> >

[] [ ]

LANP rpond Hamrouche

(Tags)
 
Ali Benflis rpond Ouyahia : Vous dialoguez avec vous-mmes ! Emir Abdelkader 0 2014-06-25 06:26 PM
Bounouari rpond Hanoune Emir Abdelkader 0 2014-04-09 03:16 PM
Benatallah rpond Sellal : ... Emir Abdelkader 0 2014-03-20 11:07 PM
Linconnue Hamrouche Emir Abdelkader 0 2014-02-27 02:13 PM
L'Acadmie amricaine des Oscars rpond Boudina Emir Abdelkader 0 2012-10-11 01:19 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool LANP rpond Hamrouche

Sollicite pour simpliquer dans la transition

LANP rpond Hamrouche




Cela sonne comme une mise au point sche ladresse de lancien chef de gouvernement Mouloud Hamrouche qui, depuis fvrier dernier, multiplie les sorties publiques et les appels larme pour investir le terrain politique.
Objet depuis quelques mois dinsistantes sollicitations jouer un rle dans le rglement de la crise politique que traverse le pays, lArme nationale populaire (ANP) vient de signifier un niet catgorique scarter de ses missions constitutionnelles. Au lendemain de lIndpendance, lANP, digne hritire de lALN, a particip ldification et la gestion des institutions de lÉtat. Aujourdhui, un quart de sicle aprs lavnement du pluralisme et son retrait dfinitif de la scne politique, lANP sest pleinement consacre ldification dune arme moderne et professionnelle, remplissant ses missions constitutionnelles, en veillant instamment se prmunir de toute sensibilit et calculs politiques, est-il crit dans ldito de la revue
El Djeich du mois de juillet. Laccomplissement de ses missions, en toute loyaut, requiert de se conformer rigoureusement ce que dicte le devoir lgal, comme il exige davoir conscience que la prservation de limage et de la place de lANP ainsi que sa non-implication dans des questions qui ne le concernent pas et qui nont aucun lien avec ses missions et engagements constituent un devoir national qui lui est dict par lintrt suprme de lÉtat et qui lui imposent les impratifs de garantir son avenir, de dfendre ses frontires, de prserver la souverainet nationale () et de renforcer sa dfense nationale, a insist lditorialiste de cette revue. À bien des gards, cela sonne comme une mise au point sche ladresse de lancien chef de gouvernement Mouloud Hamrouche qui, depuis fvrier dernier, multiplie les sorties publiques et les appels larme pour investir le terrain politique.
À Bjaa, le 11 juillet, Mouloud Hamrouche a resservi sa thorie selon laquelle aucun consensus politique ne pourrait se raliser en Algrie sans limplication presque tutlaire de larme. Il ny a aucune chance dinstaurer un systme dmocratique sans laval et le soutien actif de larme, a-t-il affirm rptant ce quil avait dclar auparavant Oran et Laghouat.
Une semaine plus tard, Constantine cette fois-ci, il revient la charge pour dfendre bec et ongles son ide de la ncessaire association de lANP au processus de transition. LArme nationale ne peut-tre la base politico-sociale de lExcutif ou du pouvoir dautant que nos constituants sociaux saccommodent mal dun pouvoir souverain sans contre-pouvoir et sans contrle, a-t-il clam. Elle doit, dit-il, reprsenter tous les constituants sociaux et toutes les rgions et est guide par sa finalit, savoir la scurit de son territoire et de ses intrts. De ce fait, elle bnficie dun lien indfectible avec la socit, toute la socit, et transcende clivages et conjoncture. Ces conditions permettront lArme nationale et populaire dassurer sereinement et efficacement sa mission et aux autres institutions dassumer clairement leurs rles et fonctions, a-t-il ajout.
Au vrai, lancien chef de gouvernement qui, dit-on, compte beaucoup damis au sein de linstitution dirige par Gad Salah, ne croit pas du tout au retrait de larme du champ politique. Larme dans les casernes, cest pour la consommation seulement. La ralit est toute autre. Sans larme, le gouvernement tomberait en une semaine ou deux. Elle doit se mettre au service de lÉtat et non du pouvoir, a-t-il assn lors de sa vire bjaouie.
Cest peut-tre cette digression qui a piqu au vif les responsables de linstitution militaire qui se seraient sentis en devoir de faire cette mise au point celui qui sest toujours targu dtre un enfant du systme.



A. C


 

()


: 1 ( 0 1)
 

LANP rpond Hamrouche




03:10 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,