandos SWAT, de policiers et de militaires soutenus par 5 hlicoptres de combat ont tent darrter layatollah Mahmoud al-Hassani Sarkhi, Kerbala (80 km au sud de Bagdad), qui avait dclar sur son site Internet quil soutenait les librateurs de Mossoul et de la rgion de Ninive, quil tait oppos ainsi la partition du pays et contre tout sectarisme (1)?
Quarante adeptes de layatollah Sarkhi et 5 policiers ont t tus dans lopration, tandis que le sige de lorganisation chiite dissidente tait ras au bulldozer lisralienne . Il faut reconnatre que Mahmoud al-Sarkhi avait aggrav son cas en qualifiant de satanique la fatwa de Sistani appelant les chiites se porter volontaires pour enrayer la progression des terroristes vers Bagdad ! Ancien lve du Grand ayatollah Mohammad Sadeq al-Sadr, layatollah al-Sarkhi ne reconnat pas lautorit de la hawza de Nadjaf, trop pro-iranienne son got. Depuis 2003, ses adeptes attaquent priodiquement les bureaux du Grand ayatollah al-Sistani et ses envoys dans les provinces du sud de lIrak.
Soutien sunnite layatollah Sarkhi
Bien que ne partageant pas linterprtation du Coran faite par les djihadistes de l Etat islamique, beaucoup de chiites irakiens ont t scandaliss dentendre Sistani - plutt respect - dcrter que les islamistes sunnites majoritairement arabes et irakiens devaient tre considrs comme des ennemis, alors quen avril 2003 le mme Sistani dorigine iranienne - avait demand aux chiites irakiens de rester neutres face aux troupes occidentales envahissant lIrak.
A linverse, layatollah Al-Sarkhi, incarcr un temps la prison dAbou Ghraib sous Saddam Hussein, mobilisait les chiites contre les occupants trangers. Les ayatollahs de Nadjaf tentrent de le faire passer pour un illumin *, puis la tlvision iranienne laccusa en 2006 dtre un agent isralien , dnonciation calomnieuse - videmment sans preuve - si souvent utilise au Proche-Orient quelle ne convainc que ceux disposs la croire.
La chane iranienne ayant refus de sexcuser, lArme de limam Hussein la milice dAl-Sarkhi incendia le consulat iranien Bassora et hissa le drapeau irakien sur le btiment.
En 2007, la CIA et Nouri al-Maliki souponnant Sarkhi tort ou raison - de vouloir assassiner les Grands ayatollahs de Nadjaf - Ali Sistani, Bashir Najafi, Muhammad Ishaq Fayyad et Muhammad Said al-Hakim tentrent une nouvelle fois de larrter, sans rsultat autre que de tuer 250 de ses adeptes (2).
LAssociation des oulmas musulmans (AMSI), prside par le cheikh Harith al-Dari, un des principaux opposants sunnites au rgime de Bagdad, a ragi aussitt aprs lannonce du soulvement chiite Kerbala de juillet. Elle a apport son soutien Sayyid Al-Sarkhi, rappelant ses combats contre les troupes doccupation amricaines et les interfrences iraniennes dans les affaires de lIrak (3).
Photo : Layatollah Mahmoud al-Hassani Sarkhi
(1) Iraqi Shia cleric declares support for Sunni uprising, (5 pillars - 4/7/14)
Tensions high in Karbala following Sarkhi clashes, (Alsharq al-Awsat 4/7/14)
(2) Fighters For Shiite Messiah Clash With (Informed Comments 29/1/07)
(3) AMS calls on South's sons to back Sayyid Al Sarkhi (AMSI 4/7/14)
* Nota :
Pour discrditer layatollah Mahmoud al-Hassani Sarkhi, la CIA, le rgime Maliki et la hawza de Nadjaf associent rgulirement son nom et ses activits celles de vritables illumins qui disent tre le Mahdi ou un de ses envoys. Ce fut justement le cas en 2007, lorsque Dia Abdul Zahra, originaire de Hilla g de 37 ans, imam cach autoproclam a attaqu Nadjaf la tte de ses Soldats du ciel Jund As-Samaa et a t tu par larme irakienne appuye par des hlicoptres amricains. Ça lest encore aujourdhui avec lapparition Bassora d'un certain Ahmad al-Hassan le ymnite qui se prsente comme lenvoy du Mahdi.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Des chiites prennent les armes contre Nouri al-Maliki




05:22 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,